64 872 929 personnes agissent sur MesOpinions.com

Suivez-nous !

Pétition - Politique

Pétition : Refusons les crèches de Noël dans les lieux de service public !

Signez la pétition

Déjà 21 signatures

    Partager avec vos amis Facebook

Signez la pétition
Sauvegarde en cours...

Refusons les crèches de Noël dans les lieux de service public !

Auteur : Laurent B.

Créé le 23/12/2014 - Fin le 28/02/2015

À l'attention : des Mairies, des Régions, de l'Etat

Suite à l'injonction par des tribunaux de retirer les crèches de Noël de mairies ou de préfectures, nous avons assisté à une violente levée de boucliers, exprimée notamment dans des pétitions et des articles souvent délirants, évoquant l'action de hordes de laïcs ou athées fous furieux s'apprêtant à déferler dans chaque ville pour détruire la moindre trace de religion (je caricature à peine). Il devient donc urgent de clarifier ces situations.

En premier lieu, les ardents défenseurs de nos si vieilles et bonnes traditions établissent une confusion entre "espace public" et "service public". L'espace public peut accueillir différentes manifestations démocratiques, aucune loi, à ma connaissance, n'interdit à un magasin ou une association non gouvernementale d'y exposer des crèches.

Par contre, les lieux de service public, dépendant de l'Etat et le représentant, comme une mairie ou une préfecture, sont régis, entre autres, par la loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat. Ceux qui y travaillent sont soumis à une obligation de neutralité, ne peuvent faire état de leurs convictions personnelles, religieuses ou philosophiques. Des crèches de Noël n'y ont donc pas leur place, et les associations laïques, en saisissant la justice, se sont livrées à un simple rappel à la loi.

Contrairement aux affirmations des défenseurs des crèches, il n'y a pas de menace laïque. Aucun athée, même le plus obtus et le plus fanatique (et il y en a), ne menace les religions, ne déclenchera de campagne pour débaptiser les noms de rues ou de villages, détruire les clochers et saccager les églises, ou supprimer les œuvres traitant de sujets religieux. Par contre, les attaques contre la laïcité sont réelles et fréquentes (actions de la "Manif pour tous" contre le "Mariage pour tous" et les "ABCD de l'égalité", provocations contre la loi interdisant le voile intégral), ouvertes ou insidieuses, et l'installation des crèches incriminées y participe.

L'appartenance politique de leurs auteurs, tous proches, quel hasard, de la droite ou de l'extrême droite, leur « jusqu'au boutisme » (contestation de la décision du tribunal, recours évoqué aux plus hautes instances nationales et européennes!), n'indiquent-elles pas des arrières pensées idéologiques, une propagande larvée?

Dénonçons les amalgames, les caricatures, visant les défenseurs de la laïcité, préservons la neutralité de l'état. Les symboles religieux, quels qu'ils soient, doivent être interdits dans les lieux de service public.