Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

REFORME DES RETRAITES CÉDEZ MM. MACRON et PHILIPPE vous opposez une partie du peuple contre l'autre Marre d'être vos otages

REFORME DES RETRAITES CÉDEZ MM. MACRON et PHILIPPE vous opposez une partie du peuple contre l'autre Marre d'être vos otages Pétition

REFORME DES RETRAITES CÉDEZ MM. MACRON et PHILIPPE vous opposez une partie du peuple contre l'autre Marre d'être vos otages

48 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
YMNG
Destinataire(s) :
RETRAITES : ACTIFS RETRAITES PRÉCAIRES INTÉRIMAIRES CONTRACTUELS PUBLICS OU PRIVES ETC...
La pétition

Jean de LA FONTAINE :

"Le Chêne un jour dit au Roseau :
"Vous avez bien sujet d'accuser la Nature ; Un Roitelet pour vous est un pesant fardeau.Le moindre vent, qui d'aventure fait rider la face de l'eau,vous oblige à baisser la tête (...) L'Arbre tient bon ; le Roseau plie. Le vent "SOCIALredouble ses efforts,et fait si bien qu'il déracine celui de qui la tête au Ciel ". "Le petit prince ou comme le petit marquis c'est comme l'on préfèreétait voisin et dont les pieds touchaient à l'Empire des Morts."

Le président de la République actuel a été élu le 07.05.2017. Après le mandat de M. Nicolas SARKOSY, de 2007 à 2012, la dette publique est passée de 1230,6 milliards d’euros avec un taux de 65,7% à 1892,5 milliards d’euros en 2017 (2ème trimestre) avec un taux de 90,6% Sous la gouvernance de M. François Hollande elle a atteint en 2017 (2eme trimestre), 2275,8 milliards d’euros avec un taux de 100,8%. Depuis le 3ème trimestre 2017 (date de la prise de fonction du président actuel) et jusqu’à la fin du 3ème trimestre 2019 (alors que nous sommes au 4ème trimestre de son mandat) elle est passée de 2271,6 milliards d’euros, donc avec un taux de  à 2 415 milliards d’euros, en hausse de 39,6 milliards par rapport au trimestre précédent.d’euros avec un taux de 100,4% (INSEE) après, mutatis mutandis, seulement 2 années 1/2 de gouvernance en retenant la date de mai 2017.


Et les retraites dans tout cela ? Promesses de réévaluer les salaires des enseignants, des agents hospitaliers etc..., alors que salaires et traitements auraient dû être réévalués depuis longtemps.
Quand bien même nous sommes en faillite/récession ! En effet, nous étions en état de faillite et nous approchons celui de la récession. L’intervention du 1er Ministre hier ne nous a rien appris. Sous prétexte de préciser le contenu de la réforme, ce que certains chroniqueurs de radios répètent en boucle, monsieur a fini par préciser un seul point : l’âge pivot de la retraite en empruntant la terminologie bancaire et des assurances « bonus, malus ». Ceci sans indiquer ce que deviendrons les primes assimilable ou non au régime des retraites selon les catégories d’emplois publics et privés, la valeur du point indexée sur les salaires et non sur l’inflation, sans rappeler, non sans un certain diabolisme que l’âge de départ à la retraite reste fixé à 62 ans. Parmi les sujets non abordés, la retraite complémentaire tels que l'Ircantec ou la RAFP. Cette dernière fonctionne déjà sous RAFP en tant que régime par points. Pour 10.000 points cumulés l'heureux retraité percevra la somme prestigieuse de 460,50 €/an. La misère...

La démonstration est suffisante pour éclairer l'inefficience d'une retraite par point.


Pour qui le peuple de ce pays est-il pris, pour des veaux ? Que signifie l’intervention du ministre de l'action et des comptes publics qui dit, après que le 1er ministre soit intervenu, ce qui n’est pas banal, que l’âge pivot fixé à 64 ans peut être rediscuté avec les partenaires sociaux s’il y a de meilleures solutions.


Ils s’affolent dans ce gouvernement, ils interviennent tous à contre-sens et sans réelle concertation ou par mépris du peuple feignant que tout cela n’est pas bien orchestré par le petit prince au château.


Ce petit prince avait écrit son ambition sur la réforme des retraites, page 13 de son programme : « (…) Avec un principe d’égalité : pour chaque euro cotisé, le même droit à pension pour tous ! ». Avait-il réfléchi aux fondements de sa réforme. Répondre oui serait un non-sens dans la mesure où il a bénéficié du temps nécessaire pour élaborer ce programme et que depuis son élection en mai 2017, il est dans l’incapacité d’éclairer les françaises et les français sur les détails du mécanisme, cela fait quand même 2 ans et demi qu’il ne savent toujours pas s’y prendre et pour cause puisqu’il rétrécit les droits au lieu de les renforcer !


Il semble désormais que pour 10 € versés = 1 point de retraite  et 1 € est égal à 6.56 anciens francs.


La pension minimum = 6559,57 francs anciens. Comment se projeter avec 1.000 € de pension de retraire par mois ? C’est une honte lorsque,   le Smic horaire brut est de 10,03€ et Smic mensuel brut de 151,67 heures de travail est de 1 521,22€ en 2019 et le salaire mensuel net du de Smic net: 1 193.24.


Le gouvernement agit au nom d’une idéologie, celle du libéralisme dans le seul intérêt du MEDEF et des plus riches.


Alors, faisons jouer la solidarité et ensemble, soyons acteurs et partenaires des manifestations de tous types en dépit les difficultés qu’elles engendrent. Ensemble, nous gagnerons. Nous ne sommes plus dans une réforme systémique mais sismique tant notre avenir et celui de nos enfants et petits-enfants se dérobent sous nos pieds et sous les leurs. Cela suffit. Et en plus, le gouvernement met tout entre les mains du MEDEF avec ADP et le reste.
Après les manifs de cette journée de galère, cela SUFFIT!!!!

Alors cédez te, en tout cas, négociez utilement M. le président, dit petit prince ou petit marquis, à son choix.

48 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
8 commentaires
Marie - Le 13/12/2019 à 11:36:00
Ce gouvernement est incapable de négocier
0
Marie-caude - Le 13/12/2019 à 11:37:26
Cela suffit en effet
0
Mg - Le 13/12/2019 à 11:38:33
C'est honteux.
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs