Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions politiques Pour qu'un vote blanc majoritaire entraine automatiquement l'invalidation d'une élection
Pétition

Pour qu'un vote blanc majoritaire entraine automatiquement l'invalidation d'une élection

Pour qu'un vote blanc majoritaire entraine automatiquement l'invalidation d'une élection Pétition
6.754 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Frédéric Boyer
Destinataire(s) :
citoyens
La pétition
Il est normal de redistribuer les cartes quand un jeu est trop mauvais et que la partie risque d'être inintéressante !

Si comme moi tu penses que le vote blanc doit être pris en considération dans une véritable démocratie, si comme moi tu penses que si le vote blanc est majoritaire au deuxième tour d'une élection, il est nécessaire de refaire l'élection en interdisant aux candidats ayant fait moins de 15% au premier tour et moins de 40% des votants au second tour de se représenter pour la dite élection, alors signe la pétition !

Parce que l'avenir de la France n'est pas un jeu, mais un enjeu !
6.754 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option

Vous êtes sûr ? Votre mobilisation est importante pour que les pétitions atteignent la victoire !
Sachez que vous pouvez vous désinscrire dès que vous le souhaitez.

Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
1.544 commentaires
Charles - Le 18/02/2017 à 20:55:20
Je trouve insultante, scandaleuse, outrageante et révoltante notre situation actuelle, nous citoyens français qui payons de nos deniers les revenus monstrueux des hommes et des femmes politiques. Nous sommes conséquemment leurs « employeurs » ! Nous leur avons fait confiance sur la base d'un programme que certains ne respectent pas ! Ces derniers vont parfois même jusqu'à nier leurs promesses et récompensent ainsi notre naïveté ! Nous avons, comme tout employeur, le droit légitime de les licencier en cas d'incompétence, de paresse ou de tromperie. Ils ne sont rien d'autre que nos porte-paroles (mais ils n'ont tous, quoi qu'ils en disent, la même ambition). Et lorsque nous ne voulons pas (ou plus) d'un tel mandataire qui devrait défendre nos intérêts, nous qui sommes leurs mandants, nous n'avons que la possibilité d'un vote de protestation (même si nous ne sommes pas d'accord sur le programme des autres), de voter « blanc » ou de ne pas aller voter du tout. Et ceux qui obtiennent la majorité des voix de seul ceux qui ont voté pour un candidat se trouvent aux commandes. Ce qui est d'ailleurs profondément injuste, car une élection à la proportionnelle aurait des résultats nettement plus conformes à nos vœux ! Mais ceux qui ont rempli leur devoir de citoyen, sont passés par les urnes et ont mis un bulletin blanc signifiant qu'ils ne veulent accorder leur confiance à AUCUN de ceux qui quémandent leur suffrage, n'ont pas voix au chapitre !!!! Souvent, plus de la moitié d'entre-nous ne veulent AUCUN de ces politiciens qui ne sont dès lors pas nos « représentants » ! Il faudrait donc comptabiliser les votes blancs – voire même les votes de ceux qui ont « voté avec leurs pieds » et n'ont pas participé aux élections, car dégoûtés de ceux qui se présentaient à leur suffrage. Et si la majorité des voix obtenues dans toute la France (métrolitaine et non-métropolitaine) est inférieure à 50,01 % des citoyens inscrits, il faut annuler ces élections et interdire aux « élus » de
3 0
Jean luc - Le 28/02/2017 à 11:45:01
Très bonne proposition
2 0
Le 01/03/2017 à 16:07:21
Par à qu'un vote blanc ne signifie pas qu'il doit être partagé entre tous les candidats, il signifie que personne ne convient que notre opinion doit être prise en consideration
2 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions politiques Pour qu'un vote blanc majoritaire entraine automatiquement l'invalidation d'une élection