59 359 676 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Politique

Signez la pétition

Déjà 8 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : Pour que la profession de Conseiller(e) Conjugal(e) et Familial(e) soit reconnue à sa juste valeur et soit plus présente dans les institutions.

Pour que la profession de Conseiller(e) Conjugal(e) et Familial(e) soit reconnue à sa juste valeur et soit plus présente dans les institutions.

Auteur : Lifestorylive

Créé le 11/08/2016  

À l'attention : du Ministère des affaires sociales

Le couple, famille : cœur de la société.


Le (la) conseiller(e) conjugal(e) et familial(e) doit être plus présent(e) dans les consciences lorsqu’il y a des problèmes de couple ou des problèmes familiaux.

Il devrait être un reflex, une action à mener au même titre qu’un appel chez son médecin lorsque l’on est malade. Pour cela, il devrait être plus présent dans les institutions et donc plus accessible à toute personne désirant en faire la démarche.


Lorsque le système familial va, tout va ! Mais lorsque le système familial ne va pas, le déséquilibre prend le dessus et les problèmes récurrents s’amplifient menant parfois vers la crise chronique ou vers des issues tragiques à courts, moyens ou long termes. Nous le vivons, voyons presque tous les jours à l’échelle Nationale, Mondiale mais aussi autour de nous, au supermarché, sur son palier…etc..


Le couple et la famille sont en très grande partie les maîtres mots de l’avenir de la société.


Le (la) conseiller(e) conjugal(e) et familial(e) oriente le couple, la famille en conflit vers une communication plus sereine. Il permet au couple d’exprimer les problèmes rencontrés pour mieux les comprendre et les solutionner.


Le (la) conseiller(e) conjugal(e) et familial(e) oriente vers un ordre de pensée choisi et réfléchi avec la famille, le couple lorsque les repères familiaux son fragiles voire inexistants.


Le (la) conseiller(e) conjugal(e) et familial(e) intervient en cas de violence conjugale, de problèmes en matière de sexualité et dans bien d’autres domaines qui impliquent l’individu, le couple, la famille.


Pour que cette profession unique et spécifique soit plus reconnue et devienne un reflex utile au couple, à la famille, à l’enfant, et à la société.