139 376 602 signatures sur MesOpinions.com

Pour le port du voile islamique lors des sorties scolaires

Sauvegarde en cours...
Pétition : Pour le port du voile islamique lors des sorties scolaires

Auteur : Coline Mulatier et les femmes musulmanes désireuses de garder leur voile

Destinataire(s) : Sénat et Assemblée nationale de la République française

Mesdames, Messieurs, 

   Depuis un certain temps, la France est secouée par une vague insupportable d'islamophobie. 
Le voile islamique est particulièrement visé. Il s'agit bien du simple voile sur la tête, et non de la burqa qui ne fait pas partie de l'islam. 

  En 2016, Manuel Valls criait que Marianne n'était pas voilée car elle était libre (alors que l'allégorie a souvent un bonnet sur la tête représentant l'affranchissement de l'esclavage). 
En octobre 2019, sous couvert de laïcité, le conseiller RN Julien Odoul ose demander publiquement à une maman musulmane accompagnatrice de retirer son voile. Il hausse le ton en disant "Je vous le demande aussi au nom de toutes les femmes qui luttent contre la dictature islamique dans le monde". Le lendemain il ajoute dans un tweet qu'il ne pouvait pas cautionner la "provocation" de cette femme voilée après l'assassinat de 4 policiers lors de l'attentat de la préfecture de Paris.
Le voile est donc assimilé aux attentats.  
La laïcité a vite été mise de côté… 

Cette femme voilée était parfaitement dans son bon droit, car elle était une simple accompagnatrice bénévole, et non un fonctionnaire ou un agent de l'Etat.
Au lieu de sanctionner le conseiller RN et le sénateur, le Sénat a préféré voter une loi contre le voile des accompagnatrices lors des sorties scolaires !
C'est donc la victime que l'on a punie, comme si l'humiliation qu'elle avait subie devant les conseillers, la classe de CM2 et son propre petit garçon n'était pas suffisante. 
Un sénateur ose même comparer les mamans accompagnatrices voilées aux sorcières d'Halloween. 

Le ministre de l'Education, J-M Blanquer, déclare à la télévision que le voile n'est pas souhaitable dans la société car il serait, selon lui, un symbole de soumission de la femme face à l'homme.
Apparemment, monsieur Blanquer ne connaît pas l'islam. Le Coran parle bien du voile, mais les mots "tête" ou "cheveux" sont absents des versets concernés. La femme doit surtout se voiler la poitrine et cacher ses bijoux. Le voile sur la tête apparaît dans les hadiths. 
Quoi qu'il en soit, le terme "soumission" est inappropriée. Et l'idée de "soumission de la femme face aux hommes par le voile" est totalement erronée.
La femme musulmane fait entièrement confiance en Dieu en acceptant de se couvrir les cheveux, elle s'abandonne à Lui. C'est son libre choix. 

   Si vous votez la loi contre le voile des mamans accompagnatrices, le nombre de ces volontaires bénévoles diminuera. Dans les quartiers défavorisés, les sorties scolaires se rarifieront. Les enfants en pâtiront forcément.  

    Par conséquent, nous demandons à l'Assemblée nationale de ne pas voter la loi qui interdit le voile des mamans accompagnatrices lors des sorties scolaires. 
Nous demandons également qu'aucune loi ne soit envisagée pour interdire les signes religieux dans les rues (car cela commence à être envisagé). Nous savons tous quel serait le signe religieux le plus visé par cette loi hypothétique. 

    En attendant le résultat du vote, nous vous prions de recevoir, mesdames et messieurs, nos sincères salutations républicaines. 

                 
                                                           Coline Mulatier et les femmes musulmanes
                                                           désireuses de garder leur voile. 

123 signatures

Pétition soutenue par un Super contributeur

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition