Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions politiques Politiques publiques des drogues : les citoyens ivoiriens réclament le débat !
Pétition

Politiques publiques des drogues : les citoyens ivoiriens réclament le débat !

Politiques publiques des drogues : les citoyens ivoiriens réclament le débat ! Pétition
811 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
CIA
Destinataire(s) :
Alassane Ouattara (Président de la Côte-d'Ivoire), Adou Richard (Procurer de la République de Côte-d'Ivoire), Sansan Kambile (Ministre de la Justice de Côte-d'Ivoire), Société Civile Ivoirienne , CONID-CI, DEA, VICE
La pétition
Actualité(s)

https://www.unodc.org/documents/westandcentralafrica//ecowasgrants/bulletin-ONUDC-CEDEAO-numero4-dec18.pdf

https://www.vice.com/fr/article/g5pqq7/cocaine-trafic-afrique-ouest-vice-3?utm_source=vicefrfb

Le 5 juin 2020
, les journalistes d’investigations , Nicholas Ibekwe et Daan Bauwens , réputés pour être des journalistes sérieux, publiaient dans le média international VICE, les résultats d’une investigation menée par leurs biais en Côte-d’Ivoire , portant sur le trafic de cocaïne en Afrique de l’Ouest .


Cet article qui cite la Côte d’Ivoire comme étant une plaque tournante du trafic de cocaïne , «  un haut lieu stratégique du trafic de cocaïne ».


Les deux hommes vont pointer du doigt le Ministre de la Défense , Monsieur Hamed Bakayoko qui, selon un témoin et leurs enquêtes, serait  «un pion central en Côte-d’Ivoire dans le trafic de cocaïne » .


Cet article de presse va aussi décrire la Côte-d’Ivoire comme un eldorado de différentes mafia, avec une jeunesse ivoirienne consommatrice de stupéfiants de tous genres et des autorités corrompues, complices de ce trafic à grande échelle.


Nos politiques publiques en matière de drogues démontrent aujourd'hui leurs insuffisances. C’est un échec !


Les citoyens se réapproprient le sujet et demandent des comptes en matière, de justice sociale, de lutte contre le trafic et d’efficacité de l’action gouvernementale.


Contrairement à d’autres pays en Afrique et dans le monde , la Côte-d’Ivoire  n’agit pas suffisamment en matière de lutte anti-drogue, et ce, malgré un bilan qui ne cesse de s’aggraver et une jeunesse qui devient de plus en plus consommatrice.


Ce constat est grave : que faut-il attendre de plus pour réagir ?


Notre pays possède, notamment, l’un des taux de consommation les plus élevés de la sous-région :


En 2016, une étude de l’ONUDC a établi que 12% de la population ivoirienne, dont l’âge varie de 15 à 64 ans consomment des drogues.


La tranche 18-29 ans représente 43% des consommateurs de drogue ; celle comprise entre 30-40 représente 30% des consommateurs de drogue ; et celle des 13-17 ans compte pour 20% de consommateurs. A la suite d’une étude des données 2016 de la Direction de Police des Stupéfiants et des Drogues (DPSD), l’on a pu constater que les personnes les plus touchées par la consommation de drogue appartiennent à la tranche d’âge des 18-29 ans, représentant un taux de 66% des personnes déférées.


En Côte-d’Ivoire, la consommation de drogue est bien le fait d’une population jeune.


Il est grand temps que les dirigeants ivoiriens réagissent et sortent de ce silence coupable !


  Pétition pour demander aux autorités ivoiriennes compétentes en la matière de :


1 - Apporter un éclaircissement vis-à-vis de l’opinion national et international , sur l’information lancée par le média d’investigation VICE , accusant directement , une des plus haute personnalité du pays , notamment le Premier Ministre ivoirien par intérim , Ministre d’Etat et Ministre de la Défense , Monsieur Hamed Bakayoko ; d’être  « un pion central en Côte-d’Ivoire dans le trafic de cocaïne , le plus grand trafiquant de drogue » .


2 - Ouvrir une enquête visant à la manifestation de la vérité dans la dite affaire de trafic de cocaïne et de corruption  impliquant un membre du gouvernement, des cadres de l’administration ivoirienne et plusieurs personnes citées dans cet article.   


3 - Favoriser le lancement  immédiat d’un débat national sur la prolifération du trafic de drogue en Côte-d’Ivoire .


Pétition Lancée par le Think Tank CIA (Citoyens Ivoiriens en Action) :  Un collectif de citoyens ivoiriens visant à promouvoir la démocratie par des actions citoyennes, œuvrer pour l’émergence de la nation dans un cadre sain, avec des populations saines. 


Rejoignez notre lutte, sauver des vies en signant cette pétition !

811 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
- Actualité(s) de la pétition -
278 commentaires
Jean charles achi - Le 08/06/2020 à 11:27:49
Parce que je dit Non à la drogue
0
Diane - Le 08/06/2020 à 11:29:33
Parce que je suis inquiet pour la jeunesse de mon pays et j’ai honte pour la république . Il faut un droit de réponse ou des sanctions
0
Le 08/06/2020 à 11:36:08
La drogue est un fléau mondial , il est inacceptable pour nous citoyens Ivoiriens de rester silencieux face à ce désastre . Il faut agir , et vite !
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions politiques Politiques publiques des drogues : les citoyens ivoiriens réclament le débat !