Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Plainte contre le gouvernement pour violation des nos droits fondamentaux

Pétition : Plainte contre le gouvernement pour violation des nos droits fondamentaux Pétition

Plainte contre le gouvernement pour violation des nos droits fondamentaux

53 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
La France en Jaune
Destinataire(s) :
Le peuple Français
La pétition

Nos droits et libertés sont bafoués:

Article premier : Bafoué
Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.
Article 4 : Bafoué
Nul ne sera tenu en esclavage ni en servitude; l'esclavage et la traite des esclaves sont interdits sous toutes leurs formes.
Article 19
Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considération de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.
Article 20: Bafoué
Toute personne a droit à la liberté de réunion et d'association pacifiques.
Nul ne peut être obligé de faire partie d'une association.
Article 21: Bafoués
Toute personne a le droit de prendre part à la direction des affaires publiques de son pays, soit directement, soit par l'intermédiaire de représentants librement choisis.
Article 23 1. Bafoué
Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage.
Tous ont droit, sans aucune discrimination, à un salaire égal pour un travail égal
Quiconque travaille a droit à une rémunération équitable et satisfaisante lui assurant ainsi qu'à sa famille une existence conforme à la dignité humaine et complétée, s'il y a lieu, par tous autres moyens de protection sociale.
Article 24 ; Bafoué
Toute personne a droit au repos et aux loisirs et notamment à une limitation raisonnable de la durée du travail et à des congés payés périodiques.
Article 25
Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment pour l'alimentation, l'habillement, le logement, les soins médicaux ainsi que pour les services sociaux nécessaires; elle a droit à la sécurité en cas de chômage, de maladie, d'invalidité, de veuvage, de vieillesse ou dans les autres cas de perte de ses moyens de subsistance par suite de circonstances indépendantes de sa volonté.
La maternité et l'enfance ont droit à une aide et à une assistance spéciales. Tous les enfants, qu'ils soient nés dans le mariage ou hors mariage, jouissent de la même protection sociale.
Article 26 : Bafoué
L'éducation doit viser au plein épanouissement de la personnalité humaine et au renforcement du respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales. Elle doit favoriser la compréhension, la tolérance et l'amitié entre toutes les nations et tous les groupes raciaux ou religieux, ainsi que le développement des activités des Nations Unies pour le maintien de la paix.
Article 28 : Rappel
Toute personne a droit à ce que règne, sur le plan social et sur le plan international, un ordre tel que les droits et libertés énoncés dans la présente Déclaration puissent y trouver plein effet.
Article 30 / Bafoué 
Aucune disposition de la présente Déclaration ne peut être interprétée comme impliquant, pour un État, un groupement ou un individu, un droit quelconque de se livrer à une activité ou d'accomplir un acte visant à la destruction des droits et libertés qui y sont énoncés. 

53 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
12 commentaires
Le 28/11/2018 à 20:39:16
Plainte pour nos droits fondamentaux.
0
Evelyne - Le 01/03/2019 à 21:15:07
car j'en ai marre que notre France soit sous le régime de la dictature.
0
Le 30/12/2018 à 20:12:38
oui ; des vrais emplois, des salaires decents , et pas la queue du mickey ...au petit bonheur la chance du grande cirque et du manege Macron pour les uns, des primes defiscalisées pour les policiers qui ,nous maltraitent et pire, et la rue pour la variable de gestion de la corruption/concussion qui regne sans gouverner et tabasse a tour d ebras...& aussi .a cause de la violence des corruptions politiques, nationaux et locaux, noyantés par le ''sandwich administratif'' & des moyens regaliens pour la corruption (corruption/concussionà)qui l'accompagnent, contre lesquelles il ne combat pas et parce que je suis actuellement sauvagement victime d'une corruption/concussion politico syn,dicale et mafieuse d ela pire espece, qui m'a tout enlevé de mes droits et libertés jusqu'à mon logement pour les gestions de LREM et de tous les corrompus qui jouissent d'impunité totales et permanentes aupres des services de police et de justice (notamment , en pire, depuis Vals & Urvoas...), et pire depuis le ''tsunami LREM'', sans doute la pire corruption politique moderne ..et l'absence totale de soutien d'un quelconque niveau des moyens regaliens pour les victimes de ces corruptions/concussions, & le soutien unilateral de medias pour les ''impunis et ceux qui regnent sans gouverner, et tous les profiteurs qui vont avec (Macron c'est le president de 200000 personnes, 200 ''decideurs'' & 2000000000 de francais par ruissellement , a tout peter...cela fait donc 63000000000 de problemes pour lui ; Nous !) , dont la plupart sont privés et impliqués dans son soutien ou celui de Sarkozy, Hollande ou Macron .
Une republique une et indivisible, les mêmes lois, les mêmes moyens et devoirs et les mêmes chances pour tous...et il n'y a pas d'humanité ou d'humanisme a recevoir des gens de partout pour foutre dehors des gens d'ici ! ..il y a juste des intérêts d'homme ayant pouvoir d'état , même pas d'intérêts d'état ...
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs