Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions politiques Le peuple de france dit non au soutien de Mr Macron au régime Paul Biya
Pétition

Le peuple de france dit non au soutien de Mr Macron au régime Paul Biya

Le peuple de france dit non au soutien de Mr Macron au régime Paul Biya Pétition
4 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Activistes pour le changement Cameroun
Destinataire(s) :
Peuple de France
La pétition

Nous lançons un appel "sous forme de petition" au peuple francais afin qu'il prenne ses responsabilités et s'oppose à la complicité de Mr Macron au régime Paul Biya.


Le 18 mai 2019, les leaders réunis de la résistance contre le régime Biya et appartenant à la diaspora camerounaise de plusieurs continents, se sont réunis à Paris et ont marché dans ses rues, dans le but de sensibiliser aux crises interconnectées politiques, électorales, humanitaires, sociales et socio-demographiques qui prennent de l'ampleur au Cameroun et qui ont des conséquences désastreuses sur ses d'ordinaire paisibles habitants. 


Ce jour là, Ces activistes ont décrié la responsabilité de la France dans la perpétuation de ces crises, à travers la complicité tacite du gouvernement Francais actuel à Mr Paul Biya quinquagénaire au pouvoir depuis 37 ans, et à un régime ouvertement frauduleux/usurpateur, régime de repression violente et sanglante de toutes les forces d'opposition politiques ou civiles au Cameroun et caractérisé par l'acceleration du retrait généralisé des libertés individuelles et collectives depuis le début de la crise anglophone, et par un génocide perpétré contre le peuple anglophone du Cameroun en réponse à l'exercice de droits constitutionnels fondamentaux. En bref, il s'agit de complicité à un régime qui monte en puissance dans le despotisme depuis ces dernières années, et dont l'impudeur mêlée a l'explosion de sa violence ferait rougir les pires dictatures connues dans l'histoire du monde. 


Plus de 100.000 de ces dignes fils et filles de la Nation du Cameroun assoiffés de changement se sont donc déplacés loin de leurs pays d'adoption respectifs, décidés à se battre pour la liberation d'un peuple opprimé, appauvri et otage d'un régime qui n'a que pour seule et unique ambition de piller et de continuer à enrichir indéfiniment ses élites, et ceci à tout prix.


Bravement et fièrement, au nom de la justice et au nom de valeurs semblables à  celles pour lesquelles s'est battu le peuple francais et qui caractérisent ses emblèmes, ces activistes pour leur pays se sont levés et ont rédigé la declaration qui suit:     


 Propositions de sortie de crise, point de presse des leaders de la resistance dans la diaspora Camerounaise à l'issue de la marche du 18 mai à Paris (Declaration du 18 mail 2019 à Paris)


Nous Camerounaises et Camerounais de la Diaspora venu de France, d'Europe, d'Amérique et du Moyen-Orient venons par la présente déclaration faisant suite à notre marche populaire de ce jour dans la capitale de la république française, préciser ce qui suit:


Considérant les résolutions pertinentes de l'Union Africaine, de l'Union Européenne, des États-Unis d'Amérique appelant les autorités Camerounaises à mettre immédiatement fin à la barbarie régnant au Cameroun, du fait de la volonté aveugle de Mr. Paul Barthélemy Biya B Mvondo de confisquer le pouvoir pour lui et son clan, après bientôt quarante ans d'un règne qui aura plongé notre peuple dans la misère crasse, la violence quotidienne et la désespérance de toutes ses catégories sociales, avec en prime des milliers de morts, des centaines de milliers de réfugiés et maintenant des milliers de prisonniés politiques ;


Considérant les positions ambiguës pour ne pas dire défavorables de la diplomatie française envers la lutte du peuple Camerounais, autant dans le Cameroun anglophone depuis notamment Novembre 2016 que dans le reste du pays, depuis précisément la mascarade électorale du 7 Octobre 2018,


Et notamment considérant les félicitations injustifiables apportées par le régime du président Emmanuel Macron au perdant du scrutin du 7 Octobre 2018 Mr. Paul Barthélemy Biya B Mvondo,


Considérant la formidable mobilisation du peuple Camerounais de la Diaspora ce jour, dans toute la diversité de ses organisations de la société civile, de ses leaders, de ses partis et associations, unis comme un seul homme pour réaliser un État de droit où tous les Camerounais, toutes les Camerounaises auront droit de citer au quotidien,


Venons par la présente déclaration, remercier et saluer l'union Européenne, la République d'Italie, le Royaume-Uni, l'union Africaine, les États-Unis d'Amérique, la Diaspora Camerounaise, pour les positions courageuses non seulement que ces puissances ont adoptées en requérant le respect immédiat par le régime Biya de toutes les exigences du droit constitutionnel national et du droit international des personnes humaines que ce régime a massivement violé depuis quarante ans en tout impunité.


Nous venons demander avec insistance à Mr. Emmanuel Macron, président de la République Française et à son gouvernement de retirer clairement, fermement, publiquement, ouvertement leur soutien à la dictature de Mr. Paul Biya, et de se ranger comme ils l'ont fait pour le peuple algérien du côté du peuple Camerounais martyrisé, dans l'esprit des résolutions de l'Union Européenne, des exhortations de la puissance américaine, des revendications de l'écrasante majorité du peuple Camerounais groupé comme un seul homme derrière le Professeur Maurice Kamto que nous considérons comme le Président élu du peuple Camerounais,  dans les conditions du 7 Octobre 2018 ; pour le respect des libertés fondamentales, l'ouverture d'un dialogue sur l'avenir du pays, la fin immédiate des violences anti-populaires.


Nous, Diaspora Camerounaise venons appeler le peuple Camerounais à l'instar de notre diaspora à se mobiliser massivement en récupérant pieds à pieds, millimètres par millimètres carrés immédiatement, toutes les libertés fondamentales qui étaient en suspens : Liberté de manifestation, liberté de réunion, liberté d'opinion, d'expression, de croyance, de pensée jusqu'à ce que naisse la république Camerounaise pour tous les Camerounais.


Nous venons appeler à un dialogue national souverain au Cameroun remplissant les septs conditions suivantes:



1ère )- Cessation immédiate des actions répressives sur toute l'etendue du territoire national contre le peuple Camerounais avec retrait de toutes les forces de la milice tribalo-ethnique criminelle de Mr. Paul Barthélemy Biya incrustées dans une armée Camerounaise tétanisée par sa violence.



2ème )- Nous réclamons la libération immédiate et sans condition de tous les prisonniers politiques anglophones et francophones avec à leur tête le Président élu du peuple Camerounais dans les conditions du 7 ctobre 2018, le Professeur Maurice Kamto et tous les dirigeants du monde anglophone.



3ème)- Nous demandons l'ouverture d'une transition politique devant conduire à des élections générales anticipées présidentielles, législatives, régionales, élections auxquelles nous souhaitons que soit associé l'ensemble des puissances que nous allons évoquer tout à l'heure.



4ème)- Nous appelons Mr. Biya à accepter qu'à l'issue de ce dialogue national sera sérieusement et définitivement réglée la question des détournements massifs de biens publics dont il est lui-même reconnu dûment responsable. Et nous lui demandons de s'engager à l'issue de ce dialogue à faciliter toutes les procédures permettant la restitution de l'ensemble des biens volés au peuple Camerounais conservés au Cameroun comme à l'étranger: c'est l'opération récupération.



5ème )- Nous appelons à mettre en place une commission de réforme de l'Etat du Cameroun en vue d'un nouveau Cameroun Fédéral à 7 ou 9 États fédérés dont les États du Cameroun anglophone avec en prime un projet de nouvelle constitution.



6ème )- Nous appelons à confier le directoire du dialogue national souverain à des personnalités morales irréprochables et associer au médiateur les puissances françaises, europeennes, italiennes, américaines, chinoises, britanniques, russes afin que le peuple Camerounais décide en conscience d'approuver ou non tous les accords de coopération, de défense ou les accords économiques existant à ce jour ou pouvant être négociés.



7ème)- Nous exigeons, nous reiterons notre détermination à souhaiter qu'il soit immédiatement, dès ce 18 Mai 2019 permis au peuple Camerounais dans sa diversité de manifester pacifiquement et librement sur toute l'étendue du territoire national afin que le véritable rapport des forces politiques dans le pays s'exprime dans la non violence à la face du monde entier, et que l'on sache enfin qui est réellement qui au Cameroun. 
Nous Camerounaises et Camerounais de la Diaspora aujourd'hui rassemblés comme un seul homme dans cette déclaration affirmons notre détermination partout dans le monde à aller au bout de ce combat jusqu'à la naissance d'un véritable État de droit au Cameroun...

4 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
2 commentaires
Le 08/06/2019 à 00:43:32
Il serait souhaitable que cette petition ait sa version en langue Anglaise.
Faites aussi une autre petition pour les amis (es) du Cameroun (je parle des non-Camerounais qui compatissent pour la cause du peuple Camerounais.
Je souhaiterai que la deuxieme petition face l'objet d'une large diffusion.
Les camerounais dans la diaspora pourrai trouver des volontaires, qui feront du porte à porte avec des penflets qui sommairisetont
0
Le 08/06/2019 à 18:36:05
Je signe
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions politiques Le peuple de france dit non au soutien de Mr Macron au régime Paul Biya