Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Pétition contre la supression des triangulaires

Pétition : Pétition contre la supression des triangulaires Pétition

Pétition contre la supression des triangulaires

20 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Jean-guillaume Remise
Destinataire(s) :
Groupe UMP de l'Assemblée Nationale, du Président de la République, Secrétaire d'État aux Collectivités territoriales
La pétition
Sous l'impulsion de deux parlementaires M. Ciotti (député UMP de la 1ère Circonscription des Alpes Maritime), de M. Vanneste (Député UMP de la 2ème circonscription du Nord) une proposition de loi a été déposée visant à rendre impossible les triangulaires ou quadrangulaires lors des élections (toute les élections).

Cette proposition de loi surgit au lendemain de la débâcle électorale de l'UMP aux élections régionales de mars 2010.

Cette proposition aurait ainsi rendu impossible 17 triangulaires :

- le maintien des listes FN au second tour dans 12 région
- le maintien de la liste Europe Ecologie en Bretagne (qui obtient plus d'élus que si elle avait
accepté un accord avec le PS)
- le maintien de la liste du Front de Gauche dans la région Centre.
- le maintien de deux listes nationalistes en Corse
sans parler des triangulaires dans les TOM.

Ces parlementaires trouvent un appui logique de la part :

- de Jean-Francois Copé, Président du groupe UMP à l'Assemblée Nationale lors d'une interview sur RMC le 25 mars.
- d'Alain Marleix, Secrétaire d'Etat à l'Intérieur et aux Collectivités Territoriales (Libération 2 avril), prévoyant sa mise en place pour l'élection des futurs conseillers territoriaux.
- de Jean-Louis Borloo
- de 200 députés qui voient, selon la prospective, leur réélection menacée.

Derrière cette proposition de loi se cache une ambition, que le député Vanneste ne cache pas, celle d'une démocratie à l'anglo-saxonne. Il déclare crânement au Figaro le 25 mars 2010 "Je suis un admirateur du régime parlementaire britannique qui repose sur le bipartisme". Voilà ce que désire l'UMP; une France du bipartisme, ou toute expression politique « hors champs » est bannie de la représentation électorale plusieurs millions d'électeurs. Il faut ajouter que la fin de cette représentation, hors PS et UMP, engendre la fin du financement public des partis politique par la disparition d'élus.

Derrière cette proposition de loi se cache l'incapacité chronique des perdants à l'introspection pour comprendre les raisons de la défaite, le déni de responsabilité dans ce revers électoral. Ce n'est pas le personnel politique qui est responsable ce sont les électeurs, voilà ce que donne à comprendre cette proposition de loin inique, méprisante, insultante et antidémocratique.
Ils ont beau jeu de s'émouvoir de la croissance régulière de l'abstention, au point quelle atteint aujourd'hui des records, mais ces précisément eux et ce type de proposition qui la nourrissent.

Derrière cette proposition de loi surgit la question de représentation politique. Ainsi l'assemblée nationale n'est pas un calque fidèle du paysage politique français. Avec 39,54 % des voix au premier tour de l’élection législative du 10 juin 2007, l’UMP obtient finalement environ 55 % de sièges à l’Assemblée nationale ! Un parti minoritaire dans le pays mais majoritaire à l’Assemblée nationale, ainsi va la Ve République depuis 1958. La proportionnelle empêche la formation de majorités stables, dit-on, tout du moins en France. Mais 24 pays de l’UE sur 27 ont recours à la représentation proportionnelle intégrale ou à un scrutin mixte pour élire leurs députés.

La droite à bien plus modifiée les scrutins que la gauche, c'est un fait objectif. En 1986 pour l'élection des députés en mettant fin à la proportionnelle, en 2004 pour les régionales et ils souhaitent à nouveaux recommencer. Illustration probante que le vote n'est pas une moyen mais que le mode de s
20 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
7 commentaires
Gerard - Le 15/04/2010 à 06:09:26
Pour gagner les élections il faut respecter le programme du président ce qui n'est pas le cas.

0
Arnaud - Le 17/04/2010 à 01:30:00
UMP = union des magouilleurs professionnels
0
Charli - Le 01/05/2010 à 16:18:05
la proportionnel la vrai démocratie
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs