Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Pour la parité homme/femme, mise en œuvre pour le handicap ! Pénurie d'élus handicapés, ça suffit !

Pour la parité homme/femme, mise en œuvre pour le handicap ! Pénurie d'élus handicapés, ça suffit ! Pétition

Pour la parité homme/femme, mise en œuvre pour le handicap ! Pénurie d'élus handicapés, ça suffit !

31 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
HANDIDEFENCE
Destinataire(s) :
Emmanuel Macron (Président de la République)
Jean Castex (Premier Ministre )
Madame la Secrétaire d’État chargée des Personnes Handicapées, Messieurs les parlementaires
La pétition
À  Monsieur le Président de la République (M.EMMANUEL MACRON), Monsieur le Premier Ministre (M.JEAN CASTEX),Madame la Secrétaire d’État chargée des Personnes Handicapées (MME Sophie Cluzel), Messieurs les parlementaires,

Le président de l'association HANDIDEFENCE (défense des droits des personnes handicapées) M.BEDU HERVE lance cette pétition pour dénoncer le non-respect de la parité sur les listes électorales afin de mettre en avant les personnes en situation de handicap et surtout pour qu'elles soient éligibles !

Pourquoi les engagements en faveur de la parité homme/femme ne seraient-il pas mis en œuvre pour le handicap. Je veux que le handicap soit inscrit à l'ordre du jour de cette présidentielle, il est temps d'ouvrir les yeux des politiques sur le retard accumulé de la société française. Il faut encourager les partis à se mobiliser d'avantage pour intégrer sur leurs listes des candidats en situation de handicap.

1 français sur 5 est touché par le handicap. La démocratie se construit dans la diversité ne l’oublions pas ! Le problème, c'est que l'on peut solliciter des personnes en situation de handicap juste comme faire-valoir, sans être en position d'éligibilité.

Nous pensons que la politique concerne tout le monde donc elle doit être faite par tout le monde. Or, il y a très peu d'élus handicapés, qu'il s'agisse d'un handicap visible ou invisible. Je rappelle au passage que les personnes en fauteuils représentent une minorité d'handicapés. 80 % des handicaps sont invisibles : autisme, sclérose en plaque, malentendants… Ils constituent entre 10 et 15 % de la population française. Il faut toujours lutter contre les a priori qui nuisent aux personnes en situation de handicap.

Quelques élus en situation de handicap montrent la voie. Car cette partie de la population est désireuse d'être mieux représentée. Aux États-Unis, cela a été le cas de Franklin Delano Roosevelt. Actuellement, en Équateur, c'est celui du président Lenín Moreno. Et en France ? Peut-on imaginer un prochain chef de l'État en fauteuil roulant ? Reste encore quelques marches à gravir… À l'Assemblée nationale, sur 577 députés, Damien Abad, élu dans l'Ain en 2012, est le seul parlementaire en situation de handicap visible.

Au niveau local aussi, malgré les 9,6 millions de Français handicapés âgés de 15 à 64 ans décomptés en 2007 par l'INSEE, les élus invalides se font rares. Pourtant, la France a ratifié la Convention des Nations unies relative aux droits des personnes handicapées, un texte qui dispose en son article 29 que les États parties s'engagent « à faire en sorte que les personnes handicapées puissent effectivement et pleinement participer à la vie politique et à la vie publique sur la base de l'égalité avec les autres, […] notamment qu'elles aient le droit et la possibilité de voter et d'être élues »

Pendant la campagne et en début de mandat le président Macron a annoncé que le Handicap serait la priorité de son mandat. Depuis juillet 2017 on s'aperçoit que le handicap est en effet sa priorité, oui mais comme cible ! 12 Millions de personnes handicapées en France, doivent être respectées."

Voici pourquoi.
Les objectifs de la Pétition :

• NOUS DEMANDONS : Modification des articles 3 et 4 de la Constitution. Il est ajouté à l’article 3 que la loi « favorise l’égal accès des hommes et des femmes et des personnes en situation de handicap aux mandats électoraux et aux fonctions électives », et précisé dans l’article 4 que « les partis et groupements politiques contribuent à la mise en œuvre de ce principe ».

- De rappeler la loi du 6 juin 2000 
inclure les personnes en situation de handicap dans cette loi du 6 juin 2000

-Obligation de présenter un nombre égal de femmes et d’hommes , de personnes en situation de handicap aussi  lors des scrutins de liste, et instauration d’un système de retenue financière pour les partis politiques qui ne respectent pas la parité́ (2% d’écart maximum entre les deux sexes) des investitures lors des élections législatives.

-Loi du 17 mai 2013
inclure les personnes en situation de handicap dans cette loi 

Instauration du scrutin binominal – une femme et un homme – pour les élections départementales ; modification du scrutin pour les élections municipales et intercommunales visant à favoriser la parité : l’alternance stricte femme-homme est désormais appliquée aux communes de 1 000 habit- tant-e-s et plus, et la liste des candidat-e-s au conseil communautaire devra également respecter cette alternance.

Nous Handicapés sommes des citoyens à part entière et devons pouvoir, comme tout le monde, être éligible en tant que conseiller départemental, conseiller régional, et être député, maire d'une ville, adjoint d'une mairie, conseiller communautaire, et dans les listes aux élections européennes.

Alors n'hésitez pas! Signez cette pétition !

svp : cette pétition sera remise à Monsieur le Président de la République (M.EMMANUEL MACRON)Monsieur le Premier Ministre (M.JEAN CASTEX),Madame la Secrétaire d’État chargée des Personnes Handicapées (MME Sophie Cluzel), Messieurs les parlementaires,








31 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
9 commentaires
Le 14/05/2021 à 00:38:16
je suis invalide
0
Willy - Le 23/05/2021 à 18:03:55
j ai un enfant Autiste et je suis président d un association et je connais pertinemment la situation actuel en France et il est certain que c est pas normal plus de représentant de personne avec handicape sur des liste électoral et de plus le respect de ses droits niveau européen ne sont pas respecter .
0
Le 23/05/2021 à 19:00:46
Engagement auprès des personnes en situation de handicap.
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs