Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Mise à jour de la pétition

Monsieur Benjamin Stora ne doit plus monopoliser le débat sur la vraie/fausse « guerre d'Algérie » et se soumettre à de véritables contradicteurs !

Pétition : Monsieur Benjamin Stora ne doit plus monopoliser le débat sur la vraie/fausse « guerre d'Algérie » et se soumettre à de véritables contradicteurs ! Mise à jour de la pétition

Monsieur Benjamin Stora ne doit plus monopoliser le débat sur la vraie/fausse « guerre d'Algérie » et se soumettre à de véritables contradicteurs !

5.151 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Khader Moulfi pour Coalition-Harkis.Com
31/07/2020

3694 signatures à ce jour... Le meilleur est-il devant nous ???

Bonjour, à tous les gens de bonne volonté,

Cette pétition avait été lancée, initialement, en septembre 2018, avec un démarrage plutôt prometteur, puis ça s'était calmé, notamment, en raison de l'absence quasi-totale de réactions de la part des "grosses' associations de Harkis et Pieds-Noirs, n'ayant pas daigné répondre à mes sollicitations de soutiens d'intérêt général (?).

A compter de la fin du mois de juillet 2020, grâce aux initiatives de certaines personnes engagées, la pétition connaît, désormais, une seconde vie, avec 3694 signatures validées, au moment où j'écris, ce qui nécessite une nouvelle mobilisation plus massive, essentiellement, parce que Benjamin Stora vient d'obtenir, du président Emmanuel Macron, une mission tendant à écrire "une mémoire commune franco-algérienne", sur la colonisation et la vraie/fausse guerre d'Algérie renommée ainsi, 45 ans après les opérations de terrorisme déclenchées le 1er novembre 1954, par le FLN (ALN), via la loi scélérate et révisionniste du 18 octobre 1999, car changer de nom ne conférera, jamais, le statut de guerre au sens des conventions internationales dont celles de Genève.

Comment est-il possible dans une démocratie digne de ce nom de désigner, par le fait du prince, une seule personne pour déterminer la vérité historique car la mémoire, surtout, après des décennies, n'est pas fiable et s'invente des histoires ???

Le Sieur Stora poussant l'arrogance à déclamer, à qui veut l'entendre, qu'il n'est pas le représentant de la France et, par voie de conséquence, qu'il recommandera ce qu'il veut, sans aucun débat contradictoire.

C'est la raison pour laquelle cette pétition doit atteindre un nombre de signatures, beaucoup plus important, afin que son monopole au sein de la presse, des médias, ... Soit aboli par le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel auquel celle-ci sera adressée, logiquement, quelques jours avant le 25 septembre prochain, à l'occasion de la journée d'hommage national aux Harkis, date symbolique, sans préjudicier d'une nouvelle transmission le 05 décembre, si rien n'évoluait.

Plusieurs personnes m'ont interpellé, quant à la validité de la pétition entreprise en 2018 et je leur confirme qu'il n'existe, sur le plan juridique, aucune date légale de péremption, pour ce genre d'initiative, donc elle est toujours en vigueur.

Seul le président du CSA a changé et, dorénavant, c'est Monsieur Roch-Olivier Maistre, qui dirige le gendarme de l'audiovisuel.

Ne pouvant modifier le nom, directement, je vais demander aux administrateurs de la plate-forme de bien vouloir faire la mise à jour mais, néanmoins, cela n'aura aucun impact sur la pétition en elle-même, car je l'adresserai, bien évidemment, à M. Maistre.

L'Histoire est immuable et ne saurait être écrite voire réécrite, par un seul homme réputé "partial" (Cf. La tribune de Jean Sévilla dans Le Figaro ), l'ayant constaté par moi-même à maintes reprises, (il utilise un quasi-sophisme avec des anachronismes doublés de déductions partisanes en marabout-bout-de-ficelle mais préservée de toute contradiction, sa ruse continue de prospérer), ce qui équivaudrait à une propagande d'Etats (entre l'Algérie du FLN qui impose et la République Française qui en fera une fatale overdose).

Par conséquent, cette pétition doit être diffusée, le plus largement possible, pour que le CSA et, accessoirement, Monsieur Macron, mettent un terme à la "dictature de la pensée", sur ces thématiques, d'un seul individu sans droit ni titre mais disposant d'excellents réseaux très influents (politiques, presse, médias, ...) le légitimant, depuis des décennies, ès qualité de seul et unique spécialiste de la question, tout en censurant les contestataires argumentant, de manière circonstanciée, le contraire.

Merci à vous...

Bien Cordialement

Khader Moulfi 

5.151 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
Colette - Le 16/09/2020 à 14:35:36
Monsieur Benjamin Stora n'est plus digne de se prononcer sur la guerre d'Algérie. Après toutes les contre-vérités qu'il s'est permis de prétendre et d'écrire sur le sujet aucun homme honnête ne voudra se laisser mener dans son dédale.

Monsieur Stora, abandonnez le sujet, et cherchez plutôt à faire des heureux: cultivez des rosiers!

Oui! Vous n'en reviendrez pas.
1
— 1 réponse de l'auteur
Guy - Le 13/09/2020 à 14:31:02
Enfant d'Algérie, né à ORAN en 1938, je me sens exclus de ce pays depuis 1962! Je me dois également

honorer la mèmoire de celles et ceux qui ont perdu la vie durant ce triste conflit qui ensanglanta l'Algérie! Parmi ceux qui ont servi avec honneur le Drapeau tricolore ce sont les valeureux Harkis dont des milliers ont subi lors de l'indépendance une mort atroce des mains du FLN, abandonnés qu'ils ont été par la volonté du Gal de Gaulle . Comme eux, en signant cette pétition je demande que notre histoire soit le fruit d'historiens non inféodés au FLN comme l'est Benyamin STORA!
1
— 1 réponse de l'auteur
Voir tous les commentaires
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
— 1 réponse de l'auteur
- Autre(s) Actualité(s) de la pétition -