Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Les mesures barrière dans les écoles ne sont pas adaptées aux enfants qui ne transmettent pas le coronavirus. Pétition pour la suppression de leur application dès le 11 Mai

Pétition : Les mesures barrière dans les écoles ne sont pas adaptées aux enfants qui ne transmettent pas le coronavirus. Pétition pour la suppression de leur application dès le 11 Mai Pétition

Les mesures barrière dans les écoles ne sont pas adaptées aux enfants qui ne transmettent pas le coronavirus. Pétition pour la suppression de leur application dès le 11 Mai

1.764 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur
Auteur(s) :
Line Patras
Destinataire(s) :
Jean-Michel Blanquer (Ministre de l'Education nationale et de la Jeunesse)
Emmanuel Macron (Président de la République)
La pétition

Urgent


Les mesures barrière dans les écoles ne sont pas adaptées aux enfants qui ne transmettent pas le coronavirus. Pétition pour la suppression de leur application dès le 11 Mai.


Les mesures barrière dans les écoles ne s’appuient pas sur une analyse scientifique de la situation COVID internationale chez les enfants : nous demandons la suppression de leur application.


Considérant que les enfants gravement malades, y compris immunodéprimés, reçoivent à l’hôpital ou en dehors un suivi scolaire basé sur le fait que la scolarité est essentielle, qu’elle contribue au bon équilibre psychologique des enfants malades, est essentiel à leur développement, à leur projection et que les moyens pédagogiques sont soutenus et par l’éducation nationale et par les systèmes de santé.


Considérant que la Suède, qui n’a pas appliqué le confinement, qui a laissé ses écoles ouvertes sans contraintes particulières, a de bien meilleurs résultats que la France : la Suède a eu 33 % de moins de morts par million d’habitants que la France confinée.


Considérant que les sociétés savantes pédiatriques telles que la société française de Pédiatrie, l'Association Française de Pédiatrie Ambulatoire (AFPA) et le Groupe de Pathologie Infectieuse Pédiatrique (GPIP) tiennent à rassurer les parents sur le retour de leurs enfants en collectivité à partir du 11 Mai prochain, « le port d'un masque dans les crèches, les écoles maternelles et primaires pour les enfants sans pathologie sous-jacente grave n'est ni nécessaire, ni souhaitable, ni raisonnable ».


Considérant que les enfants ne transmettent pas le virus du Covid-19 (contrairement à celui de la grippe) ni aux autres enfants, ni aux adultes (après plus de 3,5 millions de contaminations recensées, aucun cas d’une telle transmission n’a été décrite) et considérant qu’ils ne jouent aucun rôle prouvé dans l’extension de cette épidémie du Covid19 (contrairement aux épidémies de grippe).


Considérant que ces informations sont basées sur l’analyse scientifique de plus de 3,5 millions de cas de personnes contaminées, dans 25 pays (Chine, Taiwan, Singapour, Japon, Allemagne, Italie, Espagne, France, Belgique, Pays-Bas, Grande -Bretagne, Norvège, Suède, Danemark, Pologne, Roumanie, Autriche, Bulgarie, Portugal, Irlande, Islande, Thaïlande, Maroc, Algérie et USA).


Considérant que ces informations démontreront que des mesures d’hygiène de base comme le lavage des mains et l’entretien soigneux des toilettes suffiront.


Considérant que malheureusement le conseil scientifique a imposé des mesures injustifiées de distanciation qui rendent caduques la possibilité de mettre les enfants à l’école pour tous ceux qui pourront l’éviter, et augmente l’anxiété déjà élevée par le confinement.


Nous demandons solennellement à Mr le Président de la République E. Macron et à son ministre M. JM Blanquer de lever les mesures inapplicables qui rendent l’ouverture des écoles impossible et qui sont sans fondement, ce qui est scientifiquement démontré.


Les enfants doivent pouvoir jouer et aller à l’école sans distanciation et sans port de masque, car ils ne se transmettent pas le virus du Covid-19, cela est essentiel à leur équilibre.


Seuls les adultes doivent porter un masque à l’école jusqu'à la fin de l’épidémie !


Nous demandons la suppression des mesures imposées à l’école empêchant l’exercice du devoir régalien d’éducation au profit de garderies, école à la maison, déscolarisation imposée. 

1.764 signatures
Signez avec votre email
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
400 commentaires
Marc - Le 13/05/2020 à 08:02:13
des carrés tracés aux sol dans une cour de récréation et un enfant dans chaque carré si vous appelez ça l'école de l'avenir de vos enfants alors vous êtes aussi criminel que ceux qui nous gouverne (école a Tourcoing)
2
Le 13/05/2020 à 16:10:03
Le pouvoir en place à refusé de soigner les malades et occasionné 35 000 morts au moins. Aujourd’hui il s’emploie à tuer dans l’œuf la liberté des nouvelles générations. Jusqu’à quand allons nous le supporter ?
2
Marc - Le 13/05/2020 à 08:08:37
un maire qui fait signé une décharge aux parents pour éviter d'avoir des ennuis avec la justice j'appel ça la grandeur de la France . mais dans quel pays on vie ????
1
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs