Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions politiques La libération de tous les prisonniers politiques togolais
Pétition

La libération de tous les prisonniers politiques togolais

La libération de tous les prisonniers politiques togolais Pétition
4 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
la diaspora togolaise
Destinataire(s) :
Amnesty international union europeenne Amnesty International Cedea UA UE Arableague Donald trump barrack obama Akufo Addo buhari The British Council Follow Americaembassytogo Germancoucilor Bill Maher Follow Angela Merkel (CDU) Kanzlerin der Bundesrepublik Deutschland droit de l'homme Human Rights Campaign Follow United States Department of Health and Human Services Theresa May MP Prime Minister of the United Kingdom and Leader of the Conservative Party Bill Whitmire State Representative Donald J. Trump President Andy Barr Representative George Eustice MP Parliamentary Under Secretary of State for Farming, Food and the Marine Environment Bill Nelson Senator Vatican Papa Francesco Bergoglio Papa della Chiesa Cattolica UK Parliament European Parliament Council of the European Union Fundación Princesa de Asturias Emmanuel Macron Président de la République française. Daniel T. Kildee Representative United Nations U.S. Senate Ted Cruz Senator President of the United States U.S. House of Representatives Follow Ban Ki-moon (Secretary-General of the United Nations) Secretary-General of the United Nations Follow Franklin J. Foil State Representative
La pétition

Je veux la libération de tous les prisonniers politiques au Togo arbitrairement arrêtés,les détenus souffrent,d'autres meurent et la majorité sont malades.le seul crime qu'ils ont commis c'est de participer à des marches et des démonstrations populaire. Les prisonniers politiques doivent être libérés
Les autorités devraient mettre un terme à la répression de la liberté de réunion pacifique et d'expression. Le gouvernement Togolais doit libéré toutes les personnes détenues pour leurs opinions politiques ou pour leur participation à des activités politiques pacifiques...Les tentatives récentes des autorités Togolaise visant à intimider et à réduire au silence des activistes pacifiques et des opposants politiques devraient cesser immédiatement .il est temps et c'est le moment opportun pour le gouvernement Togolais à renverser cette tendance inquiétante et libérer toutes les personnes incarcérées simplement en raison d’activités politiques pacifiques et pour une réconciliation nationale pour apporter la paix au Togo.


Lors de l’un des incidents les plus récents survenu le 13Avril la police a lancé des gaz lacrymogènes et a tiré à balles réelles dans l’air quand des milliers de personnes ont assisté à des manifestations pacifique contre le fait que le gouvernement ne veux pas faire de reformes constitutionnelles.27 personnes qui ont été arrêtées lors d'une manifestation pacifique organisée par PNP. après s’être exprimées contre des tentatives de prorogation du mandat du président Faure ou suite à leur participation à des manifestations ou autres activités politiques pacifiques, et qui sont toujours détenues...


Depuis les élections législatives du 20 décembre dernier boycotter par l'opposition, les manifestations sont régulièrement interdites. Dans le meilleur des cas, elles sont autorisées mais sous contrainte. Dernières en date : les marches du Parti national panafricain (PNP) organisées le 13 avril dernier et qui se sont soldées par l’arrestation de 27 personnes dont 3 cadres du parti. Les organisations de la société civile togolaise et les partis d’opposition dénoncent une restriction au droit à manifester et fustigent ce qu’ils qualifient de « politique répressive du gouvernement ».
Les demandes de manifestation se succèdent. Et les réponses se ressemblent. Interdite, la marche contre la vie chère, prévue fin mars puis début avril par la Ligue des consommateurs du Togo. Retoquée, la demande de manifestation du mouvement Martin Luther King réclamant la démission de l’entraîneur des Éperviers.


« Les interdictions sont devenues systématiques », déplorent plusieurs partis d’opposition et organisations de la société civile. D’autant que « les dossiers sont déboutés pour des motifs fallacieux et arbitraires », estime un membre de l’organisation Togo Debout.


Quelques autorisations ont été accordées ces derniers mois, mais elles ont donné lieu à des rassemblements contraints par l’imposition d’itinéraires et par une forte présence militaire. Des militaires qui n’ont parfois pas hésité à faire usage de gaz lacrymogène. Alors que manifestants et organisateurs ont été arrêtés, comme ce fut le cas à l’issue des marches du Parti national panafricain, le 13 avril dernier.


« C’est clair, s’insurge un dirigeant de la Coalition d’opposition C14, le pouvoir veut étouffer tout germe de contestation. »


Au ministère de l’Administration territoriale, on balaie ces accusations. « Il ne s’agit ni d’interdiction délibérée ni de restriction, affirme le ministre Payadowa Boukpessi, mais d’une simple question de respect de la loi en vigueur. »


JE CROIS QU’AUJOURD’HUI, L’ÉTAT UTILISE LA JUSTICE TOGOLAISE ET LA PRISON POUR ASSEOIR SA POLITIQUE RÉPRESSIVE ET RESTRICTIVE DES LIBERTÉS DE MANIFESTATION.


Merci 

4 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
3 commentaires
Le 30/04/2019 à 18:10:16
La libération des prisonniers politiques au Togo
0
Ati-atcha - Le 30/04/2019 à 18:44:50
Libérer nos prisonniers politique
0
Lily - Le 30/04/2019 à 19:32:10
Liberer nos filles et fils au Togo
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions politiques La libération de tous les prisonniers politiques togolais