139 387 780 signatures sur MesOpinions.com

Suivez-nous !

Pétition : Pour que Laurent Joffrin offre son appartement, sa maison, les locaux de libération pour en faire des mosquées.

Signez la pétition

Déjà 2.480 signatures

    Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...

Pour que Laurent Joffrin offre son appartement, sa maison, les locaux de libération pour en faire des mosquées.

Auteur : Guy de Plinval

À l'attention : plus grand nombre !

Monsieur Laurent Joffrin a jugé utile de rédiger un bel article dans son magnifique journal en perte de vitesse, Libération dont le titre est : Des mosquées dans les églises, n'en déplaise aux prêcheurs de haine, dans lequel il revendique la légitimité de l'appel de Dalil Boubakeur à transformer les églises en mosquées.


Quel bel exemple pourrait donner monsieur Joffrin en offrant, de manière spontanée, son appartement parisien, sa (ou ses) résidences secondaires et surtout les locaux du journal libération. En effet, monsieur Joffrin fait remarquer que les églises sont en manque de fidèles, entretenues à grands frais par les municipalités et qu'elles finiront par tomber en ruine, faute de fidèles.


Quelle analyse pertinente que l'on peut transposer sans difficulté au secteur de la presse écrite en général à au journal Libération d'autre part! En effet, ce secteur ne tient que grâce aux subventions généreuses que lui attribue l'état; 10 millions d'euros sont ainsi attribués chaque année à "Libération" dont le nombre de lecteurs ne cesse de décroitre! Cessons l'acharnement, débranchons les machines!


Combien de musulmans qui sinon, se rassembleraient dans la rue, pourrait-on mettre dans l'appartement de monsieur Joffrin, ses résidences de vacance et les locaux subventionnés du journal "Libération"? Peu importe, ce qui compte, c'est le geste! Et ce geste, pour paraphraser cet excellent éditorialiste qu'est monsieur Joffrin, "cet appel en faveur du don de ces locaux, lieux de fraternité, est surtout un prêche miséricordieux pour la réconciliation des religions!"


Bravo et merci, monsieur Joffrin!