Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions politiques Nous exigeons qu'Emmanuel Macron soit entendu par la commission d'enquête
Pétition

Nous exigeons qu'Emmanuel Macron soit entendu par la commission d'enquête

Nous exigeons qu'Emmanuel Macron soit entendu par la commission d'enquête Pétition
22.608 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur :
Auteur(s) :
G. Sevin
Destinataire(s) :
Justice française
La pétition
L'affaire Benalla est d'une extrême gravité. Or, Emmanuel Macron refuse toujours de reconnaître sa part de responsabilité et de donner sa version des faits aux enquêteurs.

Ce jeune homme de 26 ans a en effet un lourd palmarès de violences et de heurts. Durant la coupe du monde, il avait par exemple été l'initiateur d'un accident avec un haut responsable du football parisien.
Il multiplie les accidents, mais n'est jamais réellement sanctionné.

En outre, un proche d'Emmanuel Macron confie qu'il est "dans l'intimité du couple présidentiel." Il a les clés de la villa du Touquet, a été nommé lieutenant colonel de gendarmerie réserviste grâce à “un ordre venu de très haut” et contre l’avis défavorable de la gendarmerie. "Il était défavorablement connu", répondent les gendarmes. Il a été habilité secret-défense en juin 2017. Il était un proche de Jawad, le "logeur de Daech", dont il a fait embaucher un ami comme garde du corps de l'Elysée.

Cet homme de 26 ans a été placé "par l'Elysée", protégé par l'Elysée. Il a eu des passe-droits évidents grâce à l'Elysée. Or, Jupiter se veut omniprésent, omnipotent et omniscient.
A-t-il des informations compromettantes sur le chef de l'Etat ? Pourquoi est-il ainsi protégé ? Emmanuel Macron estime-t-il que ses amis ont davantage de droits que le citoyen normal ?

Au fond, Emmanuel Macron estimait que la France a besoin d'un roi, et il lui donne donc un semblant de Monarchie absolue. Il décide de ceux qui seront considérés comme des ennemis de la France, tout comme Louis XIV envoyait des lettres de cachet, et gracie ses amis selon son bon vouloir et son humeur du jour. Il parade depuis des mois, et sacrifie maintenant ses collaborateurs comme autant de fusibles pour dissimuler ses erreurs.

En bon énarque, Macron s'estime sans doute supérieurement intelligent. Eux, qui une fois leur diplôme en poche obtiennent des postes très élevés avant même d'avoir fait leurs preuves. Il estime sans doute avoir un droit divin sur ces bouseux alcooliques-illettrés-fainéants-sans-dents auxquels il commande depuis l'Olympe. Lui, le surhomme. Il méprise tout principe de séparation des pouvoirs et tout principe hiérarchique en vigueur. Trop "ancien monde", sans doute.

Une étude américaine a pointé récemment que les centristes sont les pires ennemis de la démocratie, car ils sont persuadés de détenir la vérité, et que les institutions démocratiques sont un frein à leur "génie démocratique." E. Macron nous prouve à la fois que les études américaines n'ont pas toujours tort, et que les dérives probables de la démocratie décrites par A. de Toqueville au XIXe siècle sont totalement possibles.

La République exemplaire a fait long feu, elle s'est déshonorée. Emmanuel Macron fait jour après jour davantage honte à la France.
C'est un scandale d'Etat d'une extrême gravité qui écorne déjà l'image du pays à l'international, et qui ne fait que commencer. Du pain béni pour Donald Trump ou Vladimir Poutine, qui n'hésiteront pas à instrumentaliser cette grave erreur d'Emmanuel Macron à leur avantage.

L'an passé, les équipes d'En Marche - les actuels ministres pour beaucoup -, avaient appelé le candidat des Républicains à se retirer au motif que des soupçons pesaient sur lui. Ils l'auraient empêché, selon eux, d'être élu dignement ou, le cas échéant, de pouvoir gouverner efficacement le pays. Peut-être avaient-ils raison, au fond?

EN tout cas, qu'Emmanuel Macron respecte sa propre parole et ses propres injonctions. Qu'il réponde de ces accusations gravissimes devant une commission d'enquête et, si elles sont avérées, qu'il démissionne. 
Autrement, son absence de crédibilité  et de légitimité rendrait caduques toutes les futures mesures du gouvernement...
22.608 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option

Vous êtes sûr ? Votre mobilisation est importante pour que les pétitions atteignent la victoire !
Sachez que vous pouvez vous désinscrire dès que vous le souhaitez.

Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
2.787 commentaires
Veronique - Le 02/08/2018 à 11:23:57
MACRON DÉMISSION
0 0
Le 27/07/2018 à 13:29:21
Il est inutile pour la France il se pavane c'est tout
0 0
Le 28/07/2018 à 07:48:27
La vérité doit être horrible à entendre....
0 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions politiques Nous exigeons qu'Emmanuel Macron soit entendu par la commission d'enquête