Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Une évolution positive du monde. Mériter le terme d'humanité en 2021

Une évolution positive du monde. Mériter le terme d'humanité en 2021 Pétition

Une évolution positive du monde. Mériter le terme d'humanité en 2021

3 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Parlons Belgique
Destinataire(s) :
Les citoyennes et citoyens, et toutes celles et ceux qui veulent changer le monde
La pétition

Citoyen, Citoyenne,
Amis, inconnus, voisins, humains, 


Le texte ci-dessous peut sembler lourd et long à lire, et nous nous en excusons d’avance. Il a été écrit avec sincérité et bienveillance, avec l’idée de rendre demain plus viable pour toutes et tous. Il ne vise que cela, n’aspire qu’à cela, et malgré le fait qu’il ne soit peut-être pas simple à lire ni spécialement digeste, l’idée est de faire de demain un monde meilleur. Profitons de ces carrefours de l’histoire pour mériter notre titre d’humanité.
Il est aussi possible que le texte évolue au fil des idées et remarques qui nous sont communiquées, et en fonction nous ajouterons les propositions ou développements qui nous semblent pertinents.
Ce texte n’est pas figé car la pensée citoyenne n’est pas figée, et nous aspirons à ce qu’elle soit toujours en mouvement, en constante évolution, en permanente adaptation, ce pour que demain soit meilleur qu’aujourd’hui pour tous. Merci d’avance pour votre attention, votre réflexion, et pourquoi pas, pour vos remarques, idées, propositions.


 


Très cordialement,


__________________________________________


La crise actuelle a mis en exergue le fait que l'état ne joue pas son rôle, ne remplis pas ses obligations, ne protège ni ne sert le citoyen.


En effet, presque un an après le début de cette pandémie aux multiples rebondissement, nous sommes dans une situation générale déplorable.


Informations contraires, communication plus que déplorable, efficacité médiocre, le tout couplé à un déforcement de nos secteurs primordiaux tels que la santé et l'éducation, a mené à un climat axiogène comme rarement. Les dirigeants, en plus de ne pas remplir leur rôle, de ne pas faire preuve de clarté ou d'organisation, n'ont eu de cesse de considérer les citoyens comme trop bêtes pour comprendre et apréhender la situation, donner leur avis, voir même être informés correctement.


Certains secteurs ont eu la "possibilité" de continuer à travailler (entre télétravail obligatoire et recommandé), d'autres ont été complètement mis à l'arrêt et ignorés.


Nous avons donc des citoyens qui d'un côté peuvent ou doivent se rendre sur leur lieu de travail (ceci générant des clusters et perpétuant la crise sanitaire actuelle) et de l'autres se retrouvent sans rien ou avec peu d'aides, avec comme dénominateurs communs un stress permanent, et une fatigue psychologique de plus en plus marquée.


Nous choisirons d'ignorer ici l'hypocrisie de l'état à prétendre renforcer des contrôles afin d'encourager le télétravail, il est clair que comme pour beaucoup de choses, la facilitié a été le maitre mot.


Nous sommes donc un an après, toujours à subir un gouvernement qui a perpétuellement fait de mauvais choix, les a pris trop tard, ou à l'opposé du bon sens, qui a plongé tout un pays dans la détresse économique et psychologique, et qui semble s'obstiner dans cette voie.


Et nous considérons maintenant qu'il est temps que les citoyens soient considérés et écoutés.


Le contrat social nous liant à l'état étant sensé être réciproque, le système démocratique en Belgique étant sensé être représentatif, il est évident contrat est caduque vu que ni la réciprocité ni la représentation de la majorité des citoyens n'a été respectée ici.


Malheureuement, les options qui nous sont offertes pour sortir de cette crise d'un point de vue sanitaire ne sont pas nombreuses.


Si notre exigence envers les dirigeants doit augmenter et s'affirmer, et si seule notre résilience et notre civisme pourrons donner l'opportunité au secteur médical de finaliser cette crise, il serait pertinent d'en sortir avec plus de possibiltés afin d'éviter qu'à l'avenir nous n'ayons à subir pareil niveau d'incompétence de la part de ceux qui sont désignés et rémunérés pour gérer le pays, représenter réellement les citoyens, ainsi que maintenir et améliorer la qualité de vie des dits citoyens.


 


Ce que nous proposons:


A court terme:


- Tenir. Faire preuve de civisme. Mais le fait de manière logique. Maximiser le télétravail, penser local, éviter tant que faire ce peut les rassemblements, faire l'école à domicile si possible, s'imposer personellement une quarantaine de 3 semaines, voir prendre congé carrément, pour ceux qui ne le peuvent, passer sur du chomage temporaire (même si ce n'est pas simple), ...


En gros, faire un vrai confinement, et pas un confinement illogique comme l'état nous l'impose, un confinement où nous devons faire nos devoirs mais n'avons que peu de droits et de libertés.


Si c'est respecté par assez de monde, cela suffira à faire diminuer les contaminations de manière factuelle, et donc à forcer un évolution positive de la situation. Ensuite, bien que le masque reste de rigueur, les choses seront plus simples pour tout le monde, et les commerces de proximité pourrons réouvrir par exemple. La taux de contamination du virus est exponentiel, mais cela peut aussi devenir logarithmique: si on met un coup de frein sec et réel (et pas maintenir un plateau), cela brisera la courbe et ensuite, tenir cet indice de propagation en négatif. En gros, c'est jouable, faisable, mais ensemble!


Cela implique 2 ou 3 semaines difficile, mais c'est toujours mieux que 6 mois à surfer entre des vagues parce qu'au final, rien n'est fait pour que ça se passe correctement. Et ne sous estimons pas l'impact de ce virus sur la jeunesse. Les temps sont durs pour eux, mais il ne faut pas oublier que les impacts sur leur vie sont impressionants. Si le risque de décès est effectivement moindre,  les sequelles peuvent être désastreuses, et ceux qui feront le monde de demain ont assez à faire pour en plus souffrir de problèmes pulmonaires ou neuroneaux. Donnons une chance à ceux qui ferons que l'on ne répetera pas les mêmes erreurs.


- Faire tourner l'économie locale, soutenir nos voisins, et les métiers subissant plus que d'autres les réalités de cet désastreuse gestion. Payer pour une coupe 6 mois à l'avance pourquoi pas? Ou juste soutenir par une petite aide financière, ou matérielle. Si on est propriétaire, réduire le loyer, ... Bref, se considérer entre humains, avec leurs réalités et leurs difficultés.


Pourquoi même ne pas alimenter un fond dédié à la culture ou aux métiers de proximité? Bien sur, c'est le rôle de l'état, mais si il failli, allons nous nous contenter d'attendre? Sans rien faire? En laissant nos voisins chuter?


 


A moyen terme:


- Modifier la constitution belge afin de mettre en place un système de referendums ctioyens plusieurs fois par an. Cela ne pouvant pas être fait à la simple initiative du citoyen, nous devons donc nous unir et faire front afin d'être entendu par ceux qui peuvent modifier cette constitution. Avec cette pétition, générer une réaction politique pour affirmer notre volonté de réimpliquer réellement et concrètement le citoyen dans la vie politique belge et dans la gestion du pays.


Demande l'avis des citoyen sur les sujets  traités actuellement, avoir un véto citoyen possible, et le tout par un principe de vote électronique est tout à fait possible. Si cela implique évidemment d'avoir quelque chose de sécurisé, la Belgique a assez de talent pour ça, et des systèmes d'authentification reconnus existent déjà et sont déjà appliqués (eID, ItsME, ...), avec une option de téléchargement de son vote en cas de doute afin de recompter. C'est possible, faisable, et à notre portée.


- Replacer l'éducation et la santé à leur digne place, avec les moyens nécessaires pour que ces deux secteurs clés pour une société saine puisse évoluer. La crise que nous vivons actuellement est aussi le résultat d'une politique de déforcement avec pour but semi-avoué de privatiser (ce pour quoi l'Europe a défini un cadre, mais n'oblige en rien, c'est donc une décision belge!). Il faudrait dès lors sortir de cette logique et maintenir ces services plus qu'importants au centre de notre société.


Une éducation à jour, pertinente, factuelle, laïque, incluant des cours de traitement de l'information, ... un système de santé correctement financé, suivi, et dont les travailleurs n'abandonnent pas après 5 ans parce que leurs conditions de travail sont improbablement difficiles, et leur salaire illogique vu les efforts faits. Bref, deux axes plus qu'importants pour qu'une société évolue positivement. Et si cela peut sembler difficile de prime abord, il ne faut pas oublier que plus on attend, plus ça le sera. Une éducation égale et de qualité pour tous, c'est nous tous que cela sert, de même que la santé. Et ce n'est ni vous ni nous à qui cela bénificiera de maintenir le cap vers moins d'éducation et plus de privatisation.


- Imposer qu'une part des points d'un programme politique soient respectés (à hauteur de 70% par exemple) si le parti le défendant est élu, et à 90% si il est élus deux fois de suite. De plus, les résultats des referendum doivent être pris en compte, et si un parti ou l'un de ses membre ne respecte pas ce qui a été avancé lors de la campagne électorale, que le parti ou la personne soit à l'avenir non éligible, voir destituable avant la fin de son mandat. Les politiques doivent représenter le peuple, les décisions du peuple, et pas faire une carrière de compromis qui au final ne correspondent qu'à une infime minorité de personne. Si les citoyens ne sont pas représentés, se sentent trahis en permanence, se sentent spoliés, et n'ont plus l'impression d'être représentés, ne se sentent pas écoutés, considérés ... ce n'est plus une démocratie représentative!


 


PS:Nous espérons qu'une action citoyenne collective suffira à ouvrir le dialogue, mais n'excluons pas d'autres possibilités si, malgré la situation et la demande, les dirigeants s'obstinent à faire la sourde oreille.


PSS: N'étant pas un expert juridique, je suis à l'écoute de toute personne ayant plus de connaissance pour détailler la manière dont une action citoyenne peut peser, n'hésitez pas à nous joindre.


PSSS: Si quelqu'un se sent l'âme et la capacité de traduire en néérlandais, de même pour l'allemand, n'hésitez pas non plus!

3 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs