Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions politiques EUROPE - Heure de Vérité !
Pétition

EUROPE - Heure de Vérité !

EUROPE - Heure de Vérité ! Pétition
14 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Xénia Swinzow
Destinataire(s) :
Herman Van Rompuy, Président du COnseil de l'Europe
La pétition
Ce 25 mai 2014, nos élites politiques, toutes nations au sein de l'Europe, et toutes tendances politiques confondues se disent "consternées" par la poussée extrémiste sortie des urnes - notamment par le score obtenu en France par le FN.

Alors que, ceux là mêmes ne sont ni "consternés", ni "gênés" de cautionner le génocide du 2 mai 2014 à la Maison des Syndicats, à Odessa.. Ni par les exactions commises envers les populations civiles de l'Est et du Sud de l'Ukraine par les milices néo nazis de "Pravij Sektor", appuyés par les mercenaires des agences privées militaires américaines Greystone et Académi (ex. Blackwater) au nom soi disant de "l'antiterrorisme" ou d'une "occupation" des forces russes du territoire ukrainien.

Pire encore :

Mme Catherine ASTHON, Haute Représentante de l'Union Européenne aux Affaires Etrangères et à la Politique de Sécurité déclare le jour du génocide d'Odessa : "Le monopole d'état au recours de la force doit être respecté en Ukraine".

En clair,elle approuve l'inaprouvable.

Mme Irina FARION, député du parti Svoboda à la Rada, appelle publiquement au meurtre des opposants et se réjouit ouvertement des manifestants grillés vifs à la Maison des Syndicats à Odessa.

... Fabius ... "Svoboda n'est pas un parti d'extrême droite"
... Berlin, lui, se dit "consterné" !

Alors que :

Le 18 Avril 2014 à Bruxelles : "Le premier ministre de l'Ukraine, Arsen Yatseniuk garantit les droits des citoyens vivant à l'Est et Sud de l'Ukraine... Des garanties attesteront (!) que leurs droits seront respectés (!) et que les russes et russophones d'Ukraine seront protégés (!) par la loi. Barack Obama

Et que :

Le 13 Décembre 2012 : Extrait de la résolution 2012/2889 (RSP) du Parlement Européen :
"Le Parlement Européen s'inquiète de la montée du sentiment nationaliste en Ukraine, qui s'est traduit par le soutien apporté au Parti Svoboda, lequel se trouve être l'un des 2 nouveaux partis à faire son entrée à la Verkhovnaia Rada et rappelle que les opinions racistes, antisémites et xénophobes sont contraires aux valeurs et principes fondamentaux de l'Union Européenne et par conséquent, invite les partis démocratiques siégeant à la Rada à ne pas s'associer avec ce parti,ni à approuver ou former de coalition avec ce dernier".

Et pourtant, l'Union Européenne sous commandite de Washington les placent au pouvoir à Kiev...

Ce même dimanche 25 mai 2014, alors que l'Europe votait à la désignation de ses élus, l'Ukraine proclamait l'élection de Piotr Porotchenko. Sauf que, les néo nazis sont toujours là et pas inquiétés.

L'Ukraine n'est pas un simple "épisode" dans notre paysage politique. Elle est au coeur d'un conflit qui n'est pas prêt de s'arrêter et nous concerne tous.

Par conséquent,

Parce que nos dirigeants choisissent la lâcheté et Washington la guerre, parce que le silence des élites intellectuelles et droilhommistes tue, parce que l'Europe n'est pas de "paix", mais de fourberie,

NOUS, citoyens des nations au sein de l'Union Européenne, refusons d'être complices de crimes, que ce soient ceux d'hier, d'aujourd'hui ou ceux à venir, de mensonges et de falsifications de l'histoire,

EXIGEONS :

1/ L'application de la résolution 2012/2889 (RSP) de 2012 du Parlement Européen dénonçant le Parti Svoboda et le signifiant contraire aux valeurs et principes fondamentaux de l'Union Européenne,

2/ Dissolution de "Pravij Sektor", organe paramilitaire néo nazi et comparution pour crimes contre l'humanité de son leader Dimitry Iarosh ainsi que celle de Arsen Yatseniuk et Olexander Tourtchinov devant la juridiction pénale compétence, droits de la Charte du Conseil de l'Europe et de l'ONU faisant foi,

3/ Application immédiate des droits au respect des citoyens russes et russophones de l'Est et Sud de l'Ukraine, produits par le 1er Ministre Arsen Yatseniuk à Bruxelles le 18 avril 2014 et annoncés par Barack Obama,

4/ Cessation de toutes poursuites d'exactions à l'encontre des populations civiles à l'Est et au Sud de l'Ukraine,

5/ Démission de ses fonctions de Catherine ASTHON, Haute Représentante de l'Union Européenne aux Affaires Etrangères, ainsi que sa comparution devant une juridiction pénale compétente pour incitation publique aux crimes ou à leur approbation, en vertu de sa déclaration "le monopole d'état au recours de la force doit être respecté en Ukraine", faite le 2 mai 2014, jour du génocide à la Maison des Syndicats à Odessa.

A valoir ce que de droit, auprès de M. Herman Van Rompuy, Président du Conseil Européen, Haute Instance dirigeante de l'Union Européenne.

Signez.Mobilisez vous.
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" G. Orwell
14 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option

Vous êtes sûr ? Votre mobilisation est importante pour que les pétitions atteignent la victoire !
Sachez que vous pouvez vous désinscrire dès que vous le souhaitez.

Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
4 commentaires
Le 29/05/2014 à 18:02:33
tout à fait d'accord, bienvenu dans la dictature
1 0
Jean - Le 01/06/2014 à 19:10:49
la communauté européenne et la France ,arretez de jouer aux pyromanes et aux pompiers,avant de citer les autres pays de dictature ,balayez devant votre porte ,l'europe et la France sont devenus totalitaire ,France pays des droits de l'homme qu'est -tu devenue......!!!!!
1 0
Guy - Le 29/05/2014 à 20:38:55
.
0 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions politiques EUROPE - Heure de Vérité !