Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions politiques Elections 2017 : Pétition contre un multi-scandale politique
Pétition

Elections 2017 : Pétition contre un multi-scandale politique

Elections 2017 : Pétition contre un multi-scandale politique Pétition
31 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Joël Vallée
Destinataire(s) :
tous les français
La pétition

A partager sur Facebook.

Je demande officiellement aux 36 000 maires de France et à la population de ne pas voter pour un des partis ultra-médiatisés qui souhaitent ne rien changer à la gouvernance, aux injustices, au manque de représentativité du peuple français.
Pour voter pour un petit candidat, agissez non pas le 23 avril 2017 comme on vous dit car il sera déjà trop tard pour choisir son candidat mais avant le 15 février 2017 dernier délai, date à laquelle les maires reçoivent les formulaires des préfectures pour retourner le nom de leurs candidats parrainés, en allant voir les maires vous-mêmes. Sans votre intervention, ils ne pourront choisir qu'un seul candidat des 6 grands partis ultra-médiatisés, les autres étant peu représentés ou quasiment exclus des médias traditionnels (TV, radio, presse). 

Raison n°1 de ce multi-scandale politique : Les gouvernements précédents ont été irresponsables.
En France, la loi interdit la vente d'armes aux terroristes pour protéger les civils français alors qu'elle s'autorise la vente d'armes à l'Arabie Saoudite qui a bombardé 10 000 civils au Yémen, y compris des écoles et des hôpitaux.

Votez pour un politique non soumis au commerce des armes et à la violence. Ne votez pas pour un politique issu d'un grand parti apparaissant quotidiennement dans les médias (PS, LR, FN, PC, Front de Gauche, En Marche). Une fois au pouvoir, ces partis recèlent d'affaires douteuses. 


Raison n°2 : Les partis politiques bénéficient d'emblée de lois électorales d'équité soutenues âprement par le gouvernement Hollande. Le but d'Hollande est de choisir, à la place du peuple, les candidats politiques qualifiés au premier tour de la présidentielle le 23 avril 2017. C'est au peuple de choisir, pas à la bande d'Hollande. Avec la méthode d'Hollande, il y aura donc sans surprise 6 grands partis qualifiés pour le premier tour (PS, LR, FN, PC, Front de Gauche, En Marche). Boycottez cette élection en votant pour un candidat proche du peuple (NPA, LO) où la parole est libre. Ces partis sont prêts à ouvrir leurs politiques au peuple avant tout. Ils ont l'avantage de pouvoir nommer des ministres qui mettront leurs compétences au service du peuple. 


Raison n°3 : Qu'est-ce qui me gêne chez les grands partis ?
Ils ne tiennent pas leur parole.
 


- M. Mélenchon vote oui à l'Europe puis regrette d'avoir voté oui. Il change d'avis mais seule sa rémunération par l'Union Européenne, elle, elle ne change pas. Parole étrange. Nous dit-il que ce que l'on veut entendre ? Peut-on le croire comme tous ces politiques qui nous ont menti jusqu'alors ?
- Mme Le Pen dit, comme M. Mélenchon, vouloir sortir de l'Union Européenne. Seulement, tous les cadres dirigeants de ce parti sont aussi rémunérés par l'Union Européenne : Marine Le Pen, Jean-Marie Le Pen, Florian Philippot, Louis Alliot, Nicolas Bay. Je considère les autres grands partis comme étant similaires dans la mesure où leurs dirigeants font partis du même système.
Source - Annuaire des Mairies et Institutions de France, 2016.

Raison n°4 : La guerre a-t-elle servi la paix depuis 1991, début de la guerre du Golfe ?
La version des politiques depuis 1991 : "détruire le terrorisme pour obtenir la paix". On n'a jamais connu la paix depuis 1991. Et le terrorisme s'est même intensifié. L'intelligence envers les hommes doit s'ouvrir aux dictatures au lieu de les renforcer en menant une politique d'exclusion contre elles, telles que les politiques d'influence de droite de Mitterrand, Sarkozy et Hollande contre des pays qui ont connus autrefois ou connaissent encore la pauvreté. 
De plus, la France a-t-elle vraiment servi les droits de l'homme ?
- Avant 2008, la société française Amesys avait fourni au régime libyen un système de surveillance d'emails et téléphonie qui servit à cibler et bombarder les opposants civils libyens ;
- En 2016, la France vend des armes à l'Arabie Saoudite qui bombarde 10 000 civils au Yémen. On n'a pas la paix en fournissant de l'armement lourd aux régimes dictatoriaux.
La France a-t-elle réinstauré la peine de mort sans consulter le peuple français ? "Oui", répond l'ex-Ambassadeur de France au Yémen dans l'émission sur LCI chez Yves Calvi, janvier 2017.

Conclusion :

Si on ne vote pas pour un petit parti, les orientations politiques resteront les mêmes. Donc, pas de solution en vue contre le terrorisme car :
- La France y contribue par la vente de son armement et son savoir-faire militaire. Il faut respecter les dispositions du traité sur le commerce des armes (TCA) de 24 décembre 2014. 
- À force d'encourager les réactions terroristes par manque d'intelligence, la France devra intensifier sa défense nationale sans arrêt, ce qui demeure une escalade incontrôlée absurde aux frais d'un contribuable français responsable malgré lui, en ayant voté pour des politiques autoritaires incompétentes en pédagogie.

Il faut développer, non pas le nationalisme mais l'internationalisme, pour développer le vivre ensemble. Je pense que Marine Le Pen, même en fermant les frontières, ne pourra imposer la paix sur le territoire français. Pour cela, il faudrait que les terroristes cessent d'être des terroristes. Elle devra donc continuer la guerre aussi. Il faut ainsi modifier par référendum la déclaration des droits de l'homme et du citoyen et l'appliquer à tout citoyen du monde sans exception dans la réalité, ce qui atténuera les tensions politiques extrémistes de tout bord et facilitera les négociations et les ententes entre pays.

Votez pour la République dont le principe est : « Gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple. »
Préparez aussi vos enfants à comprendre leur pays à l'avenir, ce que nous, le peuple, n'avons jamais fait collectivement.


Joël Vallée
Candidat à l'élection présidentielle de 2017.
31 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option

Vous êtes sûr ? Votre mobilisation est importante pour que les pétitions atteignent la victoire !
Sachez que vous pouvez vous désinscrire dès que vous le souhaitez.

Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
7 commentaires
Freddy - Le 23/01/2017 à 21:54:24
Parce-que se sont tous les pire magouilleurs et qu'ils ne sont jamais puni comme un citoyen normal. ..
6 3
Roland - Le 29/01/2017 à 20:35:58
D'accord avec vous...tous des menteurs qui des élus font tout l'inverse et sont guidés avant tout par l'appât du gain au détriment du peuple et qui n'hésitent pas à pactiser avec des dictateurs (Àfrique) générant des guerres du terrorisme...'
2 0
Sylvie - Le 28/01/2017 à 20:57:09
ok avec vous la bande d- hollande est en train de choisir le futur president pour nous en promettant des allocs comme d hab qui vont asseoir notre faillite
2 1
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions politiques Elections 2017 : Pétition contre un multi-scandale politique