124 795 154 signatures sur MesOpinions.com

EELV, réveille-toi pour les élections européennes !

Sauvegarde en cours...
Pétition : EELV, réveille-toi pour les élections européennes !
Par Des adhérent-e-s préoccupé-e-s par les européennes !

Pétition adressée à Ceux qui se battent pour la transition écologique

Adhérent-e-s, sympathisant-e-s d’EELV et tout-e-s les citoyen-ne-s concerné-e-s par l’environnement,

Est-il encore possible de voter pour Europe Ecologie-Les Verts ? Nous avons pris connaissance de la liste des candidats et du programme de notre parti en vue des élections européennes de mai. Hélas, le projet est porté par un aréopage de « personnalités » dont on imagine mal comment certaines pourraient incarner les changements dont l’Europe (et toute la planète) a besoin.

Comment déjà préparer l’avenir quand plus de la moitié de nos candidats a plus de 50 ans ? Quel message adressons-nous ? Celui d’une campagne pour mener haut la lutte contre les lobbies de Monsanto, de Total ou d’EDF, combattre le réchauffement climatique, l’érosion de la biodiversité, l’accaparement des terres et toutes les inégalités sociales ? Au contraire ! A la lecture de la liste, il s’agit plutôt de se demander si « l’extrisme » cher à Julien Bayou, pour qu’EELV reste en prise avec la vie de nos concitoyens, n’a pas plutôt fait entrer le loup dans la bergerie.
Claude Gruffat, le patron de Biocoop, la chaîne de supermarchés bio à plus d’un milliard d’euros, est candidat à la charge de député européen sur la liste EELV. Le siège de José Bové, le berger du Larzac, occupé par Claude Gruffat, le grand capitaliste de la bio standardisée achetée à vils prix aux quatre coins du monde, quel symbole !
Peut-on encore se présenter comme un parti qui lutte contre les lobbies quand celui de l’industrialisation de la bio se paye une place sur notre liste ? En quoi est-il plus méritant que les militants de toujours ? Est-ce le carnet de chèque qui fait maintenant la différence chez EELV, comme trop souvent dans la vie politique française, droite et gauche confondues ?

Aussi odieuse soit la présence du grand patron Claude Gruffat, ce n’est que le dernier acte d’un dévoiement de plus en plus profond d’une nomenklatura parisianno-bruxelloise qui s’est coupée des vrais enjeux de la société et de l’environnement. Plutôt que de crier au complot contre les vaccins, Michèle Rivasi n’aurait-elle pas mieux employé son temps à aller à la rencontre de ses compatriotes les Gilets Jaunes ? Qui au sein de la direction d’EELV a cherché à les comprendre ?
Même le combat pour les droits des femmes, nous ne l’incarnons plus : notre parti a été traîné dans la boue par des cuistres et des agresseurs comme Denis Baupin. Tout le monde savait, seules quelques-unes ont osé braver l’omerta ! Pour la plupart, elles ont préféré se mettre en retrait ou quitter EELV.

Le programme et la liste de candidats aux élections européennes de mai n’est clairement pas à la hauteur des attentes !
Nous avons enduré les années de jeux politiciens orchestrés par Cécile Duflot et Jean-Vincent Placé de fermeture totale du débat, les errements de l’ère Hollande où les caciques sous prétexte de se faire élire ont avalé des couleuvres par kilomètres, et une campagne électorale en 2017 qui n’a tout simplement pas eu lieu : phagocyté par un Benoît Hamon au score catastrophique !

Par cette pétition, nous, les adhérent-e-s et sympathisant-e-s d’EELV, nous appelons nos instances dirigeantes à prendre conscience du gouffre qui s’est ouvert entre les attentes des militants, de la société et ce projet loin de répondre aux problèmes environnementaux et sociaux actuels ! Il n’est pas trop tard pour changer les choses, à commencer par les candidats aux élections européennes et le programme qu’ils défendront une fois élus ! Sans cela, il risque bientôt de ne rester que des cendres de notre parti…
2.932 signatures
  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Vous pourriez soutenir aussi

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition