143 920 034 signatures sur MesOpinions.com

DISSOLUTION DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE POUR UNE NOUVELLE MAJORITÉ

Sauvegarde en cours...
Pétition : DISSOLUTION DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE POUR UNE NOUVELLE MAJORITÉ

Auteur : YMNG

Destinataire(s) : Emmanuel Macron, président de la République

M. MACRON QUI PENSE FAIRE LE BIEN PRENEZ LA DÉCISION DE DISSOUDRE L’ASSEMBLÉE NATIONALE. NOUS VERRONS BIEN SI VOUS RETROUVEZ CETTE CHAMBRE INTROUVABLE COMPOSÉE POUR VOTRE SEUL BIEN PROPRE DE DÉPUTÉS(EES) LREM ÉLUS(UES) PAR DES ÉLECTRICES ET DES ÉLECTEURS DUPES DEPUIS PLUS DE 2 ANS ET DEMI.

RETRAITES-MANIFESTANTS MUTILES- EUROPE DÉSTABILISÉE-DÉFICIT PUBLIC RECORD-FRAIS EXPONENTIELS A L’ÉLYSÉE.


"FAIRE LE BIEN NE PEUT PAS RENDRE HEUREUX MAIS FAIRE LE MAL RENDRA COUP SÛR MALHEUREUX"  TOLSTOÏ.


En effet, depuis votre élection, en 2017 qu'avez-vous fait pour rendre les françaises et les français plus heureux, plus solidaires et introduire dans la société plus de fraternité, cette dernière étant devenue en 2019 un principe consacré par le Conseil constitutionnel ? RIEN.


"IL NE FAUT PAS DÉLIBÉRER POUR FAIRE LE BIEN", ce n'est pas nécessaire. Vous n'êtes qu'un petit marquis sans quartier de noblesse mais, par la grâce d'un énorme malentendu et par climat politique inédit, vous êtes devenu président de la République.


Vous n'avez pas hésité à opposer constamment les forces de l'ordre aux manifestants. De nombreux d'entre eux sont mutilés à vie et vous continuez à faire comme si rien n'était. Les forces de l'ordre sont à cran et épuisées, les examens des étudiants repoussés, les commerçants et PME au bord de la faillite, les professions libérales, dont les caisses autonomes sont excédentaires, et anéantis par le projet de réforme des retraites, les employés du public et du privé maltraités, ET VOUS NE FAITES RIEN.


La chienlit en FRANCE, c'est vous qui en êtes responsable et le 1er ministre aussi. A sa place, j'aurais démissionné. Mais l'un et l'autre vous êtes trop psychorigides et fiers de ce que vous pensez porter au niveau des réformes.


Vous vous êtes discrédité en 2018 en déplacement au DANEMARK, donc depuis l'étranger, erreur grossière pour un chef d'Etat de déclarer cyniquement  :"(...)  Ce peuple luthérien, qui a vécu les transformations de ces dernières années, n'est pas exactement le Gaulois réfractaire au changement ! " (...).


Par amour-propre et en application de votre idéologie ultra-libérale, (autrefois, il était de bon ton de parler d'idéologie dès que les socialistes faisaient une réforme) vous refusez  un dialogue franc, sans arrière-pensée politique, direct et qui engage votre mandat à l'égard DES FRANÇAISES et des FRANÇAIS qui ne sont pas des veaux...


Une réforme improvisée avec seulement votre engagement de campagne, page 13 du programme (...) Avec un principe d'égalité : pour chaque euro cotisé, le même droit à pension pour tous ! (...). C'EST TOUT. Pas d'explication sur l'évolution du point, sur la technique de mise en œuvre de la réforme et pas non plus d'outil permettant de simuler sa nouvelle retraite dès le projet lancé pour comparer approximativement cette nouvelle retraite avec celle d'avant.


Et puis qu'est-ce que c'est cette "conférence sur le financement des retraites" après le vote définitif de la loi. Cela ne signifie rien.


Non, vraiment, il s'agit de l'amateurisme le plus complet !


Et encore, les déremboursements de médicaments qui se ramassent à la pelle en lisant le journal officiel. Avec tout cela il est expliqué que nous vivons et vivrons plus longtemps. De qui se moque-t-on. Où en est le "reste à vivre" pour nos concitoyens ? Je n'évoque même pas les précaires et les pauvres ou si, pour écrire que jamais la vie est si chère et que les pauvres sont de plus en plus pauvres...


Autres promesses de campagne : 


- Page 13 "Nous ne toucherons pas à l'âge de départ à la retraite, ni au niveau des pensions", Et l'âge pivot ?


- Page 9 : "Nous redéfinirons le dialogue social", que ne faut-il pas lire ?


Et cerise sur le gâteau : "NOUS CRÉERONS UN DROIT A L'ERREUR POUR TOUS".


PAS POUR VOUS, 1er DE CORDÉE....


Votez massivement pour la dissolution de l'Assemblée nationale.

23.260 signatures

Pétition soutenue par un Super contributeur

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition