Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

DESTITUTION DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE : MODIFICATION DE L'ARTICLE 68 DE LA CONSTITUTION

DESTITUTION DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE : MODIFICATION DE L'ARTICLE 68 DE LA CONSTITUTION Pétition

DESTITUTION DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE : MODIFICATION DE L'ARTICLE 68 DE LA CONSTITUTION

986 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Geai Moqueur
Destinataire(s) :
le Parlement et les électeurs français
La pétition
La loi constitutionnelle 2007-238 du 23 février 2007 a modifié le titre IX de la Constitution concernant le statut du Président de la République.

Le nouvel article 68 de la Constitution précise que le Président de la République peut être destitué par le Parlement constitué en "Haute Cour" en cas de "manquement grave à ses devoirs manifestement incompatible avec l'exercice de son mandat".
Ce même article précise que "la destitution est prononcée par le Parlement" par un vote à la majorité des deux tiers (et non pas à la majorité simple) et que la décision est d'effet immédiat.

Compte tenu de la gravité de cette décision, il n'appartient pas aux représentants du peuple de décider la destitution d'un président car le peuple français ne peut rien attendre d'un parlement soumis, (notamment pour les députés), à une représentation inique et antidémocratique qui a attribué, grâce au mode d'élection majoritaire, 60% des sièges à un parti qui n'a reçu que 13,44% des inscrits au 1er tour des législatives 2017, nul ne peut imaginer le dépôt d'une procédure de destitution.

Pourquoi le président Macron doit-il être destitué ? pour 4 raisons :
1. M. Macron manque à ses devoirs de président puisqu'il ne respecte pas l'article 5 de la Constitution en ne veillant pas "au respect de la Constitution". Celle-ci fixe d'ailleurs clairement les attributions du président par ses articles 5 à 19. Elle lui interdit de se présenter dans les médias comme le "chef de l’exécutif" ou de participer en tant que président à des grands débats audiovisuels puisqu'il n'a qu'un "rôle d'arbitre". Elle lui interdit aussi d'utiliser les fonds de l'Etat à des fins de propagande personnelle et d'utiliser les moyens de l'Etat (en l’occurrence les membres du gouvernement) pour influencer le débat politique.
2. M. Macron outrepasse ses fonctions puisqu'il s'est permis de signer les traités de Marrakech et d'Aix la Chapelle sans débat parlementaire et sans consultation des électeurs par référendum. M. Macron ne respecte donc pas la Constitution puisqu'il n'est seulement que le "garant du respect des traités"   
3. Depuis 19 mois, le président Macron ne cesse de manifester son mépris contre un certain nombre de citoyens coupables de contester sa fonction, son programme ou ses directives :
" les gaulois réfractaires au changement", "on met un pognon dingue dans les minima sociaux", je ne céderai rien "ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes", "une gare est un lieu où on croise les gens qui réussissent et ceux qui ne sont rien", "jojo, le gilet jaune" et PIRE ENCORE dans le grand débat " allons, les enfants ..."
Quelle suffisance et quel mépris pour nos concitoyens. Quel respect du préambule de la Constitution qui "proclame son attachement aux droits de l'homme".
Électeurs français, Votez puis circulez car LREM  regroupe les seuls Français intelligents même si on doit parfois s'excuser de voler trop haut. Pitoyable.
4. Le scandale Benalla. Cette affaire est tout aussi grave car elle remet en cause le fonctionnement de l'Elysée et du président monarque qui soutient ses sbires et sa politique extérieure opaque. Je n'y reviendrai pas car le Sénat et quelques rares journalistes soucieux de l'objectivité de leur fonction ont dénoncé cette atteinte gravissime au fonctionnement démocratique de notre pays.

Alors, électeurs français,
vous qui voulez reconquérir votre souveraineté
vous qui considérez que tous ces soi-disant représentants du peuple ne poursuivent qu'un seul but : vous empêcher de contrôler leurs actes 
vous qui vous dites qu'il faut restaurer "le gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple
vous qui commencez à constater que les médias soutenus par la finance internationale sont en train de vous refaire le coup de 2017
BOUGEZ-VOUS

La procédure de destitution du président ne peut être soumise qu'au référendum puisque le président tire sa légitimité du vote des électeurs aux élections présidentielles;
SOUTENEZ CETTE PROPOSITION    

 
986 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
166 commentaires
Remi - Le 23/03/2019 à 11:19:11
Macron Adolf DESTITUTION
0
Sonia - Le 23/03/2019 à 11:34:19
Président en carton prétentieux n à aucun respect pour le peuple
Il aime dénigrer sa place n est pas la
0
Le 24/03/2019 à 06:27:48
Il nous pourrie la vie on arrive a payer qui dégage
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs