Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions politiques Demande de convocation exceptionnelle du Sénat par rapport aux dérives sanitaires du gouvernement
Pétition

Demande de convocation exceptionnelle du Sénat par rapport aux dérives sanitaires du gouvernement

Demande de convocation exceptionnelle du Sénat par rapport aux dérives sanitaires du gouvernement Pétition
2.143 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur :
Auteur(s) :
Mme Gomaris Danielle
Destinataire(s) :
Gérard Larcher (Président du Sénat), Mesdames et messieurs les sénateurs
La pétition
Monsieur le Président du Sénat,
Mesdames Messieurs les Sénateurs,

Nous vous demandons de convoquer une assemblée  extraordinaire car suite à la crise sanitaire, nous estimons que notre gouvernement est en train de dériver vers une dictature sanitaire en promulguant des lois que nous jugeons antidémocratiques, anti républicaines et anticonstitutionnelles.

Cette pétition vous demande d'examiner les points suivants :

A/ La vaccination contre le covid-19
Par cette interdiction d'accès à certaines activités, loisirs, entreprises, transports, commerces etc, la loi crée une ségrégation de facto des citoyens de deuxième zone exclus de la société, dans un apartheid déguisé. Il oblige donc de manière détournée à la vaccination qui est particulièrement contraire à notre Principe d'Egalité, donc anticonstitutionnel.
La création de ce passeport vert est hautement liberticide pour tous, y compris ceux dont la santé serait incompatible avec. 
En d'autres temps ce passeport aurait été jaune.

Les Français ne veulent pas de cette vaccination dans une large majorité plus de 60%.

Nous voulons que soit respectée la volonté des personnes sur un sujet qui concerne la liberté de disposer de son corps inscrite dans le code de Nuremberg. C'est une très grave atteinte à la liberté de l'individu dans ce qu'il a de plus personnel, comme le stipule également la loi Kouchner.

Les raisons pour lesquelles ils ne veulent pas de ce vaccin sont nombreuses:

1/ on ne sait pas si ce vaccin est efficace contre les formes graves et ce serait là sa seule utilité légitime .
Nous rappelons que les vaccins ne sont pas anodins et que leur dangerosité se justifie uniquement par leur prévention efficace des formes graves. Ce virus a déjà muté plusieurs fois et la nouvelle forme qui arrive d'Angleterre n'a aucune raison d'être sensible à ce vaccin, le rendant déjà caduque.

2/ on n'a aucune notion sur les effets secondaires à long terme, étant insuffisamment testés, il a même été demandé par les chercheurs de chez Pfeizer d'arrêter la commercialisation de ces produits car toutes les phases d'études ne sont pas terminées (exemple la phrase 3). La population française va donc servir de cobaye quels que soient les arguments avancés

3/ on n'est même pas sûr que le futur vacciné ne soit pas contaminant ce qui dans la lutte pour la non-propagation le rend totalement inefficace donc inutile.

4/ on n'a aucune idée également pour la récurrence efficace du nombre de doses utiles, donc l'immunité apportée est largement soumise à controverse.

5/ cette forme de vaccin est en fait une thérapie génique puisque introduisant de l'ARN messager dans l'organisme ce qui n'a jamais été fait auparavant et était considéré jusqu'à présent comme un crime contre l'Humanité. On n'a aucune information correcte des effets à long terme de ce mode d'action et pour cause :le recul là dessus est totalement insuffisant

Monsieur Véran a déposé pour cela un décret demandant que chaque personne vaccinée soit inscrite dans un fichier national, non effaçable. Cela n'existe pas pour un vaccin classique. D'une part il y a donc violation du secret professionnel médical et d'autre part un fichage inexpliqué et injustifié; sauf peut-être pour déjà anticiper les futurs plaignants ?

6/ les laboratoires produisant ces vaccins se sont dédouanés à l'avance des effets secondaires probables. Ce qui fait que ce sera nos impôts qui vont indemniser les futures victimes . Encore une atteinte grave à notre système de santé puisque la responsabilité n'est plus assumée .

7/ du coup logiquement cela aurait dû être la responsabilité des médecins qui aurait dû être mise à contribution mais notre gouvernement vient de leur ôter cette responsabilité ce qui réduit à néant le serment d'Hippocrate : "Primum non nocere".

Toute action sans responsabilité de l'acte équivaut à amnistier d'emblée les pires crimes. C'est ce qui avait montré le procès de Nuremberg où personne n'était responsable. La majorité des accusés ont été reconnus coupables et condamnés.

Nous demandons également que soit revu le problème de mise à l'écart de certains traitements qui ont montré une efficacité comme :

-l Ivermectine largement utilisée au Bangladesh dans des conditions sanitaires déplorables mais dans la mortalité liée au Covid est de 20 à 25 morts par jour. une étude égyptienne donne également de bons chiffres avec ce produit.

-L'hydroxychloroquine avait été testée a nouveau par l HAS en France en 2005 et avait conclu à une grande efficacité avec une grande innocuité. Les risques sont bien connus et très facilement contrôlables.

Ce médicament existe depuis plus de 70 ans , était en vente libre, a été consommé par des millions d'individus, a fait ses preuves dans cette épidémie largement démontrée par les travaux du professeur Raoult, quoi qu'en disent ses détracteurs. Plus de 170 études ont été faites sur son efficacité : étrangement les études diligentées par Giléad montrent l'inefficacité de l'hydroxychloroquine et toutes les autres sans intervention intéressée de ce laboratoire prouve son efficacité à plus de 74%. 

L'Armée Française a fourni pendant des années et continue à fournir ses troupes avec ce traitement ce qui est alors un paradoxe surprenant. Ce qui est déjà en soi une preuve suffisante de l'efficacité de ce produit.
D'autres produits ont fait leurs preuves et restent sous-utilisés.

Il reste qu'il est assez invraisemblable que l'on n'ait pas fait appel à un médecin chercheur, reconnu mondialement et dont le protocole a été suivi dans de nombreux pays avec une efficacité certaine.

Le comité scientifique sur lequel s'est appuyé le gouvernement a été notoirement reconnu pour être impliqué dans des conflits d'intérêts majeurs qui ont entraîné l'utilisation de produits maintenant reconnus comme étant inefficaces et dangereux comme le Remdésivir.
Les membres concernés devraient donc en être exclus pour que soit respecté l'intérêt Supérieur de la Santé de la population.
Il apparaît donc que les décisions prises par notre gouvernement ne l'aient pas été dans l'intérêt de la santé des français mais pour laisser les bénéfices à des laboratoires pharmaceutiques qui ont dicté un choix uniquement financier de leurs intérêts.

Nous sommes également inquiets pour la non constitutionnalité du Conseil de Défense qui préexiste à tous Conseils de Ministres. Cela est une grave entorse à notre Constitution et ne devrait plus être toléré. 
Il s'agit d'une crise sanitaire et non une déclaration de guerre car aucun soldat non français n'a posé sur le sol français comme cela avait été le cas dans les attentats djiadistes.

Nous demandons donc que tous les médecins et surtout les généralistes retrouvent l'intégralité de leurs possibilités thérapeutiques en les laissant prescrire tous les traitements qui leur semblent nécessaires et qui ont fait leurs preuves.
Nous demandons que le passeport vert ne soit pas légalisé
Nous demandons la liberté du choix des vaccins pour ceux qui le désirent
Nous demandons que cessent les pressions de vaccinations auprès des personnes qui ne le souhaitent pas.

Cette crise sanitaire a tellement été mal gérée par notre gouvernement avec l'approvisionnement des masques, le matériel, les lies plaintes déposées pour non assistance à personne en danger et qu'une commission a épinglé de nombreuses anomalies et incohérences non argumentées en l'état.

Les conséquences économiques des confinements successifs,( dont le 2eme n'a pas prouvé son utilité réelle) les fermetures inacceptables de tout un pan de notre économie vont lourdement peser sur toute la population française à cause de cette fuite en avant du gouvernement qui refuse de mettre en place des solutions plus efficaces, plus rapides, moins onéreuses et moins dangereuses.
Le nombre dramatique des décès devrait inciter à une remise en cause de ses orientations.

Monsieur le Président , Mesdames et Messieurs les Sénateurs,

Nous vivons une période particulièrement difficile et grave dans notre société. 

Votre rôle consiste à contrôler le Gouvernement et à faire respecter les Principes Fondamentaux reconnus par les Lois de la République.

Nous faisons appel à vous car nous avons besoin que les Lois Françaises qui sont le fondement de la République et qui existent pour le Bien-être Supérieur de la Nation soient respectées.

Nous comptons sur votre Autorité Constitutionnelle pour adresser un message fort au gouvernement et pour contrer cette dérive autoritariste derrière une crise sanitaire.

Nous vous remercions de votre écoute
2.143 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
293 commentaires
Régis - Le 08/01/2021 à 07:41:50
Parce que je partage complètement les arguments développés dans cette pétition.
4
Corinne - Le 08/01/2021 à 09:35:58
je suis en accord avec tous les éléments apportés dans cette demande
4
Le 10/01/2021 à 13:31:25
Halte au crime organisé contre l'humanité.
4
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions politiques Demande de convocation exceptionnelle du Sénat par rapport aux dérives sanitaires du gouvernement