Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions politiques La CSG pour les retraités est une DISCRIMINATION, il faut que cela cesse.
Pétition

La CSG pour les retraités est une DISCRIMINATION, il faut que cela cesse.

La CSG pour les retraités est une DISCRIMINATION, il faut que cela cesse. Pétition
71.638 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur
Auteur(s) :
Evrard Jean-Marie
Destinataire(s) :
Monsieur le Président, Cour Européenne des Droits de l'Homme, Conseil de l'Europe, F 67075 STRASBOURG Cedex
La pétition

Monsieur le Président,


En tant que retraité, je m’estime aujourd’hui victime de discrimination de la part du gouvernement français. En effet, en relevant le montant du prélèvement de la CSG qui, je le rappelle a été créée en 1991 au taux de 1,1% par le gouvernement de Michel Rocard, ma retraite est amputée de 2.52% et le taux global de CSG atteint à ce jour les 8.3%.


Cette augmentation est compensée pour les salariés, hors fonction publique par la suppression des cotisations salariales d’assurance maladie et d’assurance chômage.


Si certains salariés ont effectivement vu leur salaire augmenter, pour le retraité que je suis, cette augmentation non compensée par ailleurs, ramène mon niveau de retraite à celui de juin 2012 ! et je ne suis pas le seul dans cette situation.


L'article no 14 de la Convention européenne des droits de l'Homme prohibe la discrimination. Cette interdiction est à la fois large et restreinte. En effet, d'une part, l'article interdit tout type de discrimination fondée sur n'importe quel critère. L'article énonce une liste de ces critères, dont le sexe, la race, la couleur, la langue, la religion, l'appartenance à une minorité nationale et plusieurs autres, et plus significativement indique que cette liste n'est pas exhaustive.


Sommes-nous de cette minorité nationale que l’on peut bafouer au gré des humeurs. Agir de la sorte envers les retraités qui je le rappelle ont contribué à la richesse de ce pays de par leur travail et dont bon nombre continuent d’être acteur de la vie du pays au travers de leurs engagements associatifs et autres est à mon sens un acte de discrimination indéniable.


Je vous demande d’intervenir auprès du gouvernement français pour compenser cette perte de revenu et ramener nos pensions au niveau de celle de décembre 2017.


Dans l’attente de votre réponse, je vous prie d’agréer, monsieur le Président l’hommage de mon profond respect.

71.638 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option

Vous êtes sûr ? Votre mobilisation est importante pour que les pétitions atteignent la victoire !
Sachez que vous pouvez vous désinscrire dès que vous le souhaitez.

Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
14.938 commentaires
Marc - Le 06/02/2018 à 11:52:19
voila encore la République bafouée par un président qui n'a aucun respect pour les retraités qui ont travaillés plus de 45 ans
33 0
Jean noël - Le 06/02/2018 à 14:36:59
Bonjour à toutes et à "tousses" !!!
Je suis d'accord avec votre pétition, mais avec de grandes réserves. Si, pour une fois, en dehors des réglementations "absconnes", et pour ne pas dire "coconnes", de cette Europe-là; à la "mords-moi-le-noeud"; on s'en est aperçu lors du "soutien" des institutions européennes pour la Catalogne, il y a lieu de se faire énormément de soucis et d'éviter d'être trop naïf. L'europe sans majesté, ni majuscule ne fera rien pour nous. SI VOUS CROYEZ AU MIRACLE, faîtes une demande à Lourdes, ça aura le même effet !!! Merci quand même pour cette action.
32 2
Le 06/02/2018 à 11:23:37
Tous en grève.
31 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions politiques La CSG pour les retraités est une DISCRIMINATION, il faut que cela cesse.