Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions politiques Créer des emplois et augmenter les salaires. Financer les services publics,la protection sociale et la transition écologique.
Pétition

Créer des emplois et augmenter les salaires. Financer les services publics,la protection sociale et la transition écologique.

Créer des emplois et augmenter les salaires. Financer les services publics,la protection sociale et la transition écologique. Pétition
1 signature
Auteur :
Auteur(s) :
Gilbert Ribes
Destinataire(s) :
Président de la République.
La pétition


Créer des emplois et augmenter les salaires.
Financer les services publics,la protection sociale et la transition écologique.


Jean Tirole,prix Nobel d’Economie écrit cette évidence:


«La globalisation met en concurrence, dans les secteurs non protégés (ceux soumis à la concurrence internationale),les salariés des pays à bas salaires et ceux des pays développés,offrant une chance aux premiers de sortir de la pauvreté,mais exerçant une pression à la baisse sur les salaires des seconds».


Il faut ajouter que cette « pression à la baisse »:
-touche également les salaires dans les secteurs protégés par effet d’entraînement
-s’exerce aussi sur la protection sociale(assurance maladie, retraites,politique familiale,etc..) et sur les biens publics essentiels(sécurité intérieure et extérieure,éducation,santé, infrastructures, environnement,etc..) des pays développés,puisque leur financement dépend,en grande partie,du niveau des salaires.
-est renforcée par la mondialisation qui a entraîné,compte tenu de ses règles
actuelles,un chômage de masse dans la plupart des pays développés,et notamment en France,chômage qui touche notamment les personnes les moins qualifiées et pénalise à la fois le pouvoir d’achat et les dépenses publiques.
-est renforcée,à l’intérieur même de l’Union, par la concurrence des travailleurs détachés,des travailleurs clandestins et des travailleurs au noir et par l'upérisation de certains services.

En effet cette concurrence est:
-inéquitable (normes sociales,environnementales,sanitaires et juridiques radicalement différentes)
-asymétrique (restrictions aux importations et aux investissements étrangers par certains pays émergents)
-déséquilibrée (excédents structurels des paiements courants de certains pays émergents au détriment de leur demande intérieure)
-et renforcée par le protectionnisme monétaire de la Chine.


De ce fait,elle entraîne non seulement le sous-emploi et la stagnation des salaires mais elle exerce aussi une forte pression à la baisse sur le financement des services publics,de la protection sociale et de la transition écologique.


Autrement dit,la concurrence entre les entreprises des pays européens et les entreprises de certains pays émergents constitue le principal obstacle pour:
-créer des emplois
-augmenter les salaires et autres revenus du travail
-mais aussi financer à hauteur convenable les services publics,la protection sociale et la transition écologique.


En bref,les règles actuelles de la mondialisation entravent le progrès social,environnemental et sanitaire des européens:il faut donc changer ces règles.Le « Manifeste européen pour un juste échange" développe ce point de vue et propose d’instaurer un « Juste échange » au niveau international,et une
"Nouvelle  politique commerciale commune » au niveau de l’Union Européenne.


Le « Juste échange » et la « Nouvelle politique commerciale commune » seraient fondés sur trois principes:
-la réciprocité
-l’équilibre structurel des paiements courants et la régulation monétaire internationale
-l’équité et le progrès social,environnemental et sanitaire.


La « Nouvelle politique commerciale commune » consistera à taxer ou à contingenter les importations dans l’Union Européenne ou à imposer une obligation de fabrication dans l’Union Européenne de certains produits ou services provenant de pays:
qui pratiquent des restrictions à l’importation ou aux investissements étrangers 
dont les Balances de paiements courants avec l’Union sont structurellement excédentaires ou qui pratiquent un protectionnisme monétaire
et qui ne respectent pas : 
-les normes sociales fixées par l’ONU et par l’OIT 
-et des normes sociales,environnementales, sanitaires et juridiques comparables à celles de l’Union.


Cette proposition rejoint celle de Maurice Allais,prix Nobel d’Economie,pour un " protectionnisme raisonnable et raisonné ».Plus récemment elle est partagée par plusieurs économistes mais aussi par plusieurs dirigeants d’entreprises du CAC 40.



Rappelons aux européens qui refuseraient un tel protectionnisme que la Chine est bel et bien,et de très loin,le pays le plus protectionniste du monde. et que d’autres grands pays,dont les Etats-Unis, ne s’interdisent pas d’appliquer des mesures protectionnistes.


La reconstruction de l’Europe au lendemain de la 2ème guerre mondiale démontre qu’il est
possible de contribuer au développement des pays émergents sans nuire à l’emploi des
pays développés.Dans le cadre du Plan Marshall, les américains avaient transféré aux
pays européens des capitaux et des technologies pour leur permettre de se reconstruire et
de se hisser, en quelques années, à un haut niveau de développement. Mais ils avaient maintenu des barrières douanières pour ne pas ouvrir leur pays à une concurrence inéquitable (tout en y trouvant l’opportunité de favoriser leur croissance et leur emploi et de conquérir des positions durables dans l’économie européenne).




 

1 signature
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions politiques Créer des emplois et augmenter les salaires. Financer les services publics,la protection sociale et la transition écologique.