59 527 525 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Autres

Signez la pétition

Déjà 46 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : Couverture Zone Blanche : Amélioration de la connexion internet et de la téléphonie mobile

Couverture Zone Blanche : Amélioration de la connexion internet et de la téléphonie mobile

Auteur : Habitants de Rochefort-Montagne et Orcival

Créé le 31/08/2017  

À l'attention : des Élus locaux

Les habitants des villages du Cros, Douharesse et Servières Communes de Rochefort-Montagne et Orcival

Objet : Zone Blanche : Amélioration de la connexion internet et de la téléphonie mobile.


Mmes, Mrs les Élus,

Nous, habitants des villages à proximité du col de Guéry, (le Cros, Douharesse, Servières), des communes de Rochefort Montagne, Orcival , zones blanches, sans accès ni à internet ni à la téléphonie mobile, demandons que des améliorations soient apportées dès que possible aux conditions d’accès à internet et à la téléphonie mobile sur ces sites. Ce site constitue un attrait important de la région : Roche Sanadoire et Tuillière, lacs de Guéry et Servières et a une forte activité agricole.

Une cinquantaine d’habitants y vivent à l’année, 5 structures d'accueil touristiques y sont notamment installées accueillant environs 7000 nuitées par an, proches du centre d'activités nordiques de pleine nature du Guéry. Il est aujourd’hui très difficile de vivre déconnecté, tant dans la vie quotidienne des habitants de ces sites très isolés, que dans le cadre d'activités économiques, et c'est un énorme désavantage, de ne pas disposer des moyens de communication actuels. Ceci d'autant plus que les moyens plus classiques ne restent pas suffisamment fiables : en témoigne la longue période de coupure des lignes fixes téléphoniques qu’a subi en aout un certain nombre d’habitants de ce secteur.


Ce service est aujourd’hui délaissé, aucune information n’ayant été apportée aux habitants sur la panne, ce qui les pénalise fortement, comme les personnes âgées isolées abonnées à des systèmes de sécurité dépendant des lignes téléphoniques fixes, ou bien les groupes accueillis (enfants, handicapés en particulier), qui ont l'obligation de disposer d'un accès téléphonique pour leur sécurité. Cette situation est totalement inacceptable à ce jour.

Si ces sites avaient au moins accès à la téléphonie mobile, ces désagréments seraient moins graves (système de transfert de la ligne sur les portables), mais ces coupures nous laissent sans aucun moyen de communication. Pour pallier à une partie de ces inconvénients, la région avait financé l’installation de paraboles pour accéder à internet par satellite avec l’opérateur Nordnet. Or cette solution coûte à la fois très cher et n’est pas convenable.
Les abonnés sont déconnectés de manière récurrente et aléatoire, le débit est faible et limité (limite atteinte très rapidement pour des gîtes, occasionnant des dépassements de forfait importants), et l’abonnement s’échelonne de 50€ à 100€. Par exemple lors de test de débit, la mesure de latence appelée « ping », permettant de mesurer la réactivité de la connexion, donne un résultat de 780,2ms, soit un résultat très mauvais selon l’échelle ci-dessous (cf. http://www.degrouptest.com/test-debit.php) : sachant que des offres internet illimité peuvent aujourd’hui être proposées à 15€ pour les personnes connectées par câble (forfait Free, Red SFR etc.).

De plus l’opérateur Nordnet profite de son monopole ; les prix et les services n’évoluent pas alors que les prix internet des opérateurs par câble évoluent en permanence. Il a aussi été constaté que le service client de cet opérateur est abusif et défectueux. Nous avons vu qu'un projet de couverture par France Très Haut Débit est en cours pour le domaine Nordique du Guéry, dossier GU63003 (voir pièce jointe).

Les habitants et structures mentionnés ci-dessus sont les premiers concernés, car ils se situent tous dans un rayon de 5km, il serait donc logique que ces gîtes soient intégrés au projet.

Après un échange avec M. César GONZALEZ, Directeur de l'aménagement des territoires du Puy de Dôme, nous avons appris que les études sur l’implantation des pylônes seront faites cet Automne.

Afin de trouver une solution technique plus convenable que celle qui nous a été proposée aujourd’hui pour l'accès à un internet et afin de disposer un minimum de réseaux mobiles, nous demandons d'être pris en compte dans les études de France Très Haut débit et que les trois villages cités soient intégrés dans le projet lors de l'étude prévue dès cet automne. Pourquoi, par exemple, ne pas recourir à des solutions techniques plus pertinentes et sans doute économiques, ne nécessitant pas forcément le câblage en internet haut débit, tel que les connections internet 4G ? Nous disposons d’un réseau 4G sur les abords de la vallée en hauteur.

Nous pensons donc être dans un rayon convenable d’une antenne, cependant le relief peut bloquer les signaux. Il est possible qu’une antenne relais, sur ces abords, puisse pallier à ce manque à la fois pour internet et pour la téléphonie.

En espérant que cette demande fasse l'objet de toute votre attention et qu'elle puisse être prise en compte, en rapport à l'urgence de la situation, dans les projets en cours sur le secteur, nous vous prions d'agréer, Mesdames, Messieurs les élus, l’expression de notre considération la meilleure.