Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions politiques Contre le projet de relocalisation des jardins familiaux de la rue des Martyrs à Tourcoing
Pétition

Contre le projet de relocalisation des jardins familiaux de la rue des Martyrs à Tourcoing

Contre le projet de relocalisation des jardins familiaux de la rue des Martyrs à Tourcoing Pétition
91 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Association des Jardiniers de Tourcoing
Destinataire(s) :
Monsieur le Président de la Métropole Européenne de Lille
La pétition
Actualité(s)

Dans sa séance du 16 octobre 2015, le conseil de la MEL a délibéré sur un projet de relocalisation des jardins familiaux de la rue des Martyrs à Tourcoing vers le site de la ferme DROULEZ, sise rue de Linselles.
Pour se faire, le conseil s’est appuyé sur un rapport de présentation faisant notamment état d’informations, d’éléments et d’arguments manifestement erronés et/ou infondés et surtout incomplets quant aux motivations exposées.
Il en résulte que le dossier de concertation préalable ainsi présenté et mis à la disposition du public du 2 novembre au 2 décembre 2015, tant en marie de Tourcoing qu’à la MEL, ne permet donc pas aux consultants d’avoir une idée objective et réelle de la situation ni du projet.


1°) Sur le contexte
- L’Association des Jardins Familiaux de Tourcoing (AJFT) n’existe que depuis mars 1994 (et non 1903), date de sa création et déclaration en préfecture du Nord sous le n° RNA W595004433 (Cf. récépissé de déclaration et parution au JO).
- A l’image d’autres associations de jardins familiaux, elle est adhérente à la FNJFC (Fédération Nationale des Jardins Familiaux et Collectifs - ex ligue du coin de terre et du foyer)
- Son but n’est pas exclusivement social, mais son objet est bien de louer des parcelles à des jardiniers
- L’AJFT prétend avoir 1100 adhérents répartis sur 30 sites. Ce chiffre reste à prouver…
En effet, il est particulièrement surprenant que cette association puisse faire état aujourd’hui d’un tel nombre d’adhérents, considérant donc ici, et pour la cause, les jardiniers comme tels, alors qu’elle s’efforce depuis plus de 3 ans à en prétendre le contraire ; notamment devant les tribunaux (Cf. référé TGI Lille de mai 2013, Jugement TI Tourcoing de décembre 2013, et instance pendante par devant la Cour d’Appel de Douai), les considérants au mieux comme de simples utilisateurs ou locataires (Sic).
Ainsi, dans leurs dernières conclusions présentées en septembre 2015 devant cette Cour, l’Association tout comme la Fédération font état d’une association tourquennoise composée d’une petite quinzaine de membres seulement !


L’AJFT gère ainsi actuellement et apparemment environ 1000 jardiniers sur 35 sites répartis sur les communes de Tourcoing, Wattrelos, Mouvaux, Bondues et Neuville-en-Ferrain, pour une superficie totale d’environ 30 ha dont une vingtaine sur Tourcoing.


- L’AJFT n’est propriétaire d’aucun terrain ; c’est la fédération nationale qui est propriétaire d’une quinzaine de terrains suite à une dévolution de biens faite à son profit en 2003 par la société des jardins ouvriers de Tourcoing ; association anciennement propriétaire. Les autres terrains appartenant à la ville de Tourcoing, à la MEL, à des associations locales, au diocèse de Lille ou à des propriétaires privés.


- L’AJFT connaîtrait une forte demande de jardins
Non, plus de 100 parcelles potagères ne trouvent plus preneurs depuis près de 3 ans et sont donc actuellement en friches; aux motifs :
   Des tarifs de location excessifs (100 € en moyenne/parcelle/an)
   Des contraintes abusives (règlement intérieur lourd et contraignant)
   Un manque total de transparence dans la gestion et l’administration de l’association
   Une absence totale d’investissement et d’entretien sur les terrains
   Un harcèlement chronique exercé sur les jardiniers par des responsables désignés
   Une chute des demandes de jardin et donc une absence de liste d’attente



L’AJFT a d’ailleurs acheté en 2015 des bâches pour couvrir les nombreuses parcelles vacantes (annonce faite lors de l’assemblée générale du 6 juin 2015 en mairie) et déjà présentes sur plusieurs terrains, notamment sur celui des Orions où une quinzaine de jardins sont inexploités.



- L’AJFT prône la proximité des jardins qui tissent des liens sociaux dans les quartiers de la ville.
C’est justement le cas de ces sites répartis en zone urbaine, dont celui des Martyrs.
En relocalisant ces jardins rue de Linselles, en périphérie de la ville, on éloigne et isole donc les jardiniers et on prive ainsi le quartier et les habitants de ces liens.
Le quartier du Pont Rompu a déjà perdu plusieurs infrastructures d’espaces verts (terrain de foot, de basket), réels poumons de la ville, et bientôt le terrain de rugby du complexe sportif Degroote dans le cadre du projet d’aménagement de la ZAC du petit Menin.


Ainsi et en l’état, la création de nouvelles parcelles de jardins familiaux sur la commune de Tourcoing n’est donc aucunement justifiée ; ni par un accroissement de demande, ni pour les raisons évoquées dans le dossier de concertation présenté.


2°) Sur le site des Martyrs
- Il n’est pas la propriété de l’association Tourquennoise mais de la fédération nationale pour 13.957 m² (Parcelle AK 297), et du groupe Immochan pour 896 m² (parcelle AK 298)
- Il est aménagé en 76 parcelles de 150 m² en moyenne (5 x 30 m), dont 5 sur la propriété Immochan et comprend 74 familles de jardiniers
- Ces jardins existent depuis près d’un siècle et sont majoritairement exploités par des familles du quartier, dépourvues de potager et de possibilités potagères chez elles
- De nombreux travaux et aménagements y ont de surcroît été réalisés depuis 2011 sous la conduite de Mr QUIQUE pour pallier aux absences et défauts de l’AJFT :
• Mise à disposition de 40 nouvelles cuves de 1000 L
• Installation de 14 cuves complémentaires pour la récupération des eaux de pluie au niveau des abris collectifs
• Installation de 35 abris de jardin, d’un chalet central et d’un abri de stockage
• Réfection et extension du réseau enterré d’adduction d’eau avec installation d’une vanne de distribution tous les 30 mètres
• Mise en place d’un système de distribution de l’eau équitable et adapté (consommateur/payeur)
• Mise en place de toilettes sèches et de composteurs
• Création d’une aire de stockage de matériaux et de 2 aires de dépôts (fumier/copeaux/…)
• Réfection de l’ensemble des allées (3000 m²) et élargissement des axes de circulation permettant ainsi aux jardinier d’accéder en véhicule jusqu’à leur parcelle pour les opérations ponctuelles de chargement/déchargement
• Aménagement d’un espace commun de 200 m² (inauguré en juillet 2013) et comprenant pelouse, jeux, BBQ, tonnelles, local bois, tables et chaises de jardin
- Ces jardins font parti intégrante du quartier du Pont Rompu et c’est actuellement l’un des sites les mieux tenus de la ville, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur
- Bien situé dans le quartier et à proximité immédiate des résidences, de nombreux jardiniers résidents du quartier y viennent à pied ou à vélo
- Cette situation géographique lui procure de surcroît une surveillance quotidienne non négligeable par les habitants de la rue (dont certains sont jardiniers) par les fenêtres qui donnent sur les /leurs jardins
- il présente des commodités d’accès (3 entrées), et du parking linéaire sur plus de 200 m
- Il est clôturé sur toute sa périphérie, ses abords sont déjà partiellement vidéo-surveillés par les enseignes Mc Donald’s et Crocodile, et la rue devrait être équipée prochainement
- Il dispose d’une bonne exposition et surtout d’un bon ensoleillement; aucun ombrage actuel et les futures constructions sur la ZAC, prévues au nord, n’en feront pas


De forme rectangulaire, il permet un partage équilibré des surfaces et dispose d’une bonne terre argilo-limoneuse. Ce terrain est un excellent site pour des jardins potagers et a d’ailleurs fait l’objet d’une protection « JF » au PLU en 2004.
Et c’est la seule parcelle de jardins familiaux de la ville classée « JF » au PLU.


3°) Le site de la rue de Linselles
- Il est éloigné de la ville, isolé des habitations, et contigu à l’A22
- Les jardiniers devront s’y rendre en véhicule. Il n’y a aucune desserte de transport en commun
- Son parcellaire est très morcelé, de formes géométriques inadaptées à l’aménagement de jardins et actuellement non clôturé. La zone est difficile à contenir et surtout à sécuriser
- La proximité de l’A22 génère une pollution aux particules fines et au bruit, et les remblais d’autoroute sont potentiellement polluants également tant par ruissellement que par capillarité
- La zone est sujette à inondations (déjà constatées lors des hivers 2012 et 2013)
- La présence d’une ligne haute tension en surplomb des parcelles génère également une pollution électromagnétique
- La présence d’une rangée d’arbres

91 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option

Vous êtes sûr ? Votre mobilisation est importante pour que les pétitions atteignent la victoire !
Sachez que vous pouvez vous désinscrire dès que vous le souhaitez.

Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
- Actualité(s) de la pétition -
18 commentaires
Ludovic - Le 24/11/2015 à 10:05:32
Faut laisser la nature et NON pour la détruire et y faire du béton pour s'enrichir à vendre ou louer des loyers très chers !!
1 0
Virginie - Le 05/02/2016 à 21:46:05
Lien et lieu essentiel à la vie d'un quartier et de ses habitants. Il en va de l'intérêt général.
0 0
Mokhtar - Le 26/08/2021 à 17:49:12
Non à la destruction des jardins. C'est toute notre enfance
0 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions politiques Contre le projet de relocalisation des jardins familiaux de la rue des Martyrs à Tourcoing