Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Constitution du 24 juin 1793 Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen

Constitution du 24 juin 1793 Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen Pétition

Constitution du 24 juin 1793 Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen

190 signatures
Auteur
Auteur(s) :
Philippe Crabié
Destinataire(s) :
Peuple français
La pétition
La France depuis plus deux Ans, son peuple qui manifeste contre son Président de la République Emmanuel Macron, subit de ce dernier, et d'une Milice Policière n'ayant aucun identifiant nominal sur son uniforme, des violences extrêmes depuis Novembre 2018 en ayant commis des Meurtres, des Atrophies, des Blessures graves des violences parmi des centaines de manifestants. Ceci, étant un état de faits !

En cet état, je demande en tout états des causes physiques de ces violences, par l'Article 22 Article 29. Article 32. Article 33. et sous l'Article 35 des Droits de l'Homme et du Citoyen, suivant que :
Le peuple français, convaincu que l'oubli et le mépris des droits naturels de l'homme, sont les seules causes des malheurs de la France actuelle, a résolu d'exposer dans une déclaration solennelle, ces droits sacrés et inaliénables, afin que tous les citoyens pouvant comparer sans cesse les actes du gouvernement avec le but de toute institution sociale, ne se laissent jamais opprimer, avilir par la tyrannie ; afin que le peuple ait toujours devant les yeux les bases de sa liberté et de son bonheur ; le magistrat la règle de ses devoirs ; le législateur l'objet de sa mission. En conséquence, il proclame, en présence de l'Etre suprême, la déclaration suivante des droits de l'Homme et du citoyen.

Article 6. - La liberté est le pouvoir qui appartient à l'homme de faire tout ce qui ne nuit pas aux droits d'autrui : elle a pour principe la nature ; pour règle la justice ; pour sauvegarde la loi ; sa limite morale est dans cette maxime : Ne fais pas à un autre ce que tu ne veux pas qu'il te soit fait.


Article 7. - Le droit de manifester sa pensée et ses opinions, soit par la voie de la presse, soit de toute autre manière, le droit de s'assembler paisiblement, le libre exercice des cultes, ne peuvent être interdits. - La nécessité d'énoncer ces droits suppose ou la présence ou le souvenir récent du despotisme.

Emmanuel Macron dit Président de sa République enfreint Article 8. Article 9. Article 10. Article 11. Article 13. Article 14. Article 15. Article 16. par le dit Article 49.3 sur les retraites, Article 21. Article 25. Article 28. Article 31. que le dit Emmanuel Macron SOIT ARRETE ET MIS EN GARDE A VUE, du dit Président de la République actuelle. Ainsi que son Ministre de l'intérieur Christophe Castaner et son Préfet des Police à Paris Didier Lallemant comme tous complices directes a ces fautes si-désignées. 

FRANÇAISES ET FRANÇAIS VOUS SIGNEZ CETTE PÉTITION, POUR QU'EN TOUTE LÉGITIMITÉ SOIT DESTITUE EMMANUEL MACRON COMME DE SES COMPLICES, DE LEURS FONCTIONS D'ÉTAT ET SOIENT MIS EN GARDE A VUE, AFIN QU'UN JUGEMENT LEURS SOIT PROCLAME EN TOUT ACTE CONSTITUTIONNEL

Cela par son Article 2. Article 4. par l'Article 7. il constituera l'Article 8 une nouvelle République, en défaisant tous articles des lois de la précédente république de son dernier gouvernement. Le suivi des Articles de la constitution comme ceux évoqués sont inaliénable et ne peut être défait de la dite Constitution des Droits de l'Homme.


Vous pouvez lire les droits de l'homme et du Citoyen, je cite :   https://www.conseil-constitutionnel.fr/les-constitutions-dans-l-histoire/constitution-du-24-juin-1793

190 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
46 commentaires
Ysabel - Le 09/03/2020 à 12:53:43
Tout citoyen attaché à la démocratie devrai le faire
0
Geneveve - Le 09/03/2020 à 12:59:38
Ns sommes un peuple sous dictature.
0
Lucho - Le 09/03/2020 à 13:00:33
les agissements de cette police politique sont condamnables ainsi que les donneurs d'ordres ministre de l'intérieur et préfet de la place de Paris !
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs