Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions politiques Pour un compromis droite et gauche pour contrer la majorité absolu pour monsieur Macron aux législatives
Pétition

Pour un compromis droite et gauche pour contrer la majorité absolu pour monsieur Macron aux législatives

Pour un compromis droite et gauche pour contrer la majorité absolu pour monsieur Macron aux législatives Pétition
32 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
le peuple désabusé
Destinataire(s) :
le peuple
La pétition

Bonjour,

Les urnes auraient parlé... Mais avec un tiers d'abstentionniste...  Le constat pour chacune des oppositions est amer, alors même que le vecteur commun, profondément ancré, résidait dans la lutte pour détrôner Macron et sa politique économique ultralibéraliste et antisocial. Je ne pense rien vous apprendre, sur l’épopée d'un individu qui s'est octroyé les pleins pouvoirs législatifs et sanitaires en seulement 5 ans, hautain, intelligent, mais d'une rare déconnexion avec la réalité de la vie des français.

Nous sommes à l'heure d'un second mandat avec une majorité législative qu'il brigue...  S'il ne l'obtient pas, il optera pour le retour à cette politique sanitaire destructrice socialement et liberticide qu'il nous a fait subir, éteignant, par la même, je vous le rappelle, l'engouement des gilets jaunes, cette crise sociale sans précédent qui nous a tous marqué, mais visiblement peut être pas assez. Deux jours avant le premier tour des élections, il annonçait, fièrement son recours a la politique vaccinale, en fonction de l'état sanitaire... Je vous laisse juger de l'état des connaissances actuelles scientifiques, à propos du Covid et des nombreuses enquêtes américaine et allemande, pour ne citer qu'elle, au sujet du réel impact des effets secondaires de la politique vaccinal sur les populations.

Ainsi après avoir violenté le peuple et lui avoir jeté le discrédit en le cataloguant de casseur, d'avoir laissé des CRS traîné des infirmières par les cheveux, image qui m'avait plus que choqué, et ceci pour avoir demandé d'être entendu sur le scandale qui perdure à l’hôpital et ses inégalités évidentes, nous nous retrouvons tous à la croisée des chemins acceptable en terme d'insultes et de malversations subis par le peuple français.

Nous sommes alors confrontés à deux problèmes majeurs :

Le premier et non le moindre est de délégitimer totalement la parole du monarque qui vendrait jusqu'à père et mère, eu égard à ces revirements dans l'entre deux tours, appuyées par les conseils en communication de ses amis du cabinet de conseil Mckinsey. Le seul souci est qu'il a été élu démocratiquement par sa branche dure et la politique de la peur qui perdure depuis Mitterrand , invoquant le vote de contre, mais avec un tiers d'abstention et la part des vote évoquée précédemment. Il ne bénéficie donc que de moins d'un tiers de l'électorat (58% au second tour, mais de 66% de votant) il y a donc plus de gens qui le méprise que de gens qui le suivent, si le vote utile est récupéré par leurs partisans initiaux !!!

Le deuxième et le point d'orgue de notre échec cuisant sont notre incapacité à promouvoir une force commune pour contrecarrer les souhaits de l'Empereur atteint du syndrome d'hubris. (Perte du sens des réalités, intolérance à la contradiction, actions à l’emporte-pièce, obsession de sa propre image et abus de pouvoir...etc, cela vous rappelle quelqu’un ?)

Il est urgent de consentir au fait que ce soit l'union de la droite ou celle de la gauche, aucune de ces deux familles politiques ne l'emportera seule aux législatives, dernier et ultime recours pour se défaire d'une politique desservie par des médias, subjectifs, partisans de celui qui leur a donné 2 milliards quelques mois avant l'élection et dont les propriétaires, Niel et les autres se félicitent de relations complaisantes... Il n'existe plus de véritables débats d'idées que ce soit dans les médias ou à l'Assemblée nationale... Dans les deux cas, la majorité impose sa pensée unique et non-représentative du peuple... Quel dramaturge en démocratie...

La seule solution et elle tombe sous le sens au vu de la campagne de tous les partis dont le but commun était de sortir ce président, et de s'unir à l’unisson, que la droite et la gauche fassent front commun aux législatives... Attendez, ne vous étouffez pas, je vous rappelle que s'il existe autant de défiance vis à vis de la politique en France, c'est qu'elle est issue d'un essoufflement de la part du peuple à découvrir jour après jour que la vanité et l’appât du gain, du pouvoir, habite la plupart de nos tribuns, j'insiste sur la plupart, car quelques-uns seront sûrement intègres... Nous les recherchons ardemment et en vain.

Si le front de droite et celui de gauche pouvaient se défaire de leurs insatiables rancœurs historiques, les casseroles étant portées par les deux camps, ils s'uniraient et deviendraient les dignes représentants de la voix du peuple réintégrant une partie de l'électorat des abstentionnistes qui y verrait j'en suis sur une vraie force populaire représentative d'un peuple constitués de toutes ses strates socio professionnelles, unies contre une politique qui nous fait horreur et qui fragilise la République au travers d'actions gouvernementales bafouants ses droits à la Liberté, L'Égalité et La Fraternité.

Comment procéder ? Les partis des fronts de gauche ou de droite élus au premier tour auraient leur légitimité, les lieux de triangulaire ou d'opposition LREM ou Horizons (Édouard Phillipe) verront par accord, le vote unanime et majoritaire pour un des deux fronts, faisant front contre l'ennemi commun. Ceci dans le respect d'une parité du nombre de députés dans chaque famille droite et gauche. Chaque famille aura le choix après le débat d'attribuer le nombre de postes au prorata de leurs décisions originelles.

L'intérêt ? La majorité absolue commune aux législatives qui permettra de demander la mise en place d'un Premier ministre dont les idées seraient les plus proches d'une vision gauche et droite, d'une véritable vision citoyenne, intelligible, des personnes comme Michel Onfray par exemple, qui s'ils n'auront pas la représentativité absolue de chaque grande famille politique de droite et de gauche, pourraient être la pierre angulaire d'une union commune. Un gouvernement de coalition de droite et de gauche s'en suivrait et chaque famille politique œuvrerait au sein de l'Assemblée nationale avec sa majorité pour accepter ou refuser les propositions gouvernementales.


Cerise sur le gâteau, s’il y a désaccord, un compromis pourrait être signé, stipulant le recours Au RIC (Référendum populaire), afin de laisser le peuple, dont la représentation politique n'a pu décider, choisir.

Le seul sentiment qui m’habite et je le pense, partagé par bon nombre de français, je parle de tous ceux qui n'ont pas répondu au chantage de la peur instauré et à la dictature de pensée du système médiatique surreprésenté arguant du populisme ou du fascisme à tour de bras, faisant fi de s’intéresser aux profonds désarrois des français, sans en accorder finalement la moindre espèce d'importance, l'audimat étant leur sacerdoce et leur pulitzer représenté par l'individu le plus vil le plus arrogant et le moins objectif au cours des interviews, est celui de ne pas être entendu et pas représenté.

J'ai bien conscience qu’il sera contre nature pour certains de s'allier, mais si nos ancêtres de La SFIO qui se sont battus et ont payé de leur vie nos droits actuels, qu'attendez vous alors de votre fonction ? Vous expectorez le temps d'une élection et de vous époumoner dans la rue face à une présidence élue démocratiquement contre vous savez que vous n'avez aucun poids ni aucun recours ? Tout le monde parle de De Gaulle, Jean Jaurès... Et vous nouveau représentant politique, qui est vous ? Et pour qui êtes-vous élu ? Par qui ? Il est grand temps de méditer.

Merci, à tous ceux qui se battront pour notre liberté, je les embrasse chaudement moi une simple personne du peuple qui porte la gauche dans son cœur et qui pourtant ne la reconnaît plus et qui s'associe aussi difficilement à la droite...

32 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option

Vous êtes sûr ? Votre mobilisation est importante pour que les pétitions atteignent la victoire !
Sachez que vous pouvez vous désinscrire dès que vous le souhaitez.

Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
3 commentaires
Brigitte - Le 27/04/2022 à 11:08:20
Soigner est l' une des plus belles missions
de l'homme ,laissons nos soignants remplir
ces missions
1 0
Le 02/05/2022 à 16:17:21
destitution de cet escroc de macron sur le champs
0 1
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions politiques Pour un compromis droite et gauche pour contrer la majorité absolu pour monsieur Macron aux législatives