Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions politiques Non aux nouveaux privilèges et à l'augmentation de la #CSG
Pétition

Non aux nouveaux privilèges et à l'augmentation de la #CSG

Non aux nouveaux privilèges et à l'augmentation de la #CSG Pétition
16.629 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Norbert Greim
Destinataire(s) :
Parlementaires français
La pétition
Actualité(s)

L’augmentation de la CSG visant à améliorer le pouvoir d’achat de ceux qui travaillent… C’est un argument qu’il est possible d’entendre, mais que se passe-t-il en réalité ? Il est prélevé une somme supplémentaire, en fin de mois, somme qui aurait été dépensée de toutes les façons, en achat de biens et/ou de services. Bref, cette somme améliorait le pouvoir d’achat de ceux qui travaillent (achat du fruit de leur travail). Où est la différence ?
Il y a un maintenant un réel manque à gagner « localement » (restaurants, agriculteurs bio locaux, prestataires en chèques emploi…) ce qui finalement met en difficulté l’économie locale ! Je suis en total désaccord avec cette augmentation qui met à la fois en déséquilibre les retraités (surtout ceux aux faibles revenus) et l’économie locale.


 


Améliorer le pouvoir d’achat de ceux qui travaillent ? Oui, mais en respectant les différents acteurs. Je me suis senti réellement offensé lorsque le Président a remercié les retraités de leurs efforts. Quels efforts ? C’est une imposition. Quel cynisme de sa part ! De plus, taxer les retraités, c’est sans risque ! Ils ne peuvent pas faire grève, ils ne peuvent pas faire fléchir le gouvernement. 


 


Réforme de l’impôt sur la fortune. En pratique, les plus hauts patrimoines devraient particulièrement bénéficier des nouvelles mesures puisque, statistiquement, plus un patrimoine est important, plus la part des valeurs mobilières (exonérées) augmente et plus la part d’immobilier (qui continuera, elle, à être imposée) se réduit. L’objectif « serait » de réinjecter les capitaux (sauvés des impôts) dans l’outil de production. Oui, mais qui (et comment) contrôle que c’est bien le cas ? Cadeau ! Et cerise sur le gâteau avec l’annonce de la suppression de la taxe anti-exil fiscal. La fin de cet impôt, qui s’applique aux « plus-values latentes » réalisées par les contribuables décidant de transférer leur domicile à l’étranger. Très beau cadeau


 


Épargne retraite. Cette réforme s’intégrera dans le cadre du vaste " plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises " (Pacte). Quelle que soit la somme versée sur le compte épargne-retraite, il sera possible de la déduire du montant du revenu imposable (approche de la retraite par capitalisation…) C’est une mesure qui favorise encore et toujours une certaine élite. Pensez-vous sérieusement qu’une personne au seuil de la pauvreté sera capable de verser un seul euro sur un plan épargne retraite ? Et quel sera son avantage fiscal ? Elle ne paie pas d’impôts ! Et que touchera cette personne à sa retraite ? Comparez alors la différence de gains entre cette personne et celle qui sera en mesure d’injecter des milliers d’euros par mois (défiscalisés). Le fossé existant entre les plus démunis et l’élite sera énorme. Ce n’est plus un cadeau, mais une offrande aux plus aisés. Et cette offrande, c’est le contribuable qui paie. 


Énergie. L’augmentation récente du cours de baril de pétrole (+ 57 % sur les 12 derniers mois) a logiquement été répercutée sur les prix à la pompe, cette hausse du coût de la matière première a été abondée par celle de la fiscalité sur les carburants. Nous habitons une zone rurale, avec un revenu fiscal moyen par foyer imposable en dessous de la moyenne nationale. La désertification rurale est factuelle (disparition des petits commerces, soins médicaux, poste, .). Une seule solution pour « survivre » : se déplacer pour un minimum vital. Le gouvernement augmente la TICPE. Que dire de nos retraités (à qui on a « demandé » un effort pour la CSG). Ont-ils aussi les moyens de payer ces nouvelles charges et de changer de véhicule ? On va encore leur expliquer qu’il le faut ! La voiture devient indispensable, mais la politique fiscale n’encourage pas son usage. C’est une politique parisienne. Ici, c’est le Poitou et c’est « légèrement » différent. Pensez-vous qu’il soit possible d’attirer une population jeune dans notre région avec cet éventail « d’avantages » (efforts) proposé par le gouvernement ?  Internet, téléphonie mobile, coût des carburants, voies de communication fiables sont des atouts. Mais le jeu est truqué pour nous. Nous ne faisons pas partie de l’élite alors… payez braves gens et merci. 


Énergie « renouvelable » : l’éolien. Très bonne idée, à condition de ne pas vivre à côté. Très bonne idée, à condition de ne pas regarder le montage financier imaginé par certains (« petit » cadeau à certains). Un bon plan : il suffit d’être bien introduit dans le milieu éolien, de disposer de quelques dizaines de milliers d’euros, acheter du terrain (dans une autre région que la sienne), de profiter du milieu éolien pour monter un petit parc et de toucher les dividendes. C’est hyper lucratif ! Le montage financier ? Il suffit de regarder les aides de l’état pour la construction (nos impôts), le prix du kW (EDF paie la différence, donc nous), les primes annuelles versées au propriétaire du terrain (encore nous) et le prix de l’énergie de substitution (toujours nous) à mettre en œuvre quand il n’y a pas de vent (ou trop). C’est un scandale ! La région est défigurée, la lourde facture est payée par le contribuable, mais le tout enrichit une poignée de personnes.


Aucun gouvernement n’est parfait. Le résultat de ce genre de politique, vous pouvez l’observer aux USA (où des personnes de plus de 75 ans sont obligées de travailler  grâce à la retraite par capitalisation), en UK (système de retraite, système protection sociale)…
Oui, j’ai été obligé de voter pour ce président pour ne pas donner mon vote à son adversaire : une réforme à ce niveau serait souhaitable : la comptabilisation du vote blanc.

16.629 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option

Vous êtes sûr ? Votre mobilisation est importante pour que les pétitions atteignent la victoire !
Sachez que vous pouvez vous désinscrire dès que vous le souhaitez.

Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
- Actualité(s) de la pétition -
1.651 commentaires
Anne-marie - Le 05/05/2018 à 09:29:00
Macron est en train de se tromper complètement, la France est en colère
0 0
Yveline - Le 05/05/2018 à 09:40:10
Et le pouvoir d'achat des retraités ? Il faudrait y penser aussi, je ne perçois qu'à peine 800 € de retraite et je suis la hausse de la CSG, c'est une honte, le gouvernement se moquer de nous.
0 0
Véronique - Le 05/05/2018 à 10:04:46
Respect pour les retraités qui ont cotisé tour leur vie dans des conditions de travail parfois difficiles ils ont le droit de vivre dignement. Il faut supprimer les privilèges excessifs des politiques. Président de la République etc c est la qu'il faut récupérer de l'argent.
0 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions politiques Non aux nouveaux privilèges et à l'augmentation de la #CSG