Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions politiques Non à une aire de grand passage à Chevannes, Etampes ou Chamarande-Mauchamps
Pétition

Non à une aire de grand passage à Chevannes, Etampes ou Chamarande-Mauchamps

Non à une aire de grand passage à Chevannes, Etampes ou Chamarande-Mauchamps Pétition
Victoire de la pétition
1.752 signatures
Aidez d’autres auteurs à atteindre la victoire grâce à un accompagnement personnalisé Je soutiens MesOpinions
Auteur :
Auteur(s) :
Jacques JOFFROY (Maire de Chevannes), Franck MARLIN (Député-Maire d'Etampes), Marie-Hélène JOLIVET-BEAL (Maire de Chamarande) et Christine DUBOIS (Maire de Mauchamps)
Destinataire(s) :
la Préfecture de l'Essonne
Victoire
La pétition
Actualité(s)

Madame, Monsieur,

Comme vous le savez, grâce à votre mobilisation, à celle des habitants de Chevannes et des élus locaux, le projet de créer une aire de grand passage pour les gens du voyage a été abandonné.

Ainsi, l'intégralité des 110 hectares accueilleront un pôle d’agriculture, de maraîchage et d’élevage bio.

Nous avons donc le plaisir de vous faire part de l'article paru sur ce sujet dans l'édition Essonne du journal Le Parisien : "Chevannes : les légumes bio remplacent les archives de l’aviation".

Vous pouvez le consulter en cliquant sur ce lien.

En vous remerciant de nouveau de votre soutien qui a permis d'obtenir ce résultat,

Très cordialement

Aire de grand passage des gens du voyage : Chevannes, Étampes et le plateau de Chamarande - Mauchamps n’en veulent pas !


Des hectares de terrains publics réquisitionnés pour accueillir jusqu'à 200 caravanes et autant de voitures des gens du voyage.


Près de 1.500 personnes rassemblées dans un "village temporaire et précaire" à proximité de communes et d'habitations.


Voilà à quoi correspond une aire de grand passage.


Voilà ce que l’État veut imposer à la charge des collectivités de Chevannes, d'Étampes ou du plateau de Chamarande - Mauchamps.


Alors que la phase 1 du schéma départemental n'est toujours pas achevée et que certaines communes ne respectent toujours pas leurs obligations en matière de création d'aires d'accueil permanentes ou de croute durée, l'Etat veut contraindre Chevannes ou Étampes à exécuter la phase 2.


L'Etat exige en effet, malgré l'opposition de toutes les collectivités, qu'une aire de grand passage soit réalisée sur le secteur "Grand Sud" qui regroupe 5 communautés de communes et d'agglomération (l'Etampois Sud Essonne, le Dourdannais en Hurepoix, les Deux Vallées, le Val d'Essonne et Entre Juine et Renarde).


Ce passage en force est inacceptable.


Les collectivités qui voient déjà diminuer considérablement leurs dotations par l'Etat n'ont pas à supporter d'autres charges.


Les habitants n'ont pas à payer pour la réalisation et le fonctionnement (entretien, ramassage des déchets, eau, électricité, voirie, etc.) de cette méga aire d'accueil qui pose questions en termes d'accessibilité, de sécurité, de circulation et de qualité de vie.


En effet, les sites présélectionnés par l’État se situent sur la nappe phréatique de Beauce pour laquelle la Commission locale de l'eau du Schéma d'Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) s'est prononcée contre une telle installation en raison des risques de pollution des sols et de la nappe. Cette décision est pourtant opposable à l’État.


À tous points de vue, la méthode employée par l’État est insupportable.


Ce n'est pas cela agir dans l'intérêt général et avoir le "sens collectif des responsabilités".


Les terrains de Chevannes et d'Étampes par l’État font l'objet de grands projets de reconversion portés par le Parc naturel régional du Gâtinais français et la Chambre interdépartementale d'agriculture.


Quant au plateau de Chamarande - Mauchamps, il s'agit de la zone de développement économique de la Communauté de communes Juine et Renarde sur laquelle une opération d'implantation d'entreprises est lancée et a donné lieu à la signature d'engagements fin 2015.


C'est donc cette dimension environnementale et de développement économique et d'emploi que nous défendons.


Avec nous, refusez que l’État impose cette aire aux collectivités et aux frais de leurs habitants.


Signez et faites signer cette pétition !

Victoire de la pétition
1.752 signatures
Aidez d’autres auteurs à atteindre la victoire grâce à un accompagnement personnalisé Je soutiens MesOpinions
- Actualité(s) de la pétition -
508 commentaires
Marie lucie - Le 11/01/2016 à 17:58:23
qu'ils aillent chez hollande!
255 0
Le 12/01/2016 à 11:24:08
Envoyez-les à Calais.
169 1
Juliana - Le 12/01/2016 à 13:22:37
Car mes parents habitent Chevannes et que j'ai grandit là bas et ne veux pas que ce mignon petit village accueille cette aire!
64 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions politiques Non à une aire de grand passage à Chevannes, Etampes ou Chamarande-Mauchamps