Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Afrique, annulation importation des véhicules selon l'âge et réelle volonté politique concernant les contrôles techniques

Pétition : Afrique, annulation importation des véhicules selon l'âge et réelle volonté politique concernant les contrôles techniques Pétition

Afrique, annulation importation des véhicules selon l'âge et réelle volonté politique concernant les contrôles techniques

43 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Kimingtang NDIAYE
Destinataire(s) :
Monsieur Macky SALL, Président de la République du Sénégal ainsi qu'à tous ses homologues Africains concernés
La pétition

 


« Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), avec seulement 2 % du parc automobile mondial, l’Afrique enregistre près d’un quart des victimes de la route en 2016. 1,25 million de personnes ont perdu la vie sur la route dans le monde en 2016, dont 300 000 victimes sur le continent africain. L'hécatombe est disproportionnée, par rapport au réseau routier comme au nombre de voitures en circulation. Réglementations défaillantes, vétusté des véhicules ou des routes, comportements à risques au volant, croissance du niveau de revenus, alcoolisme, corruption… Bien des facteurs entrent en ligne de compte. »


Je me permets d’insister sur le facteur corruption qui a comme conséquence la vétusté des véhicules car il n’y a pas de véritable contrôle technique et ce n’est un secret pour personne…
L’incivisme, l’impunité des usagers de la route aussi bien conducteurs que piétons est aussi une cause non négligeable des accidents. 


Le sous développement n’est pas une fatalité et l’Afrique mérite mieux que cette situation qui perdure et sans lueur d’espoir. L’intérêt populaire, l’intérêt des générations futures doit guider toutes les décisions.


Au Sénégal, en 2003 une loi interdit l’importation de véhicules d’occasion âgés de plus de 5 ans. On a également ce phénomène de limitation d’âge des véhicules importés dans plusieurs pays d’Afrique.Les accidents de la route n’ont cessé d’augmenter et ce n’est pas une surprise; idem pour la pollution automobile dans les grosses agglomérations …
Le citoyen n’a pas les moyens de renouveler sa voiture, son outil de travail résultat. On trouve des voitures dans un état lamentable au vu et au su de tous. Puisqu’au bout du compte il n’y a pas de contrôle technique réel et pas de crainte d’être arrêté par les forces de l’ordre. Aucun effort n’est fait sur l’entretien du véhicule.
Par ailleurs culturellement en Afrique les gens vivent au jour le jour. Les mesures préventives contre les pannes n’existent pas et les véhicules ne sont pas suivis. Ceci est à l’image de l’entretien du patrimoine en Afrique. En effet de façon générale en Afrique on n’entretient pas le patrimoine, on n’anticipe pas les rénovations ainsi que les potentiels ajustements pour se protéger des menaces en lien avec l’environnement et un beau jour plus rien, on repart sur du neuf quand on peut. Heureusement que les griots et les anciens sont là pour rappeler à la mémoire ; c’est bien souvent l’héritage légué aux générations futures oui il ne reste que des paroles… 
En dehors des capitales et quelques rares agglomérations on voit très peu de voitures.
Il est fréquent qu’on ne trouve aucune voiture dans un village. Ainsi des malades, des femmes sur le point d’accoucher sont transportés par calèche sur des dizaines de kilomètres pour rejoindre le premier centre de santé. S’il y a une voiture peu importe son âge c’est un luxe pour la population locale.


Une telle loi est illogique, de surcroît pour un pays en voie de développement.
Si les contrôles techniques se passaient correctement bon nombre des véhicules actuellement en circulation sur le continent ne seraient pas autorisés. Des milliers de vies humaines seraient épargnées.
Ceux qui laissent faire le système sont complices de meurtre.
De plus l’Afrique se prive de recettes qui permettraient de maintenir, de construire un réseau routier digne de ce nom. Les véhicules importés arrivent essentiellement par voie maritime.
Il faut se donner les moyens de faire passer au niveau des ports un contrôle technique aux véhicules qui arrivent. En cas de problème lors de la visite technique, on peut donner un délai max pour repasser la visite et un kilométrage à ne pas dépasser histoire de permettre simplement  au propriétaire concerné de se rendre au garage de son choix dans la localité. Le facteur de succès reste bien évidemment l’arme anti-corruption sur toute la chaîne. Quand l’Etat veut l’Etat peut, nonobstant la présentation de papiers visiblement conformes, des contrôles techniques inopinés doivent pouvoir être organisés par la gendarmerie et les éventuels tricheurs traduits en justice au motif de mise en danger de la vie d’autrui. 
Dans les pays avancés des individus font des centaines de km pour aller acquérir des véhicules anciens. Pour la plupart c’est sous contrainte budgétaire et pour le reste c’est pour une question de goût, de passion. A noter que les véhicules de collection peuvent coûter bien plus chers que des véhicules récents…


Au Sénégal, le président Macky SALL a relevé à 8 ans la limitation d’âge qui était à 5 ans à son arrivée.  Cette augmentation est louable mais insuffisante si comme moi vous souhaitez une pure annulation de cette loi pour le Sénégal mais également pour tous les pays Africains qui appliquent cette politique, merci d’avance pour votre signature. Il faudrait que les bonnes mesures soient en place et appliquées : contrôle technique, assurance, permis de conduire en règle, infrastructures routières, lutte contre la corruption dans tous les domaines, mesures pénales; que chacun fasse sérieusement son travail, ce pourquoi il est payé.


 


 

43 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
3 commentaires
Cheikh - Le 17/11/2018 à 19:10:45
Vous avez raison!
0
Hlyh gnelbin - Le 23/11/2018 à 13:37:43
Résoudre les problèmes de pollution et les accidents de la circulation passe par la lutte contre la corruption dans nos services de contrôle technique des véhicules. Et non dans une limitation de l'âge des véhicules qui dans les faits reste une mesure scientifiquement et socialement contestable.
0
Ibrahima - Le 18/11/2018 à 21:56:27
je suis de tout coeur et vivement
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs