64 919 157 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Politique

Signez la pétition

Déjà 51 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : NON à l'abaissement et à la disparition de l'APL, Non à l'augmentation de la CSG

NON à l'abaissement et à la disparition de l'APL, Non à l'augmentation de la CSG

Auteur : la section Thouarsaise du PCF

Créé le 27/10/2017  

À l'attention : Jean-Mari FIEVET député LREM

Forts d'une pétition qui a déjà recueilli plus de 300 signatures sur les marchés de Thouars et Airvault (79) nous voulons relancer et amplifier la protestation. Une délégation devrait être reçue lundi 30 octobre par le député LREM de la circonscription.

NON A LA PONCTION DE 5 EUROS DE LʼAPL 
NON A SA SUPPRESSION


Monsieur le Député Jean-Marie Fievet 


Destinée à lʼorigine à favoriser lʼaccès au logement des citoyens aux revenus modestes, lʼAPL, (instituée par le gouvernement Rocard en 1991 se substituait de plus en plus à lʼaide à la pierre pour la construction du logement social), est aujourdʼhui remise en cause par son amputation de 5 € et le projet de sa suppression que devraient contenir les ordonnances qui seraient approuvées par lʼassemblée Nationale et le Sénat avant dʼentrer en vigueur. 


NON A LA BAISSE DE LʼAPL, CE RACKET DOIT CESSER ! 


LʼAPL bénéficie aujourdʼhui à 6,5 millions de foyers et constitue une aide indispensable pour eux, car un bénéficiaire sur deux se trouve en dessous du seuil de pauvreté.


Pour baisser lʼISF le gouvernement pioche dans la poche des locataires. 


Le Président nʼa pas été élu pour appliquer ces mesures dʼaustérité qui touche les plus pauvres et constituent des mesures injustes et inefficaces.


 Puiser dans les marges des sociétés financières qui distribuent de milliards de dividendes, supprimer les niches fiscales qui permettent aux plus aisés de ce constituer ou dʼélargir leur patrimoine immobilier, lʼaugmentation du financement dʼEtat du logement social ainsi que la revalorisation de lʼaide à la pierre, la limitation des loyers dans le secteur privé etc.. seraient des mesures plus justes et plus efficaces. Les députés seront appelés à approuver les ordonnances qui, pour être promulguées, doivent être adoptées par le parlement. 


IL Y EN A MARRE DʼESSORER LES PAUVRES POUR FINANCER LES ULTRARICHES  


Monsieur le député Jean-Marie FIEVET, en signant cette pétition, je vous demande instamment de ne pas voter ces dispositions et refuser les ordonnances jʼexige leur ABROGATION.


 Cette pétition à signer sur le marché de Thouars le Vendredi 21 octobre et à celui dʼAirvault le samedi 21 octobre 
sera portée en délégation à Monsieur le Député FIEVET le 30 octobre à 18 h 30 , 19 rue de la cave à BRESSUIRE