91 778 121 signatures sur MesOpinions.com

Non au 7e quartier

Sauvegarde en cours...
Pétition : Non au 7e quartier
Par Collectif les Muchaux

Pétition adressée à Marc-Philippe Daubresse, Maire de Lambersart

Mise à jour

Rappel des faits :


Le 7e quartier est le quartier rural de la commune de Lambersart. Il représente une superficie d’environ 45 hectares (l’équivalent de 65 terrains de football), délimité entre la rocade Nord-Ouest et la commune de Verlinghem.


Autrement appelé quartier des Muchaux (ou Muchots selon l’orthographe), cet espace naturel est composé d’une dizaine d’habitations et de nombreuses terres agricoles exploitées par des agriculteurs.


En 2011, suite au lever de bouclier formulé par les agriculteurs et les riverains, le maire de Lambersart avait retiré son projet d’urbaniser ces 45 hectares. Il s’était alors engagé à « sacraliser » en terres agricoles 23 hectares et était resté flou sur les 22 hectares restants.


Mais en 2015, le maire de Lambersart est revenu à la charge sur ce dossier et veut à nouveau urbaniser les 45 derniers hectares de terres agricoles, afin d'y construire 350/400 logements, une zone artisanale/commerciale, un golf, etc.


C’est pourquoi nous réclamons le retrait de ce nouveau projet car :


- Il est contraire aux engagements officiels (vote au conseil municipal notamment) pris par le maire de Lambersart en Juin 2011.


- Il y a encore une vie rurale et agricole dans ce quartier. Quel avenir pour les agriculteurs si on leur retire leur outil de travail ?


- Il ne faut pas spolier les propriétaires terriens. Le prix imposé pour racheter ces terres agricoles s’élève à quelques dizaines d’euros le mètre carré, là où des mêmes terres se sont négociées près de 140€/m2 en 2010.


- Les axes routiers existants (avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny à St André et rue de Lambersart à Verlinghem) sont déjà saturés à certaines heures de la journée. La création de ce quartier générerait l’ajout de 1.000 véhicules par jour ! Nous ne voulons pas d’une aggravation des conditions de circulation et des nuisances sonores pour les quartiers limitrophes.


- Il dénaturerait la nature même de ce quartier, dernier poumon vert de Lambersart, haut lieu d’évasion pour les randonneurs, cavaliers, joggeurs, cyclistes, etc.


- Il ne se justifie pas au regard des nombreuses surfaces commerciales, bureaux, et autres, actuellement disponibles dans la commune (Parc d’activités La Cessoie, Pont Royal, etc.) et des nombreuses friches industrielles à réhabiliter dans ce versant Nord-Ouest de l’agglomération lilloise.

Merci.

1.491 signatures
  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Vous pourriez soutenir aussi

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition