Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Stop à la plateforme logistique XXL de la ZAC des AIGUILLES à ENSUES-LA-REDONNE !

Stop à la plateforme logistique XXL de la ZAC des AIGUILLES à ENSUES-LA-REDONNE ! Pétition

Stop à la plateforme logistique XXL de la ZAC des AIGUILLES à ENSUES-LA-REDONNE !

919 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Association Eco Relais
Destinataire(s) :
Les décideurs du projet de la ZAC des Aiguilles
La pétition
Actualité(s)

Messieurs les décideurs,

Vous avez confisqué 70 ha de terres agricoles,


Vous avez décidé d’investir DES millions d’argent public sur un pari de développement démesuré ; réseau routier, entrepôts,..
Vous nous avez promis un parc d’activités exemplaire innovant et soucieux de l’environnement,


Vous vous êtes engagés à ne pas implanter de logistique non liée à une production industrielle, ni de logistique de massification,


Vous n’avez jamais souhaité associer les habitants aux décisions qui les concernent, comme actuellement maintenir une enquête publique pendant le confinement !…


Aujourd’hui, vous souhaitez accueillir sur la ZAC des Aiguilles une plateforme logistique XXL portée par un investisseur immobilier qui souhaite réaliser des bénéfices à court terme et fera circuler des centaines de camions pour faire du commerce.

Pollution routière, nuisances sonores, destruction d’habitats d’espèces protégées, indifférence à la lutte contre le changement climatique, risques d'incendies, d’inondations…


Affaiblissement du commerce de proximité et de la production industrielle nationale, complicité d’échanges inéquitables, le tout pour des promesses de quelques emplois asservis à des robots connectés…


 
Pour l’intérêt général respectons l’accord de Paris et de la convention citoyenne.


Messieurs les décideurs, tenez vos promesses !


Parce que nous pensons que notre CÔTE BLEUE mérite mieux qu’une plateforme logistique XXL tout camion, nous nous opposons à l’implantation de la ZAC des Aiguilles.


 NOTRE PLANÈTE CRIE AU SECOURS


 Pourrons-nous dire dans l’avenir à nos enfants que nous savions et que nous avons laissé faire ?


 LE FUTUR COMMENCE MAINTENANT
Stop à la plateforme logistique XXL


De la ZAC des AIGUILLES  A ENSUES LA REDONNE


90 espèces oiseaux, dont 76 espèces protégées, menacées de destruction… pour permettre l’implantation d’une plateforme logistique XXL vouée au e-commerce.


Le jeu en vaut-il la chandelle ? Les élus décideurs pensent que oui.


Pour notre part, nous pensons que ce choix est à contretemps de l’urgence climatique, de la protection indispensable de la biodiversité, de la santé des habitants du territoire et de l’urgence sociale.
D’autres choix de développement plus valorisants pour le territoire sont possibles et souhaitables.


La pandémie actuelle montre au contraire l’urgence de nous défaire de la dépendance aux chaînes d’approvisionnement longues et aux multinationales, de ne pas favoriser la destruction du tissu économique local, et pour ses conditions de travail proches de l’asservissement.et de réduire notre consommation de terres.


N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions : 


eco-relais13220@laposte.net


https://www.facebook.com/people/Eco-Relais-C%C3%B4te-bleue/100005617548573


 PETIT HISTORIQUE :


 ECO RELAIS


 Côte Bleue - SUD Etang de Berre
 Association apolitique


 Le relais de l’écologie pour un Développement Durable 


 La PLANETE  peut se passer de nous Mais NOUS ne pouvons pas nous passer d’ELLE


 PROTEGEONS-LA.


  Avis sur l’enquête publique présentée  par la société ENSUA sur le territoire  des Aiguilles à ENSUES la REDONNE
  (Du 3 novembre 2020 au 4 décembre 2020, pendant le confinement !).


 Pétition : à remettre à Monsieur  le  commissaire enquêteur


 Pour la Sauvegarde et le Développement Agricole de la Plaine des Aiguilles  d’ENSUES la REDONNE.


OPPOSITION A LA FUTURE PLATEFORME LOGISTIQUE, ZAC DES AIGUILLES.



ARGUMENTAIRE
:


Il y a plus de 25 ans, la plaine des Aiguilles était encore d’une qualité paysagère remarquable où la faune et la flore se développaient naturellement. Au milieu de la garrigue et des pins, persistaient des amandiers et des pommiers sauvages, des tamaris, des chênes verts, des plantes odorantes comme le thym, le romarin, d'autres plantes sauvages typiquement méditerranéennes et certaines protégées comme l’hélianthème à feuilles de marum et laineux.


Aujourd’hui encore ce site remarquable est un véritable couloir écologique entre les deux zones Natura 2000 que sont la Chaine l’Estaque-Côte Bleue au sud et au nord les Marais et zones humides liés à l’Étang de Berre (l’Étang de Bolmon et le cordon du Jaï). Ce site, qui est situé sur le corridor de passage des oiseaux migrateurs est un lieu de repos et de nourriture pour certaines de ces espèces. D’autres espèces faunistiques sont même autochtones comme l’aigle de Bonelli….


Autour de cette zone, s’étend la vaste plaine agricole de Gignac la Nerthe-Châteauneuf Les Martigues, la dernière sur ce territoire à l’ouest de Marseille.


La zone du projet de ZAC des Aiguilles, sur la commune d’Ensuès la Redonne a été, ces dernières années superficiellement dégradée, par les dépôts sauvages, la pratique du motocross, l’implantation d’habitations plus ou moins illicites…


Dans les années 2000, les élus d'Ensuès la Redonne de l’époque dont le Maire actuel, avaient sollicité tous les riverains de la plaine des Aiguilles afin qu’ils fassent remonter des propositions pour une réhabilitation et une valorisation paysagère de ce site pittoresque.


Aujourd’hui la solution trouvée, par les élus de la commune d’Ensuès la Redonne et retenue par Métropole d’Aix Marseille, est la construction d’une vaste zone d’Aménagement Concertée qui aura pour unique vocation l’activité logistique avec des installations à risques ICPE (installations Classées pour l’Environnement) avec pour seul raccordement, celui du réseau routier après aménagement aux frais du contribuable.


 Conséquences :



  • Destruction de la flore et de la faune existantes, dont certaines espèces protégées.
  • Destruction des zones humides.
  • Destruction des habitats et zones de nourriture des espèces animales.
  • Destruction du couloir écologique.
  • Destruction de la zone qui était anciennement à caractère Agricole avec les oliviers et amandiers encore existants.
  • Bétonisation et artificialisation de plusieurs dizaines d’hectares et leurs conséquences sur la nappe phréatique, sur la diminution de l’apport en eau des marais du Bolmon et risques d’inondations.
  • Création d’un vaste maillage routier d’accès à la zone.
  • Augmentation du trafic routier alors que la zone est complètement saturée à certains horaires, surtout en provenance et en direction de la Côte Bleue et autoroute A55, avec des mouvements de plus de 1000 camions et 350 véhicules légers par jour.
  • Augmentation des émissions des gaz à effet de serre provenant du transport routier induit.
  • Augmentation de la pollution de l’air.
  • Risque d’incendies (voir classement ICPE) et propagation à la zone naturelle protégée du massif, de la chaîne de l’Estaque-La Nerthe-Côte Bleue, lors de fort Mistral.
  • Production de nouvelles nuisances (bruit - pollution de l’air- embouteillages…) pour les habitants des nombreux et nouveaux logements construits à l’est de la commune de Châteauneuf Les Martigues.
  • Etudes d’impact sur l’environnement faites à minima par le promoteur. Comme le montre les Autorités environnementales (ARS, DREAL) dans leurs rapports, ils démontrent les conséquences de l’implantation de la logistique aux Aiguilles.


RAPPELS
 :



  • Un point particulier de ce projet est la présence sur le site du centre BIOTECHNA de traitement et valorisation des boues de 18 stations d’épuration du voisinage. Il appartient au Groupe des Eaux de Marseille et, après 5 ans, son expropriation n’a toujours pas abouti. Son implantation ailleurs n’est guère concevable sans un grand gaspillage d’argent et une nouvelle consommation d’espace.
  • QUI PAIERA SON DEMENAGEMENT ???

S’il génère actuellement des nuisances olfactives, les investissements nécessaires pour y remédier sont connus mais on peut comprendre que l’entreprise ne soit pas disposée à les faire tant que sa pérennité sur le site n’est pas assurée.



  • A Marignane, la ZAC des Florides est grandement inoccupée alors qu’elle est raccordée au réseau ferroviaire. Sur Vitrolles les différentes zones Industrielles, elles aussi au centre d’un maillage ferroviaire routier et aérien, sont à remodeler pour une occupation économe des parcelles. Là encore des solutions pour de la logistique existent.
  • Le Conseil d’État a rendu, le 19/11/2020, une décision véritablement historique pour la lutte contre la crise climatique : il met l’État face à ses responsabilités en considérant que les objectifs de réduction de gaz à effet de serre fixés par la loi sont contraignants.. Jusqu’ici, les objectifs à long terme inscrits dans les lois n’étaient considérés que comme de grandes directions pour orienter la politique publique. S’ils n’étaient pas respectés, pas de sanction : l’État n’avait pas d’obligation de résultats !

Aujourd’hui, le Conseil d’État vient de donner un signal fort au gouvernement présent et à venir : les lois les engagent.


 


PROPOSITIONS :


Plutôt que ce projet ZAC à activité logistique, qui est d’une conception du passé dont plus personne ne veut, nous proposons :


 -     De respecter l’instruction du Gouvernement du 29 juillet 2019 relative à l’engagement de l’État en faveur d’une gestion économe de l’espace.


-     De déplacer ces implantations vers les zones industrielles ou d’activités de Marignane et de Vitrolles mieux situées et équipées pour de la logistique.


-     De faire économiser au Département, à la Métropole Aix Marseille et donc aux contribuables plusieurs dizaines de millions d’euros nécessaires à facilitation de cette ZAC, qui est du ressort du privé.


-     De se réapproprier cette vaste zone au bénéfice des riverains alors qu’elle a été volontairement abandonnée ce qui a produit un grand nombre d’incivilités et de non respect des lois.


-     De réhabiliter cette zone par une dépollution des endroits impactés.


-     De mettre en place une concertation avec les riverains afin de recueillir leurs désirs ou leurs visions sur la future destination de cette zone.


-     De remettre de l’activité agricole d’une partie de ces terres, comme à l’origine.


-     De mettre en valeur les espèces protégées avec la création d’un parcours pédagogique.


-     De remettre en exploitation les vergers encore en place.


-     De créer des activités liées à la détente et à la pratique sportive en liaison avec les espaces naturels de la Zone Natura 2000 à proximité.


-     De créer un parc de panneaux photovoltaïque au sol sur les surfaces dont la dépollution serait trop complexe ou trop onéreuse.


 


De nombreuses associations se battent depuis plusieurs années, en dehors de toutes positions idéologiques ou politiques, afin de défendre cette zone contre ce projet pharaonique de plateforme à activité logistique d’un autre temps.


Le but de ces associations est de préserver l’homme et la nature dont il fait partie afin de la léguer dans le meilleur état possible aux générations actuelles et à venir.


 Pourrons-nous dire dans l’avenir à nos enfants que nous savions et que nous avons laissé faire ?


 Le futur commence maintenant.


 


 NOUS VOUS APPELONS DONC A SIGNER LA PÉTITION :


 



  • Pour le retrait immédiat par les autorités compétentes du Projet de la ZAC DES AIGUILLES de vaste plateforme de logistique.
  • Pour la sauvegarde et le développement agricole de la Plaine des Aiguilles sur la Commune d’ENSUES la REDONNE.
  • Pour un projet alternatif dans l’intérêt général.
  • Par le respect de l’accord de Paris et de la Convention Citoyenne.

 


Association ECO-RELAIS



Pour plus de renseignements (avis et études) :


 https://l.facebook.com/l.php?u=https%3A%2F%2Fwww.bouches-du-rhone.gouv.fr%2FPublications%2FPublications-environnementales%2FInstallations-Classees-pour-la-Protection-de-l-Environnement-ICPE%2FInstallations-Classees-soumises-a-autorisation-et-a-enregistrement-et-carrieres%2FEnsues-la-Redonne%3Ffbclid%3DIwAR09BE03Sk0e922uZg3YP1cDWSgQq2f78ogVgqlzDzVumEZSh56O3RmcqmU&h=AT1hv5PqPA9K4NlGNUeaWdF-wav-OySEH3CrAsjnRqO7z4p_bI4owhwh8V3G2Y5ruAixxhyQLp1r3lEfYBbqeUs5JkLPrZ_VJ0BZbkj9Hi7bStOs9RHyCvXVW3FHGVHnGIhx


  https://l.facebook.com/l.php?u=https%3A%2F%2Fwww.bouches-du-rhone.gouv.fr%2Fcontent%2Fdownload%2F24110%2F145745%2Ffile%2FAvis%2520AE%2520%3Ffbclid%3DIwAR2cH0N66bjQLd-xHKN4M0MiuBTSiHNKcLJDo308FDzRL00PPVj8tmAYGWQ&h=AT1hv5PqPA9K4NlGNUeaWdF-wav-OySEH3CrAsjnRqO7z4p_bI4owhwh8V3G2Y5ruAixxhyQLp1r3lEfYBbqeUs5JkLPrZ_VJ0BZbkj9Hi7bStOs9RHyCvXVW3FHGVHnGIhx


 https://l.facebook.com/l.php?u=http%3A%2F%2Fdocuments.projets-environnement.gouv.fr%2F2020%2F10%2F29%2F2528187%2F2528187_FEI.pdf%3Ffbclid%3DIwAR3OpDtaQZ_GlDA8ZAEaWbeVTpQSs1VZsTSE18LmE3zyf8DKUCls_Giq1uY&h=AT1hv5PqPA9K4NlGNUeaWdF-wav-OySEH3CrAsjnRqO7z4p_bI4owhwh8V3G2Y5ruAixxhyQLp1r3lEfYBbqeUs5JkLPrZ_VJ0BZbkj9Hi7bStOs9RHyCvXVW3FHGVHnGIhx

919 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
- Actualité(s) de la pétition -
250 commentaires
Nacera - Le 23/11/2020 à 15:57:24
Pour l’es camion
0
Le 23/11/2020 à 18:24:52
Bonsoir. Je vous soutien et j'ai signé 2 fois et partagé votre pétition. Pouvez vous signer et partager la mienne en retour SVP. Je vous ai transmis un mail.
0
Lucie - Le 23/11/2020 à 18:25:04
Bonsoir. Je vous soutien et j'ai signé 2 fois et partagé votre pétition. Pouvez vous signer et partager la mienne en retour SVP. Je vous ai transmis un mail.
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs