Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

STOP AUX DECHETS DE LA METHANISATION, QUI POLLUENT L'AIR, APPAUVRISSENT LES SOLS ET MENACENT L'EAU POTABLE QUI ALIMENTE LES 100.000 HABITANTS DE L'AGGLOMERATION DE BOURGES!

Pétition : STOP AUX DECHETS DE LA METHANISATION, QUI POLLUENT L'AIR,  APPAUVRISSENT LES SOLS ET MENACENT L'EAU POTABLE QUI ALIMENTE LES 100.000 HABITANTS DE L'AGGLOMERATION DE BOURGES! Pétition

STOP AUX DECHETS DE LA METHANISATION, QUI POLLUENT L'AIR, APPAUVRISSENT LES SOLS ET MENACENT L'EAU POTABLE QUI ALIMENTE LES 100.000 HABITANTS DE L'AGGLOMERATION DE BOURGES!

27.673 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur :
Auteur(s) :
Association Bien Vivre sur les Rives de l'Auron (ABVRA)
Destinataire(s) :
Madame la Préfète du Cher
La pétition
Actualité(s)

Nous avons dénoncé en juillet le projet d’Agriberry, à Plaimpied, dans le Cher, de construire quatre gigantesques fosses découvertes pour stocker de façon déportée, à Saint-Just et à Soye-en-Septaine, des milliers de m3 de déchets de l’usine de méthanisation de Plaimpied.


Cette usine, construite en catimini, comme à beaucoup d'autres endroits, sans information ni concertation des habitants concernés, surtout connue par les mauvaises odeurs qu’elle génère et la circulation des camions qui l’alimentent (30 tonnes par jour !) poursuit sa politique du fait accompli : elle a déversé, au beau milieu de l’été, des milliers de tonnes de ses déchets sur des centaines d’hectares, sans prévenir personne, même pas les maires de nos communes !


Une association s’est créée (Association Bien Vivre sur les Rives de l’Auron) après la constitution initiale d’un collectif, pour faire connaître les dangers d’une méthanisation non raisonnée, non contrôlée, pour agir face aux risques réels de pollution de l’air, des sols et de l’eau que nous buvons et pour mettre les pouvoirs publics devant leurs responsabilités.


CA SUFFIT ! Les profits des uns, qui plus est largement subventionnés, ne peuvent se réaliser au prix de milliers de tonnes de déchets polluants pour les autres.


                                                    ***


Nous, habitants des communes impactées par le fonctionnement de l’usine de méthanisation d’Agriberry :



  • Refusons la création de stockage déporté pour les déchets de la méthanisation ;

  • Refusons le projet de doubler la production, qu’il s’agisse de gaz ou de carburant, parce que cela doublera les déchets polluants ;

  • Refusons tout épandage de digestat sur le bassin d’alimentation des eaux du captage du Porche qui pourrait accroitre la pollution de l’eau que nous buvons ;

  • Exigeons des engagements et des contrôles indépendants sur les intrants[1], les gaz émis dans l’atmosphère, les impacts du digestat[2] sur les sols, l’air et l’eau ;

  • Exigeons que tout nouveau projet dans le département soit instruit dans la transparence et la concertation avec la population;

  • Exigeons la mise en place d'une véritable surveillance sanitaire.


Nous ne refusons pas la méthanisation à la ferme, qui traite ses propres déchets pour son auto-consommation d'énergie, ni la méthanisation des vrais déchets, réalisée par de vrais professionnels, qui disposent des équipes spécialisées garantissant la sécurité et l'absence de pollution de leurs installations.

Nous refusons la transformation des agriculteurs en apprentis chimistes qui, pour produire un maximum de gaz méthane, détournent des cultures de l'alimentation des hommes et des animaux, méthanisent des déchets agricoles qui constitueraient de meilleurs fertilisants sans cela (lisiers, fumiers), appauvrissent ainsi les sols en carbone organique et vont ensuite chercher des déchets de l'industrie agro-alimentaire et des sous-produits d'animaux, dont les bactéries et les antibiotiques qu'ils contiennent se retrouveront dans le digestat.

Ce digestat, qui tue les vers de terre autant que les abeilles, produit dans l'air des particules fines et s'infiltre, dans les terres calcaires qui sont les nôtres, jusqu'aux nappes phréatiques, aggravant encore la pollution aux nitrates et aux pesticides qu'elles subissent, à cause des cultures céréalières intensives des mêmes exploitants de la terre. 

Soutenez massivement notre combat pour une méthanisation raisonnée, mieux encadrée et mieux contrôlée, respectueuse de l'environnement et de l'ensemble de la population, en signant cette pétition!


[1] Intrants : tout ce qui est soumis au processus de méthanisation pour produire du méthane (déchets végétaux, cultures, sous-produits d’animaux, lisiers, fumiers, déchets de l’industrie agro-alimentaire, huiles, boues,…)


[2] Digestat : nom impropre donné aux déchets de la méthanisation 

27.673 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
- Actualité(s) de la pétition -
777 commentaires
Michelle - Le 07/09/2019 à 12:15:07
En construisant à Soye, nous pensions vivre "sainement", sauf que, entourés de terres agricoles, le trafic devient infernal, les terres sont "empoisonnées". En effet, plusieurs habitants ont développé un cancer du poumon (oui, peut-être tabac, mais un pneumologue pense que ce poison agricole peut aider à développer cette maladie)
0
Bernard - Le 04/09/2019 à 15:41:24
la pollution des sols doit être combattue...il y a déjà trop de pesticides et les nappes phréatiques n'ont pas à être encore souillées...
0
Ida - Le 04/09/2019 à 16:11:11
Je signe parce que c’ Ma santé et celle des habitants de Bourges
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs