Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Sauvons les paysages, la biodiversité et la qualité de vie des Amognes !

Pétition : Sauvons les paysages, la biodiversité et la qualité de vie des Amognes ! Pétition

Sauvons les paysages, la biodiversité et la qualité de vie des Amognes !

7.144 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Amognes Défense Environnement
Destinataire(s) :
Barbara Pompili (Ministre de la Transition écologique )
Jean Castex (Premier Ministre )
Daniel Barnier (Préfet de la Nièvre), Fabien Sudry (Préfet de la Région Bourgogne-Franche-Comté)
La pétition

"NOUS", c’est Séverine, Sophie, Caroline, Jean-Claude, Paul-Henry, Geneviève, Georges, Arnaud, Claudine, Marie, Christophe, Gaëlle, Robert et des centainesd'amoureux des Amognes, de leurs bois, de leurs villages et de leurs bocages.


Nous avons nos racines ou nos attaches dans la Nièvre


Nous sommes agriculteurs, contrôleurs financiers, artisans, haut-fonctionnaires, paysagistes, agents de mairie, chercheurs, architectes. Nous sommes pêcheurs, retraités, sportifs, cavaliers et chasseurs.


Nous sommes de toutes les tendances politiques et philosophiques, de tous les milieux et de tous les âges. Nous résidons dans la Nièvre et partout en France, dans des villes, des métropoles régionales, Paris ou des villages.


Notre attachement à la protection de la biodiversité, des patrimoines paysagers et historiques de France nous unit face à deux redoutables projets éoliens, qui se préparent à Cizely, Billy- Chevannes, Rouy, Saxi-Bourdon et peut-être Anlezy. Ils sont portés par un promoteur allemand, et un autre immatriculé en Suisse. Nous ne laisserons pas tuer un site naturel remarquable et refusons de laisser défigurer l’une des régions les mieux préservées de Bourgogne-Franche-Comté.


NOS VALEURS


Nous voulons protéger les Amognes contre la politique d'installation d'éoliennes qui est devenue, comme partout en France, anarchique, mercantile et industrielle.


La transition énergétique ? La lutte contre le réchauffement climatique ? Ce sont des problèmes majeurs. Mais contrairement à ce que veulent faire croire les promoteurs et leurs relais auprès des pouvoirs publics, elles ne seront pas résolues en construisant des éoliennes géantes, polluantes et dangereuses pour la faune, la flore et la santé publique.


D'autres techniques d'énergies renouvelables, la géothermie, l'hydrogène, l'individualisation de la production d'électricité photo-voltaïque progressent rapidement et offrent de bien meilleures perspectives de stockage et de transport. L'éolien au contraire entraîne la mise en service de centrales thermiques polluantes pour compenser les intermittences du vent. Pour ces raisons, l'Allemagne est en train de revenir sur sa politique de tout éolien, malgré les vents plus forts qui soufflent dans le pays.


Nous nous opposons ainsi :


I) Au saccage des bois et des champs en lisière de la zone Natura 2000 "Bocages Forêts et Milieux humides des Amognes et du bassin de La Machine", qui abrite un écosystème riche et fragile, très reconnu par les scientifiques et les amoureux de la nature : https://www.cc- amognescoeurdunivernais.fr/les-richesses-du-site-des-amognes-et-de-la-machine


II) A la construction de 8 aéro-générateurs de 150m de hauteur, en fer et en béton qui pollueront à jamais les sols des bois de Cizely et de Billy-Chevannes car leurs dalles de béton (1500 tonnes chacune) ne pourront pas êtres démantelées.


III) Au projet d’un deuxième parc industriel de 8 aéro-générateurs à Billy-Chevannes, Rouy et Saxi-Bourdon, dont le lancement se prépare depuis des mois, à l'insu des habitants de ces communes, dans la plus grande opacité.


IV) A l’encerclement de nos villages pas des éoliennes qui seront vétustes dans 20 ans, dont les composants (pales en matériaux composites, terres rares) ne sont pas recyclables et dont le démantèlement titanesque finira à la charge des communes rurales déjà endettées.


V) A l'anéantissement d'un couloir primordial pour des espèces uniques d’oiseaux migrateurs comme la Cigogne Noire, mais aussi de mammifères (chauves-souris) et d’amphibiens (crapaud sonneur), reconnu comme tel par la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) et le CNRS.


VI) Aux nuisances sonores et auditives des éoliennes - bruissements, infrasons, ombres tournantes des pales et puissants flashes nocturnes - avec leur cohorte de problèmes de santé pour les hommes et les animaux.


VI) A un projet qui, s'il n'est pas rapidement abandonné, va semer la division et la discorde dans nos communes, alors même que la crise économique et sociale que nous traversons actuellement rend plus nécessaires que jamais la cohésion et la solidarité.

7.144 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
240 commentaires
Isabelle - Le 10/12/2020 à 08:01:43
L'éolien n'est pas la solution, car il procure une énergie intermittente, il nécessite une destruction massive de milieux, il coûte cher, certains métaux utilisés dans sa fabrication ont une pérennité non garantie et leur extraction pollue à l'autre bout de la planète. La production énergétique à l'hectare occupé est ridicule, combien faut-il de terres sacrifiées pour produire autant qu'un seul réacteur nucléaire ? De plus avec l'augmentation de consommation électrique dûe en partie à l'électrification du parc automobiles il faudra en construire encore plus et sacrifier encore plus de terres. Les blocs de béton supportant les mâts ne seront jamais détruits car cela coûtera trop cher, donc les sols seront détruits pour toujours. Et un autre problème se profile, le recyclage des pales : voir un documentaire sur le sujet sur des pales en Allemagne je crois dont personne ne sait que faire et qui sont stockées sur des terrains, les polluant à nouveau et enlevant encore une fois du territoire à la faune et à la flore.
3
Le 10/12/2020 à 09:15:42
Habitant l'Aube, j'ai vu fleurir au cours des dernières années des centaines d'éoliennes qui ont totalement bouleversées mon environnement. C'est un vrai saccage. Je ne parle pas des problèmes techniques que rencontre EDF pour injecter cette électricité "verte" et non stable sur son réseau ni des milliers de tonnes de béton qu'il a fallu pour ancrer tous ces mats.
3
Dimitrije - Le 10/12/2020 à 12:09:40
éoliennes=l'"écologie" au service de la destruction de l'environnement
3
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs