Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions nature et environnement Sauvegarde de territoires ruraux contre une centrale de 6 éoliennes de 200 mètres de hauteur
Pétition

Sauvegarde de territoires ruraux contre une centrale de 6 éoliennes de 200 mètres de hauteur

Sauvegarde de territoires ruraux contre une centrale de 6 éoliennes de 200 mètres de hauteur Pétition
19.829 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur :
Auteur(s) :
Association STRESSS anti éolien
Destinataire(s) :
Préfecture des Deux-Sèvres.
La pétition

Cette pétition est lancée contre le projet éolien dit "Plaine de Balusson" impliquant en France, dans les Deux-Sèvres, les 3 communes de Sainte Eanne, Salles et Soudan et concernant l’implantation de 6 éoliennes de 200 mètres de haut, réparties sur 220 hectares, et pour les plus proches, à 630 m des habitations !                                                                                


À ce jour, et dès l’origine  du projet, la rétention d’informations au profit des  administrés  est flagrante et savamment entretenue par le promoteur et les autorités régionales, départementales et locales. Cette « Omerta » véritable déni de démocratie, intervient d’une part parce que ce projet, générateur d’énormes profits pour les promoteurs, mais cependant négligeables pour les communes, doit absolument voir le jour, car cautionné par nos dirigeants, sachant que l’éolien ne permettra pas de réduire les émissions de gaz à effet de serre, bien au contraire !


D’autre part, cette énergie présentée comme renouvelable, propre et verte, génère en fait des nuisances considérables pour l’homme, les animaux, la biodiversité et la préservation de nos territoires.


Hormis une concertation simpliste sous forme de présentation faite par le promoteur vantant uniquement les aspects positifs de ce type d’énergie et un relais volontairement minimaliste de la part des collectivités locales, rien ne permet actuellement de se faire une idée précise sur le sujet afin de prendre position en tant que premiers concernés et citoyens responsables  de notre avenir.


Début 2022, une enquête publique sera organisée pour recueillir l’approbation ou le désaccord de la population concernée par ce projet. Le résultat en sera communiqué à M. le préfet qui décidera alors d’accorder ou de refuser l’autorisation environnementale d’implantation, scellant ainsi le sort de notre espace rural pour 20 ans, au minimum ! Il est donc primordial d’être informé en amont de cette enquête et d’y participer massivement.


C'est ainsi qu'est née, le 21 Février 2021, l'association de sauvegarde STRESSS  dont l’un des buts est de vulgariser toutes les informations relatives à ce sujet, de vous révéler la face cachée de ce mythe monstrueux et destructeur qu’est l’énergie éolienne.


 Ensemble, soyons acteurs pro actifs de notre avenir !


 NOUS DISONS NON :


- au développement de l’éolien car nous ne sommes pas informés honnêtement sur les contraintes d’exploitation,  les  impacts avérés sur l’environnement et ses effets néfastes sur la santé des riverains et des êtres vivants.


-  au scandale environnemental engendré par cette spéculation financière incontrôlée, mais subventionnée


-  à la mainmise des promoteurs et investisseurs privés éoliens qui piège les élus et la population.


-  à l'alliance d’une pseudo écologie et de l’affairisme multinational aux dépends de nos valeurs rurales.


-  au mitage et à la saturation du paysage, à la confiscation de nos terres et de notre patrimoine.


- à la pollution visuelle et à l'encerclement. À ce jour : 19 éoliennes à notre porte, visibles à 360°. Si nous ne faisons rien, les projets en instances seront validés et nous serons cernés par un total de 44 générateurs dans un rayon de 8 km ! Sachant que ces implantations pourront être complétées.  ÇA SUFFIT ! ! !


Les Deux-Sèvres totalisent à elles seules 51 % de l'éolien de la Nouvelle Aquitaine, ce n’est qu’un début...


-  à ces programmes  industriels dévastateurs de notre environnement, de nos valeurs et de notre identité.


-  au déversement de milliers de tonnes de bétons (socles) et de câbles électriques dans le sous sol de nos campagnes, ces câbles et socles seront notre héritage inconsciemment consenti aux générations futures ...


-  à la baisse de la valeur immobilière de nos biens engendrée (20 à 30% en moyenne).


-  au coût exorbitant de ces projets inutiles qui seront répercutés sur nos factures d’électricité.


NOUS DISONS AUSSI NON AUX FAUX ARGUMENTS :


 -  « Diminuer les rejets de gaz à effet de serre » : NON. L’intermittence des éoliennes  augmente ces émissions à cause du soutien obligatoire de centrales thermiques à gaz et à charbon comme en Allemagne. 


- « Accroître la sécurité d’approvisionnement » : NON. Disponibilité fantaisiste et non stockable.                                             


-  « Réduire le coût de l’électricité » :  NON.  Le courant, acheté  prioritairement  et obligatoirement, est  payé aux producteurs deux à sept  fois plus  cher. Ce coût étant répercuté sur les usagers via la taxe spécifique CSPE  (contribution au service public de l'électricité) et consultable surnos factures.                                                                  - « Créer de l’emploi » :  NON.  La main d’œuvre, généralement importée car moins chère, se déplace au gré des chantiers de montage.                                                                                                                                                 - « Protéger les paysages, le patrimoine historique et celui des particuliers » : NON. Le patrimoine historique et les paysages sont massacrés partout en France.  Moins-values de 10 à 30%  sur les maisons des riverains dans un rayon de plusieurs kilomètres.


« Favoriser l’emploi local » : NON. Qui, parmi nous, connaît quelqu’un qui travaille sur les éoliennes ? Pire ! Qui, parmi nous, connaît quelqu’un qui connait quelqu’un qui travaille sur les éoliennes ?


             A trop vouloir faire dans la transition énergétique, on oublie que la nature est déjà en place.


Parce que face à cette mascarade écologique et à cette gabegie financière, nous pensons AUSSI à nos enfants.


C’est avec votre soutien que nous arriverons à faire prendre conscience à toutes et tous de ce qu’est vraiment l’énergie éolienne et de la menace qu’elle représente pour nous-mêmes et notre cadre de vie.


Par avance, merci à vous ! 







19.829 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
238 commentaires
Gabriel - Le 21/05/2021 à 08:18:48
Le développement éolien en France est un projet non democratique depuis des années.
19
Loic - Le 21/05/2021 à 10:51:22
stop à la destruction des paysages français
21
Jean-luc - Le 21/05/2021 à 13:05:07
Vouloir substituer à nos filières nucléaire et hydraulique, qui produisent déjà une électricité décarbonée, une filière de l’éolien terrestre à l’impact dévastateur pour les paysages, la faune, la flore et les riverains, tout cela au nom d’une vision erronée de la transition énergétique indispensable, est un véritable scandale écologique et un non-sens total.
6
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions nature et environnement Sauvegarde de territoires ruraux contre une centrale de 6 éoliennes de 200 mètres de hauteur