Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Mise à jour de la pétition

La Roseraie de l'Haÿ-les-Roses en danger !

Pétition : La Roseraie de l'Haÿ-les-Roses en danger ! Mise à jour de la pétition

La Roseraie de l'Haÿ-les-Roses en danger !

16.920 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Collectif citoyen et associatif "Touche pas ma Roseraie"
27/11/2020

Dernières nouvelles du front

Bonjour à tous

Voici les dernières nouvelles

L'élection du maire a été validée par le TA de Melun , trois fois hélas !

Le recours des associations a été jugé le 3 septembre :

après une plaidoirie d'une heure et demie de la rapporteuse publique en faveur exclusive du promoteur Emerige,et totalement à charge pour les associations, la cour Administrative d' Appel de Paris lui a donné raison. Le juge a prié l'avocat des associations de réduire son discours à quelques dizaines de minutes, au prétexte que tout avait déjà été examiné. Les trois avocats du promoteur n'ont pas eu besoin d'intervenir, ils se sont contentés de remercier chaleureusement la rapporteuse, donnant clairement l'impression que tout était joué d'avance.

Aucun des arguments des opposants n'a été repris

L'Autorité Environnementale avait pourtant conditionné son accord à la levée d'importantes réserves qui n'ont pas trouvé de réponses , à propos de l'environnement esthétique, biologique et climatique de la Roseraie.

Pas un mot d'Emerige sur la préservation de la continuité écologique entre le parc de la Roseraie et le square Allende, ni sur les îlots de chaleur qui surgiront. Une étude d'impact très circonstanciée menée par l'architecte paysagiste Elisabetta Cereghini a été purement escamotée.

Vous apprendrez aussi que nulle espèce protégée n'a été détectée sur le square...les lhaÿssiens y voient pourtant mésanges bleues et charbonnières, pies , corneilles, étourneaux , chauves-souris, hérissons, lézards des murailles...la nuit des rossignols philomèle chantent sous les frondaisons.

Le renvoi sur l'insuffisance d'études géologiques a été passé sous silence: elles auraient montré que la nappe phréatique se situe à seulement 3 m de profondeur et qu'elle remonte en cas de fortes pluies , en conséquence:

  • les travaux risquent d'entraîner une pollution de la nappe, ils nécessiteront un pompage pendant toute la durée des fouilles , suivi d'un pompage permanent dans les parkings souterrains pour éviter les inondations.
  • le rabattement de nappe pourra accentuer les ruissellements déjà importants auxquels sont soumises les habitations du coteau, situées en zone d'aléas forts de glissements de terrain et dont certaines ont été fortement dégradées par ces sinistres (ce dont le maire n'a cure).

Ces omissions apparaissent d'ailleurs dans l'étude d'impact partielle : les sources et points d'eau n'y sont pas répertoriés, on y mentionne l'aquifère à 10 m de profondeur en le confondant volontairement avec la nappe,pas un mot sur les conséquences du projet sur les dizaines de sources qui irriguent la Roseraie.

Le saucissonage du projet a eu pour but d'éviter une étude d'impact globale qui aurait impliqué l'application de la LOI sur l'EAU, pouvant remettre en cause l'intégralité du projet.

Le scandale de ces ommissions volontaires a conduit l'association ALUDHAY à poursuivre en Conseil d'Etat.

Mais le maire ne désarme pas: il a fait voter illégalement en conseil municipal le déclassement anticipé du square pour pouvoir le céder gratuitement au promoteur.

Or la parcelle qui comprend le square Allende , la Poste et la rue Watel avait été vendue par acte notarié en 1936 sous conditions exclusives de création d'un square , d'un boulevard et d'une poste , déclarés d'utilité publique et par conséquent indéclassables pour une opération privée.

Le Département maintient donc son recours contre le déclassement et le déplacement de la rueWatel tandis que les élus de l'opposition et l'association ASPECT 12 ont déposé des recours contre le déclassement du square Allende.

Ce qui n'a pas empêché le maire de demander au manège installé depuis 30 ans de déménager lundi 30 novembre sous prétexte de démarrer des "travaux préparatoires" ...

 Tous les Lhaÿssiens savent ce que cela signifie: le maire a déjà utilisé ces termes pour tromper la vigilance de la population et commencer à bétonner un autre square alors que 2 recours n'étaient pas purgés...

Cette fois,l'opposition a déposé un référé suspensif en urgence. 

AIDEZ NOUS ! Faites circuler cette pétition pour dénoncer les agissements invraissemblables du maire et du promoteur !

Vous pouvez aussi adresser des dons pour les recours , par chèque à l'ordre de

ALUDHAY    26 rue des Tournelles     

ASPECT 12    26 avenue Jules Gravereaux 

            94240      L'Haÿ les Roses

         MERCI MILLE FOIS !

16.920 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
Nicole - Le 27/11/2020 à 16:49:41
Cela ne m'étonne pas trop. Nous connaissons la façon d'agir de l'équipe municipale
0
— 1 réponse de l'auteur
Muriel - Le 27/11/2020 à 21:15:31
Et l'écologie, là dedans? Bien vite oubliée quand le pognon est en jeu. Il y en a qui ne veulent décidément rien savoir des grands enjeux de notre époque ou ils ne se sentent même pas concernés.
0
— 1 réponse de l'auteur
Mireille - Le 05/12/2020 à 13:44:29
L écologie ce n'est pas une option, cela devient une obligation.
0
— 1 réponse de l'auteur
Voir tous les commentaires
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
— 1 réponse de l'auteur
- Autre(s) Actualité(s) de la pétition -
Voir plus d'actualités