139 383 420 signatures sur MesOpinions.com

Pour un retour aux accès à la partie du pont des pécheurs de la centrale, aux jetées du dyck et des huttes.

Sauvegarde en cours...
Pétition : Pour un retour aux accès à la partie du pont des pécheurs de la centrale, aux jetées du dyck et des huttes.

Auteur : LES PECHEURS GRAVELINOIS

Destinataire(s) : Monsieur Etienne Eric le sous préfet.

Mr le sous-préfet Etienne Eric,

Vu la fin de l’état d’urgence, vu la fin de l’arrêté du 6 novembre au 1 décembre 2017, vu la fin de l’arrêté du 2 décembre 2017 au 1 janvier 2018, qui fut mis en place par le préfet du nord et le préfet maritime de la manche qui ont suspendu temporairement toute activité de la pêche, activités nautiques , pêche à coque, et promenade aux abords du GPMD et dans le périmètre de protection autour du grand port maritime de Dunkerque.

Nous vous sollicitons, nous les pêcheurs Gravelinois, Grand Fort Philippois, Dunkerquois et aux alentours pour un retour sur les lieux de pêche et de promenades « dit » pont des pêcheurs de la centrale, jetée du dyck, plage des rondins, jetée du clipon, qui était toléré depuis toujours  par le grand port maritime de Dunkerque et la centrale de Gravelines comme se fut le cas auparavant, mais qui a été interdit dû aux actes terroristes. Ces lieux sont très appréciés par les citoyens, lieux  familiaux, de camaraderies et d’apprentissage des plus jeunes voir même des tout petits initiés à la pêche, car les lieux s’y prêtent bien. Accessibles pour nos retraités profitant de leur passion et du cadre agréable, nos jeunes pour y passer leurs petites vacances pour pêcher la sardine, le maquereau tout en apprenant à respecter la vie marine et découvrir notre richesse du littoral et qui se sentent plus responsable et encadrés par les adultes. Fût un temps, les pêcheurs locaux pratiquaient leur passion, les familles pratiquaient la pêche à coque les jours de beaux week-end. Le seul bémol est le rejet des eaux chaudes de la centrale qui doit être fermée définitivement pour « le trafic de bar », inacceptable pour nous les locaux. Après nos semaines de travail et la dureté de la vie au quotidien font de ces lieux un moment de bien être, d’esprit libéré, de repos et de convivialité.

Nous ne sommes pas contre des contrôles d’identités et autres. Ne nous privez pas de  ces lieux et de bons moments de libertés, Mr le sous-préfet, qui est rares maintenant.

Merci de votre compréhension.
Cordialement.

LES PÊCHEURS GRAVELINOIS.
1.395 signatures
  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition