Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Mise à jour de la pétition

Non au projet d'une salle des sports rue d'Alsace à la place de nos espaces verts

Pétition : Non au projet d'une salle des sports rue d'Alsace à la place de nos espaces verts Mise à jour de la pétition

Non au projet d'une salle des sports rue d'Alsace à la place de nos espaces verts

Victoire de la pétition
702 signatures
Aidez d’autres auteurs à atteindre la victoire grâce à un accompagnement personnalisé Je soutiens MesOpinions
Auteur
Auteur(s) :
Ritzenthaler Joel (citoyen d'Illkirch depuis 47 ans)
12/11/2020

Communiqué suite parution des projets Hall des sports dans l'infograff

Mesdames et Messieurs

L’article sur le hall des sports paru dans l’Infograff de Novembre est un vaste enfumage ou l’on endort le citoyen en jouant sur les mots. N’allons pas croire que les habitants seront consultés sur son emplacement. Lisons correctement : Les habitants seront consultés pour le réaménagement du quartier Lixenbuhl, c’est-à-dire tout ce qui tournera autour du Hall des sports.

De qui se moque-t-on ?

Lors de notre première entrevue avec le Maire et ses adjoints suite à la pétition contre le Hall des sports rue d’Alsace, nous avons bien entendu dans la bouche du maire : La Schlossmatt c’est définitivement non. Pourquoi cette porte est-elle définitivement fermée ??? Parce qu’il s’agit d’un quartier résidentiel ?? Parce que l’on veut le transformer en espace de santé et de pratiques sportives libres ?? Doit-on comprendre que Beau Site, Beaulieu et Vincent Scotto qui sont des cités peuvent sans problème subir l’implantation du hall des sports ? Que les cités ont l’habitude du bruit, de la pollution, des discussions tardives le soir sur les parkings, des voitures et de la musique forte, bref, le quotidien d’une cité et non d’un quartier résidentiel…

Mais comparons : 

  • Schlossmatt : 800M des transports en communs, création d’un parking comme rue d’Alsace. La question des transports en commun, est un faux prétexte et faux problème. Que sont 800 mètres à pied ? Il est clair que pour les personnes qui veulent se garer devant la porte, c’est loin.
  • Plaine du canal : plusieurs localisations avaient été étudiées et le choix s’était porté sur un terrain à proximité des stades de football et de rugby. N’est-ce pas la formidable opportunité de réaliser un complexe sportif pour les pratiquants des 3 disciplines ? Monsieur Philipps base son argumentation sur le coût qui serait supérieur à hauteur de 4 M€, dont 2 M€ de rachat du terrain à la SERS, alors que ce sont des choix qui nous engagent pour plusieurs générations et que le Département contribue au projet à hauteur de 3 M€.

Après un simulacre d’écoute lors de notre rencontre du 9 Octobre et avant la deuxième rencontre planifiée le 29 octobre, le Maire s’est empressé de faire paraître une communication sur le projet dans le mensuel de la ville Infograff en précisant que « les habitants seront bien entendus consultés pour la réalisation de ce grand projet ». Ceci en omettant de préciser que la localisation a été irrémédiablement actée, ce qui démontre l’hypocrisie de la nouvelle gouvernance qui est loin de la démarche de démocratie participative qui était au cœur des promesses électorales.

Cessons de nous voiler la face. le Maire et son équipe ont des idées bien arrêtées que rien ne fera dévier. Leur leitmotiv : Nous allons faire ce que nous avons dit et écrit lors de notre campagne électorale. C’est ce qui ressort clairement de cet article sur le Hall des sports. Nous devions revoir l’administration de la mairie afin d’obtenir une totale transparence sur les éléments précis économiques et techniques des projets étudiés. En raison du Covid, cette réunion a été reportée. Au vu de cet article, nous pensons que le message est clair pour moi, Mme Demaizière et M. Allouche qui représentons toutes les personnes qui sont à nos côtés. 

Cette réunion semble inutile, puisque tout est dit. 

Le combat n’est pas pour autant terminé. Toutes les idées ne sont pas bonnes. Un adage ne dit-il pas que seuls les imbéciles ne changent pas d’avis. Nous pensons que la gouvernance de la ville a tout à gagner en démontrant que la démocratie participative est bien au cœur de la démarche de nos nouveaux élus.

Ce combat est un combat juste, pour une noble cause n’en déplaise à certains. Personne ne souhaite laisser en héritage à ses enfants, petits-enfants, un monde de béton, ou le seul morceau de verdure se trouvera dans une réalité virtuelle. C’est pour cela, que le combat continue et que plus que jamais, nous sommes tous acteurs et actrices de ce que sera notre demain. Cessons d’être des spectateurs. 

Joël Ritzenthaler, Michèle Demaizière et Jeannot Allouche

Victoire de la pétition
702 signatures
Aidez d’autres auteurs à atteindre la victoire grâce à un accompagnement personnalisé Je soutiens MesOpinions
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
— 1 réponse de l'auteur