Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires COVID-19 Lancer une pétition
Pétition

Projet Club Med à Valloire: Sauvegardons le hameau des Verneys!

Pétition : Projet Club Med à Valloire: Sauvegardons le hameau des Verneys! Pétition

Projet Club Med à Valloire: Sauvegardons le hameau des Verneys!

12.159 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur(s) :
Association Valloire Nature Et Avenir
Destinataire(s) :
Monsieur le Maire de Valloire
La pétition
Mises à jour

Valloire, est une station qui jusque-là est restée familiale et dont les hameaux ont su garder une certaine authenticité. Aujourd’hui, dans le hameau des Verneys, situé sur la route du Galibier, le projet d’installation d’un resort du Club Méditerranée va irrémédiablement dénaturer le site et faire perdre son identité à la station.


 Ce projet est sans commune mesure avec tout ce qui a été construit jusque-là :



  • Un énorme complexe s’étageant sur 10 niveaux (soit environ 30 mètres entre les points bas et haut)

  • 5 gros bâtiments principaux reliés par une "barre" de 4 niveaux semi-enterrés s’étalant sur 266m de long

  • Une surface de plancher de 48 000m² et 5000 m² de terrasses (soit environ 10 fois le nouveau bâtiment UCPA)

  • Une emprise au sol de 9,4 ha (comparable à la superficie actuelle du village des Verneys).

  • Un total de 1460 lits (1050 lits touristiques + 410 lits pour le personnel) représentant un nombre de personnes largement supérieur à la population qui vit à l’année à Valloire


Ces bâtiments vont, de par leur masse et leur hauteur, écraser le hameau où l’on ne retrouvera plus l’ambiance village recherchée aujourd’hui par une clientèle fidèle.


On peut également se demander si le télésiège des Verneys pourra absorber ce nouveau flot de skieurs.


Le chantier produira 100 000 m3 de déblais, l’équivalent d’un tas de terre de 10m de large, 10 m de haut et 1km de long. On ne sait pas où elle  ira.


Pour la population locale, le Club Med ne représentera sans doute pas le Jack pot annoncé. La structure est conçue pour vivre en circuit fermé. En effet, la formule que le Club Med propose à ses clients est du all inclusive c’est-à-dire que tous les services sont inclus : restaurants,  animations. Il y a des boutiques intégrées et du coup les clients sortent très peu.  L’impact sur le commerce et les services restera sans doute limité et pas en rapport avec les dégradations paysagères.


Quant aux emplois, ce ne seront principalement  des emplois saisonniers, (on évoque 400 emplois en très haute saison). Le chômage étant quasiment inexistant à Valloire en saison, les emplois seront pour la plupart occupés par du personnel venu de l’extérieur ou d’autres resorts qui sont en train d'être fermés.


 Comme chacun le sait, le caractère durable n’est pas ce qui caractérise le Club Med qui régulièrement ferme ses anciens centres pour en construire de nouveaux : cet hiver ce sont trois villages du Club Med qui ont fermé dans les Alpes : à Avoriaz, Chamonix et aux 2 Alpes.


 La situation de la ressource eau est préoccupante : le Club Med, avec son spa, sa piscine, sa balnéothérapie, est un très gros consommateur d’eau. Ses besoins sont estimés à 250 litres par jour et par lit alors que la consommation des autres structures est estimée à 150 litres. Si les études montrent un léger excédent de la ressource en eau potable, la marge apparaît comme très insuffisante avec des besoins qui paraissent sous-évalués et une ressource en eau qui pourrait s’avérer surestimée dans les années à venir.


L’installation du Club Med engendrera des frais non négligeables pour la collectivité : 1.7 Million d'euros de coût d'infrastructure (route, réservoir,...) ,  300 000 Euros de coûts de service annuel (navettes).


L’installation du Club Med remettra également en cause la maîtrise de son avenir par la commune : une convention d’aménagement touristique entre la commune et le Club Med orientera les aménagements futurs. Il ne fait aucun doute que le Club Med, détenu depuis 2015 par le conglomérat chinois Fosun, imposera les aménagements qui lui sont profitables.


 Pour toutes les raisons évoquées ci-dessus, je signe cette pétition à destination de Monsieur le Maire de Valloire ; Messieurs et Mesdames les conseillers municipaux pour leur demander de renoncer à ce projet démesuré et poursuivre un développement raisonné, profitant au commerce local, préservant les paysages et les ressources.

Association Valloire Nature Et Avenir

Le 06/05/2020

Chers signataires,

 Alors que la Crise du COVID bat son plein, le Syndicat du Pays de Maurienne a publié le 25 mars le document d’urbanisme "SCOT Maurienne" .

Celui-ci valide en particulier le projet démesuré de village CLUB MED de 1460 lits à VALLOIRE aux Verneys ainsi que l’extension associée du domaine skiable de la station vers l’Aiguille Noire.

 Afin de faire échec à ces 2 projets UTNs (Unité Touristique Nouvelle), l’association Valloire Nature Et Avenir a donc déposé le 25 Avril un recours en annulation au Tribunal Administratif  contre le "SCOT Pays de Maurienne".  Ce recours s'appuie sur un certain nombre de motifs qui sont détaillés dans notre communiqué de presse du 5 Mai. Voir  le lien

Il faut que les Valloirins et toutes les amoureux de la vallée d'Or continuent de se mobiliser avant que l'irréparable ne se produise avec la "bétonisation" des Verneys, de Valloire  pour des arguments économiques contestables et des promesses d'emploi illusoires. D'une manière globale, il faut aussi que le Club Med revoit sa stratégie d'implantation de méga-villages dans les Alpes Françaises. Ce n'est pas la Montagne qui doit s'adapter aux projets du Club Med mais l'inverse.  Les sites retenus actuellement notamment à Valloire aux Verneys ne permettent pas la création de villages aussi  démesurés à cause de leur impact.

De manière additionnelle, la stratégie de développement d'une clientèle "internationale" fondée sur des déplacement aériens transcontinentaux massifs implique des émissions de CO2 monstrueuses qui sont inacceptables dans le contexte de la lutte contre le réchauffement climatique actuel. Cette stratégie  n'est absolument pas compatible avec l'objectif de neutralité carbone que se sont fixés la France et l'Europe pour 2050 c'est à dire demain.  Selon nos calculs les émissions de CO2 de la station de Valloire seraient multipliées par 4  (juste avec le transport aérien des clients du  Club Med) alors que l’objectif est une division par 4  (voir notre étude bilan carbone ici)      In fine, ce non alignement avec l’ objectif obligera le Club à revoir sa stratégie et à abandonner ces méga-villages une fois construits. Une catastrophe pour Valloire.

 Enfin la crise actuelle montre de façon criante la fragilité d’un modèle basé sur le tourisme international de masse.  Lors de l'établissement des mesures de confinement, le Club Med de l'Alpe d'Huez  (environ 1400 lits) s'apprêtait à recevoir des clients de 110 nationalités!  Le rapatriement du personnel a été problématique car il venait de 30 pays différents.  Aujourd’hui tout est vide probablement pour de nombreux mois !   Voir l’article de France3 de Mars 2020

 Mais tous ceci n'empêche pas le syndicat Pays de Maurienne et la commune de Valloire de continuer dans l'élaboration des documents d'urbanisme tels que le SCOT qui soutiendront demain la continuation d'un modèle dépassé :  construction ininterrompue  de nouveaux lits alors que l'on a déjà un ratio de 57% de lits froids pour la Maurienne (42% pour Valloire),  extension coûteuse des domaines skiables  alors que les objectifs de fréquentation ne sont pas atteints au détriment de l’environnement et des paysages qui sont la vraie richesse.

La crise actuelle pourrait certes différer ou suspendre certains projets. Mais compte tenu de leurs impacts qui restent profondément négatifs, il est important qu'ils soient définitivement annulés  pour éviter que ces projets ne soient réactivés quand une situation "normale" sera rétablie.  Nous souhaitons que le talent et le bon sens de nos élus soient mis à la rénovation du modèle de développement de Valloire, respectueux de l'environnement et attaché à un tourisme authentique à taille humaine.

 Le dépôt de recours en annulation contre le SCOT aujourd’hui,  contre le PLU ou le Permis de Construire demain,  impliquent des coûts importants d'avocat. Nous avons besoin de votre aide financière  pour compléter notre budget.  Merci de votre contribution additionnelle grande ou petite (si vous le pouvez). Pour contribuer via un don, rendez-vous sur notre site web.  Vos dons et adhésions bénéficient d’une réduction d’impôts de 66 % des sommes versées dans la limite de 20 % du revenu imposable. Ils sont indispensables pour faire face aux frais à venir.

Plus d'information sur note site vnea.net


Le 06/02/2020

Chers signataires,

Malgré une très large majorité d'observations négatives, la commission d'enquête du SCOT Pays de Maurienne a donné un avis favorable à la plupart des projets UTNs dont celui du Club Med de Valloire.

C'est décevant mais il faut savoir qu'en France 97% des enquêtes publiques se concluent par des avis "favorables"....

Le SCOT Pays de Maurienne devrait donc être approuvé le 25 Février avec l’UTN  du "Club Med" ainsi que toutes les UTNs d’extensions de domaine skiable. 

Dans le scenario prévu, la seule voie d'opposition sera de déposer un ou des recours en justice. Nous aurons 2 mois pour cela. Pour le Club Med, nous pensons que la commission d'enquête n'a pas répondu à nos objections.  Pourquoi autoriser un projet si il porte atteinte à un paysage remarquable, à la biodiversité , si il présente des risques naturels (l’étude glissement de terrain est toujours en cours d’analyse), si il est incompatible avec la ressource en EAU et les infrastructures STEP, si il n'est pas justifié économiquement et si il est à l’opposé des objectifs de neutralité carbone du territoire, etc…? Nous regarderons comment plaider tous ces points et d'autres avec notre avocat.

En attendant, nous avons suivi et participé à l'enquête publique du SCOT Fier-Aravis qui prévoit l'implantation de deux Club Med de 1500 lits: l'un au Grand Bornand, l'autre à la Clusaz. Cette enquête publique a été marquée par une très forte contestation…au point que même le préfet de Haute Savoie s'est publiquement exprimé CONTRE ces 2 projets UTNs . Une première ! 

De notre côté, nous nous demandons pourquoi un projet Club Med qui serait mauvais pour les Aravis pourrait être bon pour Valloire et la Maurienne. Les enjeux sont les mêmes. Il faut que les Valloirins et tous les amoureux du village se réveillent avant que l'irréparable ne se produise avec la "bétonisation" de la vallée d'or…sous des arguments économiques fallacieux et des promesses d'emplois illusoires.

Pour marquer notre opposition, nous appelons avec toutes les association de protection de l'environnement de Savoie, Haute Savoie et même Isèreau au rassemblement des "montagnards" qui est organisé ce Samedi 8 Février 8h à Albanne. Il s’agira de monter sous "la pointe d'Emy" (dénivelée600m). Localement, ce site est menacé par le projet de liaison inter-domaine Albiez-Les Karellis. Plus globalement, il s’agit de rassembler tous ceux qui s’opposent à ces grands projets que nous voyons dans les SCOTs et qui lancent les stations dans une course à la croissance, créent des surcapacités monstrueuses et détruisent les espaces naturels préservés. Notre devise sera "Ni Ici, ni Ailleurs" car nous ne voulons nulle part de ces grands projets dans les Alpes. Notre association sera présente.  Rejoignez-nous!

Voir ici les informations pratiques pour participer à cet événement festif et sympatique (le beau temps est annoncé)  

A défaut, si vous le pouvez, vous pouvez aussi nous aider en nous soutenant financièrement pour notre recours à venir. Les petits ruisseaux font les grandes rivières. C'est ici.

Dans tous les cas, merci de votre soutien en faisant connaitre cette pétition avec le but de dépasser les 12 000 signatures.


Le 16/11/2019

Chers signataires,

Vous vous demandez  probablement le status du projet Club Med à Valloire pour lequel nous avions appelé à signer notre pétition. 

Nous attendons les conclusions de l’enquête publique du  SCOT « pays de Maurienne »  qui porte le document d'urbanisme UTN du Club Med aux Verneys à Valloire. L'enquête s’est close le 19 Octobre 2019. Sachant que le rapport et les conclusion de la commission d’enquête doivent être publiés sous un mois, les documents devraient donc être mis à disposition du public  sous peu. Nous ne manquerons pas de vous informer. 

En attendant,  nous vous communiquons un comptage que nous avons réalisé sur le registre dématérialisé  (il est partiel car il ne tient pas compte des registres papier ou des rencontres avec la commission d'enquête mais statistiquement, il peut donner une bonne tendance). Nous avons dénombré  le nombre d’observations favorables ou défavorable en précisant celles qui faisaient référence ou pas au projet du Club Med aux Verneys. 

Observations du registre dématérialisé

Nombre

Nombre de mots

Défavorable

548

330

Mentionne  l'UTN S4 du Club Med

318

443

Pas de référence à l'UTN S4  Club Med

230

174

Favorable

472

80

Mentionne  l'UTN S4 du Club Med

174

95

Pas de référence à l'UTN S4  Club Med

298

71

Ne se prononce pas

7

317

Mentionne  l'UTN S4 du Club Med

1

8

Pas de référence à l'UTN S4  Club Med

6

369

Grand Total

1027

215

Ce tableau factuel montre:

  • Une majorité d’observations défavorables sur le SCOT proposé (548 "contre", 472 "pour").
  • L’analyse qualitative indique un rejet profond des UTNs touristiques (projet Club Med mais aussi des extensions des domaines skiables).
  • Parmi les observations qui font référence au projet Club Med, une majorité est défavorable  (318 "Contre",  174 "Pour"). 
  • Parmi ces dernières, on peut également noter, toujours de manière factuelle,  que les observations «Contre » sont bien plus étayées avec une moyenne de « 443 mots »   par observation (soit ⁓ une page et demi) et cela sans copié-collé alors que  les observations «Pour»  ont  une moyenne de «95 mots»  (soit ⁓7 lignes). Elles sont beaucoup plus succinctes.

 Au final :

  • Nous vous remercions tous pour votre mobilisation.
  • Même si le registre dématérialisé ne couvre pas tous les moyens d’enquête, nous pensons qu’il est statistiquement révélateur de ce rejet des UTN touristiques et de celle du Club Med aux Verneys en particulier.  Les enquêtes publiques des SCOT ne comptent en général que quelques dizaines d’observations au maximum. A titre de comparaison, voici quelques chiffres de participation  pour des enquêtes de SCOT.
    • Sud Gironde :  8 observations (au tiers de l’enquête publique)
    • Livradois-Forez  49 observations  (tous registres confondus)
    • Sud Réunion : 1 observation
    • Pays Comminges – Pyrénées : Peu d’observations
    • Pays de Maurienne:  1027 observations
  • Nous espérons que la commission d’enquête saura prendre la mesure de ce refus. A noter que celui ci est supporté par les principales associations de protection de l'environnement: Mountain Wilderness, FNE Savoie, Vivre Et Agir en Maurienne, FFCAM (CAF),...et l'association Valloire Nature Et Avenir (VNEA) 

 Pour ceux qui le souhaitent, vous pouvez retrouver une copie du registre dématérialisé ici avec toutes les observations déposées

ainsi  que ici l’observation que notre association a déposée.

 

Merci de votre soutien

Le bureau de l'association Valloire Nature Et Avenir (VNEA)


Le 16/10/2019

Derniers jours pour participer à l'enquête publique SCOT et donner votre avis sur le projet UTN S4 du Club Med !!!  

La date limite est Samedi 19 Octobre à 12h

Voir les observations (jusqu'au 19 Octobre)

Voir le document observation de l'association VNEA

Soumettre  une observation jusqu'au 19 Octobre (merci de suivre nos recommendations)

Au mercredi 16 Octobre 17h,  on peut voir sur le registre dématerialisé:

  • 764 observations
  • 80 à 90%  font référence au Club Med
  • Les avis « défavorables» (aka opposées au projet Club Med) sont majoritaires pour l’instant (54%). Ils sont très argumentés ce qui n’est pas le cas des avis « favorables » en général.
  • Merci de continuer votre soutien. Tous les avis additionnels sont importants

Ces statistiques ne préjugent pas de la recommandation finale que les commissaires enquêteurs remettrons aux environs du 19 Novembre.

Nous vous tiendrons informés par la plateforme mesopinions à cette date

 Soumettre  une observation jusqu'au 19 Octobre 

Merci d'argumenter votre opposition avec vos propres mots (pas de copié collé) et de clarifier votre avis avec un Titre comme par exemple [Non au projet Club Med aux Verneys à Valloire] 


Le 10/10/2019

Attention!  L'enquête publique qui validera ou pas le projet UTN Club Med de Valloire se termine le Saemdi 19 Octobre. Plus que quelques jours. N'oubliez pas d'exprimer votre avis sur le registre. Lui seul sera pris en compte ( la pétition n'est pas pris en compte par le Commissaire enquêteur)

https://www.democratie-active.fr/scot-maurienne/depot-observation-numerique-s1002.html

Merci d'argumenter votre opposition avec vos propres mots (pas de copié collé) et en mettant un Titre par exemple "Non au projet de 1460 lits du Club Med aux Verneys à Valloire".

Les raisons de s'opposer à ce projet démesurés sont listées dans la mise à jour du 6 octobre.

Vous pouvez aussi vous référer aux plus de 2000 commentaires de la pétition.

Nous répondons ici aux arguments principaux des partisans du projet

  • Création d' emplois ?  :  Le président du Club Med a dit lui-même  dans une interview au Dauphiné Libéré le 30/09 :  « La capacité du Club Med dans les Alpes est stable puisque nous avons fermé plusieurs villages en parallèle des ouvertures».  Donc, quand le Club Med annonce 400 emplois, il ne dit pas que les emplois sont simplement transférés des anciens villages vers les nouveaux. On déshabille Paul pour habiller Jacques ! Il n'y a pas de création nette au niveau régional. C'est donc un leurre.
  • Essor de la station avec l'augmentation de la population permanente de la station?  Au nouveau Club Med des Arcs, il y a seulement 5 employés permanents sur 400 saisonniers. Est-ce que  ces 5 employés même avec leur famille vont augmenter la population de Valloire?  D’autre part, la clientèle du Club Med est connue pour rester dans les villages et profiter du "all inclusive". Enfin, comme le Club Med achète au niveau régional, les retombées pour Valloire ne seront pas au niveau des dégradations paysagères et environnementales
  • Renommée de la station grâce au Club Med?  Qui peut citer les 20 stations françaises qui abritent un Club Med aujourd'hui?  Personne!. Cela montre que le Club Med ne fait pas spécialement connaitre les stations où il opère
  • Respect de l'environnement et intégration paysagère?   Est-il possible d'intégrer des bâtiments aussi gros  face à un petit hameau de 260 habitants? Regardons le parti architectural et l'architecture des villages précédents. Il n 'y aura pas de miracle. Une fois les batiments construits et le site saccagé, il sera trop tard!  Quand au respect de l'environnement, les retours sur les villages de Tarentaises sont mauvais. Voir article de BastaMag. Qu'en est-il du bilan carbone global avec la clientèle internationale qui viendra en avion. Et pour ce qui est de la construction du village, n'oublions pas la condamnation du Club Med à Samoens.

Nous n'avons pas vu  de réponse probante à tous nos arguments. Voir mise à jour du 6 Octobre et  précédentes ainsi que le texte de la pétition.

Merci de votre soutien avant le Samedi 19 Octobre 12h!

https://www.democratie-active.fr/scot-maurienne/depot-observation-numerique-s1002.html


Le 06/10/2019

Attention!  Votre position ou les commentaires que vous avez formulés contre le projet du Club Med ne pourront être pris en compte par le commissaire enquêteur que si vous les reformulez sur le site suivant:

https://www.democratie-active.fr/scot-maurienne/depot-observation-numerique-s1002.html

Merci de prendre une ou deux minutes pour faire echec à ce Méga projet en participant à l'enquête avant le 19 Octobre. 

Pouvez-vous commencer votre observation défavorable par un titre clair comme par exemple "Non aux 1460 lits du Club Med aux Verneys à Valloire" . Il est important d'argumenter en quelques phrases simples votre opposition: voir les commentaires de la pétition par exemple.

Afin de vous aider, nous avons aussi résumé nos  arguments pour nous opposer à ce projet Club Med dans le cadre du SCOT pays de Maurienne.  

1) Une empreinte environnementale déraisonnable et inacceptable à l’heure du changement climatique

2) L’enjeu de la Maurienne est celui la réhabilitation et du développement d’un tourisme authentique à taille humaine, pas du développement de méga projets touristique d’envergure pour une clientèle  internationale lointaine (Brésil, Chine,..) aux détriments d’espaces naturels jusque là préservés de toute urbanisation.

3) Ce  projet  est « déstructurant ». Il est  en contradiction complète avec les objectifs du Plan d’Aménagement et de développement Durable du SCOT

  • Se positionner comme un territoire de ressourcement authentique à taille humaine « made in Maurienne »
  • Préserver les espaces et les paysages naturels et la biodiversité qui les habite
  • Promouvoir un urbanisme où il fait bon vivre en privilégiant le renouvellement urbain et qui participe à la transition énergétique
  • Préserver la ressource en eau et protéger les cours d’eau
  • Préserver l’insertion paysagère et urbanistique remarquable de la montée du Galibier

4) Il s'agit d'un projet opportuniste de l’industrie du ski. Il ne prend pas la mesure des enjeux du développement touristique durable

  • Pas d' évaluation des impacts sur l’éco système touristique de la station de Valloire, à l’heure où la Tarentaise demande un moratoire sur ce type de projets,
  • Mirage d’une « offre de luxe de masse » qui ne contribue qu’à augmenter les pics et la saturation, aux détriments de l’esprit village qui fait le charme de Valloire, sans résoudre les enjeux d’intersaison (6 mois / an) ni de réchauffement des lits

5) Ce projet dénature le hameau des Verneys, dans une zone identifiée comme faisant partie d’un espace majeur du patrimoine paysager protégé à préserver et valoriser

  • 1460 lits sur 40 000m2 face à un hameau de 250 habitants
  • sur un versant préservé de toute urbanisation et dont les risques naturels ont été qualifiés de forts par ONF RTM
  • incohérent avec la mise en garde de la Mission Régionale d’Autorité Environnementale qui évoque une « dérogation exorbitante… l’absence totale d’attention à la qualité des paysages remarquables qui constituent pourtant l’un des facteurs majeurs d’attractivité », et incompatible avec la doctrine nationale en matière de prévention des risques

6) Ce projet suscite un profond rejet . Notre pétition  a dépassé plus de 11 400 signatures. Ceci doit être pris en compte.

Merci de votre soutien avant le 19 Octobre!

https://www.democratie-active.fr/scot-maurienne/depot-observation-numerique-s1002.html

 

 


Le 19/09/2019

La mobilisation c'est maintenant!.  Participez à l'enquête publique du SCOT (Schéma de COhérence Territorial) du pays de Maurienne.

Chère/Cher signataire,

Où en est-on du projet Club Med?  Le projet est toujours actif et pratiquement inchangé. Il prévoit toujours la construction de 1450 lits (1050 lits touristiques+ 400 lits pour le personnel), même si la surface de plancher a été légèrement réduite de 50 000m2 à 40 000m2. 

Techniquement, le projet est maintenant inclus comme une UTN (Unité Touristique Nouvelle)« structurante » du SCOT (Schéma de Cohérence Territoriale) du pays de Maurienne. Or l’enquête publique du SCOT vient d’être ouverte ce lundi 16 Septembre. Elle le sera jusqu’au samedi 19 octobre 2019. C’est donc maintenant à nous de jouer en expliquant sur le site d'enquête dématerialisée pourquoi ce projet serait néfaste pour les Verneys et Valloire ! Votre mobilisation est absolument nécessaire ! Le but est que les commissaires enquêteurs recommandent que le projet UTN Club Med soit enlevé du SCOT compte tenu des nombreux problèmes et de l’opposition qu’il suscite. Rappelons que la validation de l’UTN Club Med permettrait son inscription quasi automatique dans le PLU et la délivrance des permis de construire. Il est donc important de ne pas manquer cette étape importante.

Comment procéder?

1) Il est possible d'accéder au dossier SCOT de manière dématérialisée et d'y soumettre vos observations.

https://www.democratie-active.fr/scot-maurienne/

2) Avec ses 1240 pages le dossier SCOT est très volumineux. Nous vous recommandons de vous focaliser sur le 12 pages consacrées décrivant l’UTN S4 du Club Med  aux Verneys à Valloire.

• 1 page dans le DOO (document d'orientation et d'objectifs) qui est le coeur du SCOT (page 42)
• 4 pages dans le rapport de présentation – Justification des choix (page 39 à 42)
• 7 pages dans le rapport de présentation- Evaluation environnementale (page 107 à 113)

Il faut noter que ces 12 pages  du SCOT remplacent les 401 pages du dossier UTN initial du mois de mars qui étaient alors nécessaires pour valider ce projet de 100 Millions d’euros…Est-ce raisonnable d'aller aussi loin dans la simplification ? Il nous apparait évident que toutes les informations nécessaires à la validation d’un tel projet ne sont pas présentes . Elles ne permettent pas au public de se faire une bonne idée du projet par manque de détails.

3) Quelle description de l’UTN S4 du Club Med dans le SCOT ? Et pourquoi s’y opposer ?

Comme nous l'avons dit, avec ses 1450 lits, le projet Club Med est pratiquement inchangé. Les raisons de notre  opposition sont donc identiques.

Nous avons  ainsi résumé notre position vis à vis du SCOT pays de Maurienne.

 

• Nous approuvons les objectifs globaux du SCOT définis dans la section   dite PADD qui définit le Projet d'Aménagement et de Développement Durable 
• Mais les objectifs humanistes, solidaires, d’innovation qui étaient définis au début  ainsi que les analyses pertinentes du diagnostic (diversification vers l'été, réhabilitation des lits froids c'est à dire peu utilisés,…) sont simplement ignorés voir incompatibles avec le projet UTN S4 du Club Med et les extensions de domaines skiables UTN S3 et S5 qui vont de pair.
Les objectifs suivants du SCOT sont incompatibles avec l’ UTN S4 du club Med. Ils justifient que cette UTN soit retirée du SCOT:


o Préserver l’insertion paysagère et urbanistique remarquable de la montée du Galibier : C’est un objectif majeur du SCOT. Or, avec ses 1400 lits et ses 40 000m2, l’architecture du complexe Club Med sera gigantesque. Elle écrasera le hameau des Verneys et défigurera la montée remarquable du Col du Galibier. Aucune étude graphique n’est disponible dans le SCOT pour permettre de valider la bonne insertion paysagère. Pourquoi valider ce projet qui relève de l’opportunisme plutôt que d’une politique urbanistique long terme ?


o Préserver les espaces naturels vallorins et la biodiversité qui les habite : C'est un objectif du SCOT. Or, la zone humide sur laquelle le Club Med s’implantera a été minimisée. Le complexe Club Med consommera des espaces naturels et nuira à leur biodiversité sans que l’on sache pour combien de temps le Club Med restera implanté aux Verneys . Le Club Med a toujours été dans une stratégie de relocalisation de ses villages, et cela sans parler des incertitudes sur l’enneigement liées au réchauffement climatique à Valloire qui reste une station de moyenne montagne. L'enneigement artificiel n'est pas une solution perenne.


o Préservation de la ressource en eau: C'est là aussi un objectif du SCOT qui n'est pas respecté. En effect, les études sur la ressource en eau potable sont loin d’être convaincantes. Elles sont basées sur des données de 2011. Elles ne prennent pas en compte l’évolution de la ressource en eau dans un contexte de sécheresse endémique. 


o Protection des cours d’eau. Le SCOT prévoit la protection des rivières et torrent de montagne.Mais, avec ce projet, le cours de la Valloirette sera bétonnée sur sa rive droite transformant cette rivière de montagne en canalisation puisque la rive gauche l’est déjà. 


o Epuration des eaux : Là aussi c’est un objectif du SCOT non respecté. La station d’épuration fonctionne déjà en limite de saturation en Février. L’implantation du Club Med risque de la saturer complétement, provoquant des pollutions. Il faudra alors en augmenter sa capacité avec un coût qui n’a pas été évalué. 


o Réhabilitation des lits froids (aka peu utilisés). Avec ce projet Club Med, ce sont une nouvelle fois de nouveaux lits qui sont construits. Or le parc immobilier de Valloire est déjà très important mais Il comporte beaucoup de lits froids c'est à dire peu utilisés. Rien n’est entrepris pour réchauffer ces lits froids alors que c’est un objectif du SCOT.


Les aspects importants suivants ne sont pas couverts dans le SCOT.
o Il n’y a aucun pas de justification économique. Aucune donnée chiffrée,…Le maire parle d’augmentation de la population permanente de Valloire. Mais dans le cas du dernier village Club Med construit aux Arcs. il n’y aurait que 5 employés permanents. Tous les autres seraient des saisonniers absents des Arcs lorsque le club est fermé. Ce n’est pas avec une tel fonctionnement du Club Med que la population de Valloire pourra augmenter.... surtout lorsque l’on prend en compte les impacts négatifs sur les paysages,  l’environnement et donc le tourisme.


o Il n y a pas d'étude d'Impact du projet Club sur l’écosystème touristique actuel des Verneys . Le projet du Club Med aux Verneys aura un impact négatif sur l éco-système touristique existant aux Verneys et notamment sur les 3 centres de vacances existants.  Comment fonctionneront-ils pendant les 2 ans de travaux ? Est-ce que leur clientèle restera fidèle alors que le hameau des Verneys sera complètement urbanisé et le paysage défiguré? Est ce que les clients du Club Med apporteront un surplus d'activité aux commerces de la station alors qu'ils sont connus pour profiter des séjours "Tout compris" et  de ne pas sortir des villages Club Med?

o Il n’y a pas d’évaluation dans le SCOT du bilan carbone extremement négatif de ce nouveau village du Club Med. Celui-ci prévoit de s’appuyer sur une clientèle internationale transitant en avion avec de fortes émissions de CO2. Il est important que cette évaluation soit faite au moment de valider ce projet et non ultérieurement.

Si vous participez à l'enquête publique (ce que nous souhaitons), il est important que vous utilisiez vos propres mots et faire valoir vos arguments.  Merci de ne pas faire de copié collé qui n'apporterait rien au débat que nous souhaitons créer sur ce projet.

Nous vous remercions par avance de soumettre un  avis sur le site de l’enquête publique du SCOT "pays de Maurienne".

https://www.democratie-active.fr/scot-maurienne/

 Le bureau de l'Association Valloire Nature Et Avenir.

PS:  Si vous n'avez pas le temps de contribuer , vous pouvez eventuellement nous aider en faisant un don à notre association. Nous le savons tous. L'argent est le nerf de la guerre. Merci par avance de votre aide. Vous recevrer un justificatif fiscal en fin d'année pour déduire 66% de votre don.

 

 

 


Le 06/05/2019

Continuons la mobilisation pour préserver le hameau des Verneys et la route du Galibier!!!

Chère/Cher signataire,

Comme nous vous l’indiquions,  le dossier UTN « Club Med » à Valloire sera à priori présenté le 20 Mai 2019 au comité de massif.  Nous vous demandions votre soutien financier pour engager des actions en justice car il est quasi certain que ce dossier sera validé  (sauf retrait de dernière minute). Comme nous le savons tous, l’argent est le nerf de la guerre.

Nous avons évalué à 12 000€ le budget nécessaire en 2019 pour engager un avocat sur ce dossier

A ce jour, il nous manque 3 000€ pour boucler notre budget et être en mesure de déposer le recours nécessaire si l UTN était arrêté par le préfet. 

Si vous n'avez pas encore contribué, et si vous venez à Valloire assez régulièrement, nous comptons sur votre soutien pour collecter la somme manquante même pour un petit montant. Les petits ruisseaux font les grandes rivières.

Notre association étant agréé intérêt général, les dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu. De manière paradoxale, un fort soutien financier du public est de nature à faire évoluer la situation.

Bien entendu, nous dépenserons ce budget au mieux et seulement quand nécessaire.

Pour faire un don c’est ici.

Pour suivre l’actualité Club Med, c’est ici

Bien cordialement
Le bureau de l’Association Valloire Nature Et Avenir.


email : contact@vnea.net


Le 27/04/2019

Mobilisons-nous pour préserver le hameau des Verneys et la route du Galibier!!!

Chère/Cher signataire,

Le dossier UTN du Club Méditerranée sera présenté le 21 Mai 2019 au comité de massif et arrêté par le préfet dans la foulée. Nous avons besoin de votre soutien financier pour engager des actions en justice.

  1. Comme vous le savez, le projet actuel du Club Med aux Verneys, à Valloire, sur la route du Galibier, est démesuré. Il aura de nombreux impacts négatifs sur le paysage et l’environnement,  tout cela pour des retombées économiques largement surévaluées. Le projet relance les velléités  d’extension du domaine skiable et de couverture en neige artificielle très coûteuses pour la collectivité alors que le réchauffement climatique s’accélère et rend tous ces investissements hasardeux. Compte tenu de ces points, l’intérêt et la pérennité d’un méga-village Club Méditerranée pour clientèle fortunée internationale  sont chimériques.
  2. Nous avons écrit au Maire fin Mars pour lui demander de retirer ce projet UTN et ouvrir une concertation. Nous pensons que, dans ce dossier, la municipalité a mis la charrue avant les bœufs.   Pour nous, il est encore temps d’engager une discussion sur les besoins et les solutions dans le cadre de l'élaboration du SCOT Pays de Maurienne en cours. Nous n’avons eu aucune réponse à ce courrier.
  3. Une réunion publique sur l'action municipale a eu lieu le 17 Avril. Elle a permis de couvrir le dossier Club Med.  Malheureusement en période creuse et aussi pour des contraintes personnelles liées au week-end de Pâques, les membres du bureau n’ont pas pu s’ y rendre. Mais nous en savons l'essentiel. Le maire a fait intervenir la directrice du développement du Club Méditerranée pour vendre son  projet à une audience largement acquise. Les participants ont pu entendre beaucoup de bonnes et belles paroles indiquant que tout allait bien se passer. Il n’y a eu pratiquement  aucune question sur un dossier pourtant très flou, mais maintenant très polémique bloquant tout débat.  Nous mentionnerons deux points pour illustrer les contradictions  de ses promoteurs.
  4. Le maire dit : "Le plan de masse et le parti architectural  ne sont présents dans le dossier UTN que pour une évocation virtuelle de constructions!!!"Nous nous demandons alors pourquoi ces graphiques sont dans le dossier UTN.  Avec ses 50 000m2 de plancher, le complexe proposé n’a rien de virtuel.  Il comporte un bâtiment de 260 mètres de long et 5 tours de 10 niveaux sans parler des logements destinés au personnel.  Quand bien même une autre architecture serait retenue, il n’en restera pas moins un complexe démesuré pour le site des Verneys avec la même surface de plancher de 50 000m2.  Il n’y aura pas de miracle.  Au final, nous renvoyons aussi ceux qui voudraient encore croire que tout va bien se passer aux expériences et retours sur les clubs de Tarentaise.  Voir le PACT Tarentaise.
  5. La directrice du Club a dit :  "Chaque client du Club ne génère que 108 grammes de déchets par jour et il n'y a donc aucun gaspillage au Club Med"Nous sommes contents de l'apprendre, mais nous nous interrogeons sur l’utilité de ce comptage alors que le transport des clients en avion  à des fins de loisirs va représenter un gaspillage incomparablement plus grand en énergie fossile.  En effet, selon les informations mêmes du dossier UTN fourni par le club, 60% de la clientèle  du Club est internationale en provenance du Brésil, Israël, Amérique du Nord, Chine,….Tous ces clients viendront en avion.  A l’heure du réchauffement climatique,  est-il bien durable de faire venir une clientèle même fortunée d’aussi loin de manière récurrente?
  6. D'une manière générale, même si nous n’approuvons pas le modèle commercial du "all inclusive" qui induit un comportement de "surconsommation" (il  n’est plus dans l’ère du temps), nous ne contestons pas le savoir-faire du Club Med en tant qu'opérateur de village vacances. Il en vaut probablement un autre.  Le problème dans ce dossier est que le Club Méditerranée propose un MÉGA-village  de 1460 litsC’est plus que la population permanente de Valloire mais c’est aussi un des plus grands villages du Club jamais construits dans les Alpes et ce à la seule fin d’optimiser la rentabilité du Club mais sans se soucier de son intégration  au sein du petit hameau des Verneys. Ce projet ne revêt pas le caractère « d’extension limitée », ou de « projet raisonnable, de tourisme authentique et à taille humaine » énoncé dans les lettres de cadrage des plans d’urbanisme ou même dans la profession de foi de  l’équipe municipale.  Il pose la question de la capacité touristique maximale tolérable aux Verneys et à Valloire, sur la route du Galibier, espace paysager classé dont tout le monde s’accorde à dire qu’elle mérite protection et valorisation
  • Combien de lits nouveaux Valloire et le hameau des Verneys peuvent-ils supporter, compte tenu des contraintes urbanistiques, paysagères et de disponibilité de la ressource en eau en période de pointe ?
  • Quels types d'unités prévoir pour une bonne insertion paysagère?  
  • Comment éviter de ruiner l’écosystème touristique existant des Verneysavec  ses 3 centres de vacances, ses deux hôtels et ses nombreux gites vacances ?  L’arrivée d’un paquebot "Club" et ses 1500 habitants va apporter de nombreuses dégradations:
    • sur-fréquentation des infrastructures existantes :  trafic routier additionnel, queue au télésiège des Verneys, …
    • augmentation des conflits d’usage entre piétons, skieurs de fond, raquettistes,  chiens de traineaux…, 
    • Sonorisation du hameau entier des Verneys à partir des terrasses des restaurants du Club  alors que les vacanciers traditionnels viennent y  chercher le calme, 
    • Pollution visuelle avec l’étalement des 70 000m3  de déblais sur les pistes et sentiers aux environs du Club 
    • sans parler des deux étés de gros travaux qui vont transformer  le hameau en un gigantesque chantier.

Tout cela va faire fuir la clientèle traditionnelle  et les structures touristiques actuelles risquent de ne jamais s’en remettre.

Aucun élément de réponse n’a été apporté  de ces questions pourtant évidentes lors de la réunion du 17 avril

Au final, nous sommes résolus à nous opposer fermement au projet actuel.  Nous faisons  aussi le constat que, malgré le succès de la pétition (plus de 10 600 signatures)  notre  demande de concertation adressée au maire du 30 mars est restée lettre morte. Tous les signaux que nous recevons indiquent que le dossier UTN  sera présenté en l'état.  Il sera très probablement approuvé par le comité de massif et dans la foulée par le préfet.  

Dans ce contexte, nous sommes résolus à mandater un cabinet d’avocats pour attaquer en justice tous les documents d’urbanisme (UTN, SCOT, PLU…) qui permettrons le projet actuel.  De manière paradoxale, cette résolution est peut-être d'ailleurs de nature à faire évoluer la volonté de concertation de la partie adverse.

  • Nous en appelons donc à toutes les personnes qui s'élèvent contre ce méga-projet pour qu’elles nous donnent les moyens financiers de mener les actions en justice nécessaires en faisant un don. Le budget additionnel que nous recherchons est de 12K€.  Ce montant peut être facilement atteint si chaque famille concernée  en tant qu’habitant permanent, secondaire ou vacancier  donne une somme comprise entre 30€ et 300€ (soit entre 10€ et 100€ après déduction fiscale). Les autres personnes moins concernés peuvent donner une somme plus petite. C’est à chacun de prendre ses responsabilités.  Votre mobilisation décidera de la suite qui sera/pourra être donnée.  Nous comptons sur votre soutien !

Nous  rappelons que :

  • Une réduction d'impôt de 66% s'applique aux adhésions et dons dans la limite de 20% du revenu car notre association est agréée intérêt général.
  • En tant que donateurs et adhérent, vous restez anonymes. Vous recevrez un reçu par email en décembre 2019.
  • Si vous avez déjà contribué significativement, il faut bien sûr ne pas tenir compte de ce message

Pour faire un don sur notre site via notre partenaire HelloAsso

Pour s’informer de l’actualité du club Med sur notre site

Bien cordialement
Le bureau de l’Association Valloire Nature Et Avenir.

http://vnea.net

email : contact@vnea.net


Le 18/04/2019

Bonjour, et merci à tous pour votre signature,

En 6 semaines, notre pétition a recueilli plus de 10 500 signatures.

 Quoi de nouveau sur les 4 dernières semaines ?  

La Municipalité et le Club Méditerranée indiquent maintenant que le parti architectural du dossier UTN est une ébauche et pourra être revu. Une réunion publique a été organisée le 17 avril en insistant sur ce point.

 Notre point de vue est que face au succès de la pétition, il est un peu facile de passer sur un projet à géométrie variable.  C’est quand même le plan de masse et le graphique architectural du dossier UTN qui sera présenté le 21 Mai au comité de Massif. Si c’est un autre projet qui est maintenant prévu, il faut retirer ce dossier UTN et démarrer une concertation avec les habitants.  C’est ce que nous avons écrit au maire dans une lettre du 31 Mars. Mais nous n’avons reçu aucune réponse !

 Le maire donne des interviews aux journaux indiquant que ce projet Club est nécessaire pour le développement de la station et le maintien des habitants permanents. Ceux-ci ne doivent pas habiter une « réserve d’indiens » !!!  De notre côté, nous constatons que les chiffres fournis dans le dossier UTN montrent une activité du domaine skiable en légère progression sur 2018.  D’autre part, compte tenu du fonctionnement en autarcie du Club, le montant de 7.5M€ apporté annuellement par le club est très largement surévalué. En résumé, alors que la station a construit depuis 2003 plus de 7000 nouveaux lits, les propos du maire nous paraissent tout à fait excessifs pour ne pas dire trompeurs.  Dans tous les cas, ils ne sont pas pertinents pour justifier un projet démesuré qui va ruiner le paysage et l’atmosphère du hameau des Verneys et de la station de Valloire sans parler des autres problèmes (eau,…etc)

 Les prochaines étapes :   Le maire a confirmé son approche lors de la réunion du SCOT  (Schéma de Cohérence Territorial)  du pays de Maurienne du Jeudi 11 avril alors que le dossier UTN du Club Med était critiqué. Il n’a fait aucune réponse à nos propositions de concertation. Il est donc clair qu’il a l’intention de laisser le projet tel quel pour passer en force.

Il faut donc anticiper l’approbation du dossier UTN par le comité de massif le 21 Mai. A ce jour, cette assemblée a toujours approuvé les dossiers qui lui ont été soumis. Même si nous le souhaitons pas, il faut se préparer à des actions en justice contre l’arrêté UTN du club Med et les différentes procédures d’urbanisme (SCOT, PLU,…) qui suivront.. C’est la seule solution qui permettra d’établir un rapport de force pour faire échec à ce projet puisque la pétition signée par 10500 personnes ne suffit pas. Qui dit recours en justice, dit frais d’avocats. Rappelons que le contentieux du PLU avait coûté 15 000 € au total. Nous sommes donc amenés à appeler à la générosité des personnes qui ont signé la pétition pour nous constituer un budget permettant des actions en justice.  Sur le site vnea.net de l’association, il est possible d’adhérer et de faire un don en ligne. L’adhésion et les dons bénéficient d’une réduction d’impôt de 66% dans la limite de 20% de votre revenu puisque notre association est agréée intérêt général.  Le soutien de tous est absolument nécessaire pour faire échec à ce projet. Nous comptons spécialement sur les habitants permanents, les résidents secondaires et les vacanciers qui aiment la station.  Si beaucoup de personnes versent une cotisation/un don entre 20€ et 100€ (déductibles à 66%) nous pourrons atteindre le budget nécessaire. Nous vous tiendrons au courant de nos progrès.

http://vnea.net/adherez.htm

Merci encore de votre soutien et à bientôt

Le bureau de l’Association Valloire Nature Et Avenir


Le 15/03/2019

Bonjour, et merci à tous pour votre signature,

En 14 jours, notre pétition a recueilli plus de 8700 signatures, soit environ 8 fois la population permanente de Valloire! 
Merci de continuer la mobilisation en faisant circuler cette pétition autour de vous et sur les réseaux sociaux.

 Ce projet gigantesque du Club Méditerranée aux Verneys à Valloire répond à une vision périmée du développement de la montagne qui ne résoudra rien sur le long terme. Sous le couvert fallacieux d'emplois et de montée en gamme, arguments qui touchent les habitants permanents, il amènera dégradations paysagères et environnementales mais sans résoudre ces mêmes problèmes.

  • Les 400 emplois annoncés seront en haute saison et pourvus en grande majorité par des personnes de l’extérieur ou des employés des villages en cours de fermeture. On déshabille Paul pour habiller Jean. Rappelons que ce sont 3 clubs qui sont dans cette situation cette année. Rien ne garantit que ce ne sera pas le cas du Club Med de Valloire dans 10 ans.
  • On parle de montée en gamme mais pour qui ?  La clientèle du club est connue pour rester à l’intérieur de la structure Club pour profiter des forfaits "all inclusive" . Les retombées économiques seront donc principalement pour le Club . Il n’y aura pas grand-chose pour l’activité économique locale, en tout cas pas au niveau de l’ampleur des dégradations.

Au final, ce projet gigantesque ne respecte pas le hameau des Verneys.  Il relève de la prolongation d’une course irrationnelle vers un développement non durable alors que la menace du réchauffement climatique se concrétise, faisant même peser des menaces sur l’alimentation en eau potable et alors que la station a pour objectif de généraliser l’enneigement artificiel (60%).

Pour information: Une mise à disposition au public du dossier UTN "Club Med Les Verneys" est disponible  depuis le 11 Mars jusqu’au 11 Avril en mairie de Valloire, à la sous-préfecture de Saint Jean de Maurienne et à la Direction Départementale du Territoire (secrétariat SPAT - bureau 304) . Le dossier sera accompagné d’un registre auquel nous vous invitons à consigner vos remarques contre ce projet calamiteux. Le projet UTN sera soumis au vote du "comité de massif" le 20 Mai. A suivre.

Nous vous donnons rendez vous sur notre site web pour les dernières nouvelles notamment notre réponse à la lettre diffusée par le maire suite à notre lettre ouverte aux valloirins. http://vnea.net/actualites.htm

Par ailleurs, les photographes et amoureux de la nature sont invités à participer au concours photos que nous organisons chaque année. Plus d’informations prochainement en page animations sur notre site web.

Le chemin vers un développement plus durable de la montagne sera long, mais la mobilisation à laquelle nous assistons - et participons activement- est déjà un premier pas.

Merci encore et à bientôt

Le bureau de l’Association Valloire Nature Et Avenir

contact@vnea.net

12.159 signatures
Signez avec votre email
Pétition soutenue par un Super contributeur
Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Partagez cette pétition avec vos amis
Je signe avec un autre email
2.447 commentaires
Régine - Le 02/03/2019 à 18:52:53
Non au club med à valloire
0
Pierre - Le 04/03/2019 à 13:03:50
Pour que cette invasion touristique soit contrôlée!
0
Sylvie - Le 23/03/2019 à 19:27:23
Freiner le développement de ce tourisme de luxe de masse
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs