Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions nature et environnement LA MONTAGNE ÇA SE GAGNE, ça ne s’achète pas ! Non à une remontée mécanique sur les pentes du Vieux Chaillol dans les Hautes-Alpes !
Pétition

LA MONTAGNE ÇA SE GAGNE, ça ne s’achète pas ! Non à une remontée mécanique sur les pentes du Vieux Chaillol dans les Hautes-Alpes !

LA MONTAGNE ÇA SE GAGNE, ça ne s’achète pas ! Non à une remontée mécanique sur les pentes du Vieux Chaillol dans les Hautes-Alpes ! Pétition
Victoire de la pétition
18.245 signatures
Aidez d’autres auteurs à atteindre la victoire grâce à un accompagnement personnalisé Je soutiens MesOpinions
Auteur :
Auteur(s) :
Collectif Sauvons le Vieux Chaillol (Hautes-Alpes)
Destinataire(s) :
Barbara Pompili (Ministre de la Transition écologique )
Mr Blanchard Maire de St Michel de Chaillol, Mme Claire Bouchet députée de la 2ème circonscription des Hautes-Alpes, Mme Martine Clavel préfète des Hautes-Alpes
Victoire
La pétition
Actualité(s)

La montagne a gagné ! MERCI à toutes et tous 

Le maire de Saint Michel de Chaillol dans les Hautes-Alpes abandonne le projet de télépulsé !!! En moins d'une quinzaine de jours, vous avez été plus de 18 000 à dire non au projet ubuesque sur les pentes du Vieux Chaillol.

Chaillol : une réponse démocratique

Les territoires de montagne constituent des lieux d’exception. Qu’il s’agisse des habitants ou des visiteurs qui viennent s’y ressourcer, une population diverse et grandissante vient y trouver un cadre de vie équilibré et respectueux du monde vivant. Pour une montagne à vivre, intégrant les composantes environnementales, sociales, économiques, c’est bel et bien une vision au long terme du territoire, construite au-delà des frontières communales, et avec les habitants, qui est nécessaire. Cette approche concertée et intégrée au territoire a malheureusement fait défaut dans l’émergence du nouveau projet de télépulsé du Vieux Chaillol.

Nous avons toutefois appris hier dans une interview BFMDici de Monsieur Gérard BLANCHARD, Maire de Saint Michel de Chaillol, l’abandon du projet de télépulsé du Grand Sellar.

Impliqués depuis l’annonce de l’enquête publique, nous ne pouvons que nous réjouir de cette déclaration tant ce projet semblait en décalage avec une vision à long terme de la vie dans nos montagnes.

Nous tenons cependant à réagir sur plusieurs points.

D’abord rappeler que nous avons toujours conduit une protestation citoyenne et non violente, que nous avons déjà réagi à l’agression de Monsieur le Maire en l’encourageant à porter plainte et que nous lui renouvelons notre soutien par rapport à ces faits de violence intolérables vis-à-vis d’un élu. Dans le même temps, nous l’invitons à ne pas faire d’amalgame entre son agression et les associations et collectifs à l’origine de la contestation.

Ensuite, il nous plaît que cette enquête publique l’ai vraiment été ; à savoir une consultation des citoyens sur l’occupation d’un territoire qui les concerne. Beaucoup de personnes se sont exprimées et les avis ont été riches et argumentés. Des propositions alternatives ont été formulées et méritent d’être étayées. La concertation prônée par Monsieur le Maire, même si elle aurait gagné à être menée plus tôt dans le projet, est absolument nécessaire à l’exercice démocratique ; elle doit permettre à un large public d’y participer et de donner son avis, d’autant plus lorsque les projets s’adressent à des publics extérieurs au secteur géographique concerné. La synthèse du commissaire enquêteur sera des plus intéressantes à consulter.

Enfin, nous tenons à souligner, qu’au-delà de cette annonce d’abandon, les irrégularités de procédure et les incohérences du projet demeurent et que nous resterons vigilants quant à la suite des évènements. La montagne est un bien commun et la responsabilité des paysages et du cadre de vie que nous laisserons à nos enfants ne peut être du seul ressort d’une commune. Elle doit au contraire être envisagée à une échelle territoriale plus large et intégrée dans une réflexion globale à laquelle nous souhaitons nous associer. Nous avons la chance de vivre dans un environnement exceptionnel et voulons le préserver pour les générations futures en tant que composante d’un développement durable où l’ensemble des acteurs du territoire sauront associer économie locale, bien être des habitants et préservation de la nature. La France a le privilège de présider la Stratégie de l’Union Européenne pour la région Alpine depuis 2020 et place la lutte contre les changements climatiques et la préservation du patrimoine unique de la région alpine au cœur de son ambition. Le territoire Champsaur Valgaudemar peut probablement lui aussi y trouver un contexte favorable à la construction collective des choix innovants, et les Etats Généraux de la Transition du Tourisme de Montagne nous intéressent particulièrement à ce titre.

Encore merci

hasta la victoria siempre...

Article du Dauphiné Libéré du 24 05 2021

LA MONTAGNE ÇA SE GAGNE, ça ne s’achète pas !


Non à une remontée mécanique sur les pentes du Vieux Chaillol dans les Hautes-Alpes !


Nous sommes nombreux à être attachés à une beauté qui, décennie après décennie, se réduit comme nos glaciers. L’étau se resserre autour du cœur du Parc National des Ecrins encore sauvage.


Face au projet de construction d’une remontée mécanique sur les pentes du Vieux Chaillol, MOBILISONS-NOUS et REFUSONS ce massacre de la montagne !


La montagne de Chaillol en péril  


La Mairie de Saint Michel de Chaillol envisage la création d’une remontée mécanique jusqu’au col de la Pisse, à 2400 m d’altitude, sur la limite du cœur du Parc national des Ecrins. Haut-lieu de la randonnée en été comme en hiver, la montagne de Chaillol est une zone encore préservée, au cœur d’un paysage alpin remarquable. Les promoteurs de ce projet envisagent sans scrupule de détruire l’intérêt paysager et le caractère sauvage de ce site.


On nous vante et on nous vend un produit « quatre saisons » ayant des objectifs respectueux du milieu naturel… Avec rien de moins que 8 pylônes, une gare intermédiaire et un restaurant d’altitude, c’est un pur MENSONGE ! Prendre de l’altitude en télécabine pour manger un morceau et prendre quelques photos, ça n’est pas découvrir la montagne ni les sports de pleine nature. 


Une étude d’impact partielle et partiale


L’étude d’impact ne s’est penchée que sur les conséquences du chantier, elle ne dit rien de l’impact du fonctionnement quotidien d’une telle infrastructure ! Aucune analyse des effets des 500 personnes à l’heure (capacité prévue) déboulant au restaurant d’altitude avant de fouler les alpages à pied, en VTT ou en ski de randonnée… Aucune allusion au trafic routier engendré par ces 500 touristes à l’heure, aux projets immobiliers sous-tendus, aux effets de la surfréquentation du site sur la faune et la flore…  


Et tout ça, à quel prix ?


Là encore, aucun chiffre précis n’est avancé, si ce n’est les 35000€ déjà gaspillés pour la réalisation des études ! Combien de millions  d’euros seront dépensés pour sauver quelques emplois au service d’un projet anachronique ? Et combien de randonneurs amoureux de la nature, qui font vivre l’économie locale aujourd’hui, seront repoussés par cette infrastructure destructrice ? Il est grand temps d’inventer des aménagements sobres et des activités douces, favorables à la santé des hommes et respectueux du milieu montagnard. 


Le collectif « Sauvons le Vieux Chaillol » souhaite mobiliser tous les amoureux de nature et de la randonnée pour faire barrage à ce projet économiquement non-viable, écologiquement destructeur, humainement insupportable !


Non au massacre du Vieux Chaillol, laissez-nous nos espaces naturels !


La montagne n’est pas un produit de consommation… Si ces territoires préservés doivent rester sacrés pour vous, rejoignez-nous et dites NON à ce projet anachronique !


Il faut savoir dire STOP !

Mountain Wilderness France / SAPN 05 / FNE 05 / LPO Provence-Alpes-Côte d'Azur / FNE Provence-Alpes-Côte d'Azur / Collectif Sauvons le Vieux Chaillol

Victoire de la pétition
18.245 signatures
Aidez d’autres auteurs à atteindre la victoire grâce à un accompagnement personnalisé Je soutiens MesOpinions
- Actualité(s) de la pétition -
1.834 commentaires
Le 30/04/2021 à 10:15:52
"...Oui, messieurs les entrepreneurs de spectacles naturels, construisez des routes, des funiculaires ou des téléphériques, montez les gens en cars, en bennes, en wagons, en ascenseurs, en paniers à salade, en tout ce qu'il vous plaira; débarquez-les en vrac dans un désert dont la première beauté est justement d'être désert, et collez-les avec des coussins sous les fesses devant le plus beau paysage du monde : ils bailleront. ils bailleront, messieurs, à raison de trois cent francs de l'heure ! Il est vrai que ces trois cent francs iront dans vos poches : tout s'explique. Et que vous importe à vous d'avoir saccagé avec vos ferrailles encore un coin de terre pure, pourvu que l’argent rentre ? Mais nous ne nous entendrons jamais. Vous me prenez pour un imbécile, et je vous prends pour des vandales.
Samivel "L'amateur d'abîmes" 1940
25
Beatrice - Le 30/04/2021 à 10:30:53
C est un des derniers sites encore préservé des Hautes Alpes, arrêtons de le défigurer !
0
Adieu - Le 30/04/2021 à 10:42:48
« De nos jours, presque tous les prétendus progrès de l'homme, tels que la construction de maisons, l'abatage des forêts et des grands arbres, déforment tout simplement le paysage et le rendent de plus en plus insipide et domestiqué. »
De la marche Henry David Thoreau 1862
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions nature et environnement LA MONTAGNE ÇA SE GAGNE, ça ne s’achète pas ! Non à une remontée mécanique sur les pentes du Vieux Chaillol dans les Hautes-Alpes !