Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Mise à jour de la pétition

Implantation de l'usine Knauf à Illange dans une zone du plan priorité air

Pétition : Implantation de l'usine Knauf à Illange dans une zone du plan priorité air Mise à jour de la pétition

Implantation de l'usine Knauf à Illange dans une zone du plan priorité air

5.832 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Pour que nos enfants respirent
17/08/2020

Une usine qui ne manque pas de panache

Depuis plus de quinze jours, en pleine canicule, la population subit les fumées et odeurs qui sortent des cheminées de Knauf.

Les panaches n’ont pas tous la même couleur, certains sont même transparents et la palette d’odeurs assorties, toutes désagréables, est variée.

Selon les conditions météorologiques, selon la direction des vents, une bonne partie des communes riveraines bénéficie de son lot quotidien d’odeurs et de fumées empoisonnées, de préférence de la fin de l’après-midi jusqu’au petit matin, comme si la production de Knauf était cadencée pour tenter de masquer un peu les nuisances qu’elle produit à profusion.

Ce manège dure depuis plus d’un an, les riverains sont excédés. En cette période de canicule, ils ne peuvent même pas ouvrir et aérer leurs habitations la nuit car l’odeur est épouvantable.

On voudrait nous faire croire qu’il n’y a aucun danger, aucun impact sur la santé.
Certains se veulent rassurants et semblent oublier les particules fines dont on a entendu parler tant de fois pourtant. L’association rejette en bloc cette usine d’un autre âge qui n’apporte que des désagréments à la population et beaucoup d’argent à quelques-uns.

Divers témoignages nous sont parvenus et nous en reproduisons certains ci-dessous : 30 juillet 2020 : « Illange odeur de plastique cramé » 1er août 2020 « 18h30, fortes odeurs » Nuit du 5 au 6 août 2020 : « En rentrant d’une soirée mercredi 5 dernier une fumée immense et une odeur nauséabonde. Dire que je pensais que l’usine était à l’arrêt… » 6 août 2020 : « Ce matin à 5h15 très exactement. Énorme fumée qui crachait sur Illange ! » 6 août 2020 : « Yutz, vers 10h, grosse fumée blanche l’horreur ! » 6 août 2020 : « important dégagement de fumée de la cheminée de sécurité avec retombées sur les voies de circulation de l’embranchement autoroutier. »

Notre association a signalé le fait à l’Inspection des Installations classées afin d’être informée des causes de cet incident, car les fumées contiennent du dioxyde de souffre et de l’arsenic, entre autres. Nuit du 6 au 7 août 2020 :
« Yutz, voiture pleine de poussière (ce n’est plus le pollen)…. "

8 août 2020 : « 23h50, forte odeur chimique » 11 août 2020 :
« La nuit à 5h30 odeur chimique prenant la gorge, fermeture obligée des fenêtres malgré cette canicule et ça c’est récurrent. Merci à Knauf de nous faire mourir à petit feu !!! »

11 août 2020 :
« Voilà approximativement 15 jours que nous subissons cela au quotidien. Vers 18h30mn une odeur de plastique, soufre, etc. nous remplit les narines, un peu plus tard le vacarme assourdissant des trémies qui résonnent comme des cloches. Et ensuite des fumées qui envahissent le ciel, dans un sens ou dans l’autre. Avec cette canicule pas d’alerte pollution sur les panneaux de l’autoroute ni sur celui de la mairie ? Pourtant les particules fines ou non doivent bien flotter dans l’air, notre air… Knauf pourrit nos vies, nos jours et nos nuits et en toute impunité  (ça c’est une réalité.) De plus ils tournent à plein régime et ne produisent pratiquement que des déchets. Une partie des plaques de laine de roche est broyée à l’arrière du site et empilée dans les silos pour être réutilisées dans le cubilot.C’est irrespirable car ça pue vraiment et ce soir ça fume encore et encore. »

Depuis le démarrage de l’usine l’association enregistre ce genre de remarques, à diverses périodes de l’année. Les conditions météorologiques actuelles (qui rappelons-le devraient devenir « normales » chaque été) ont fait se multiplier les plaintes de riverains, mais aussi d’employés de Knauf qui racontent à leur famille ou à leurs amis leurs mauvaises conditions de travail, dans la chaleur, le bruit et les substances toxiques, et les dangers auxquels ils sont exposés, encore plus que les riverains, selon certains.

Heureusement, selon Knauf, l’usine d’Illange est une usine modèle, la première unité de fabrication de laine de roche que ses services ont conçue. Fort bien, mais modèle de quoi ? De tout ce qu’il est possible de mal concevoir, mal gérer, mal organiser, mal contrôler ? Nous ne pouvons alors qu’acquiescer.

Il n’y a qu’en rapidité de construction que Knauf a bien réussi son affaire, avec le constant soutien de la majorité des élus locaux et grâce à la protection des autorités nationales auxquelles l’administration locale est soumise.

Ceci pourrait donc expliquer cela. Les palettes de rebuts toujours stockés au port d’Illange ne semblent pas avoir diminué en nombre. Nous doutons fort que ces rebuts aient totalement disparu fin 2020 comme le Préfet de Moselle l’a exigé dans son arrêté de mise en demeure de janvier 2020.

D’ailleurs un adhérent a repéré le 14-8-2020 un nouveau stockage de rebuts à l’actipôle de Metz, près de PSA Borny ! Gageons que Knauf saura y faire pour obtenir un report du délai d’élimination de ces rebuts disséminés (Covid19 avec deux mois d’arrêt de production, ce qui est exact, mais probablement aussi d’autres artifices moins vérifiables.)

Laissons la conclusion de ce billet à ce militant de Stop Knauf Illange qui écrit :

« À l’heure où la planète est en surchauffe, que le département des Vosges est en stricte restriction d’eau, certains comme Nestlé Waters pillent le bien commun. En Moselle, également en restriction, on autorise une usine, qui surchauffe encore l’atmosphère, à gaspiller des milliers de m3 d’eau pour produire un matériau du passé. »

5.832 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
Agnès - Le 19/08/2020 à 10:36:58
Demandez une inspection en urgence, les inspecteurs d'installations classées doivent se déplacer , pour les

employés qui travaillent dans des conditions toxiques , faites une lettre de mise en demeure au médecin du travail pour qu'il vienne constater, signée de plusieurs, et aussi les jours de fortes odeurs , essayez de capter de l'air dans des bouteilles pour le faire analyser, ça ne coûte pas cher. Vous pouvez aussi faire venir un huissier (400 à 600 €)mais il faut qu'il vienne d'un autre département car beaucoup d'huissier sont corrompus, je parle en connaissance de cause.Cherchez un cabinet qui soit spécialisé dans ce genre de constatations

ou demadez à un avocat spécialisé en droit d el'environneement, il doit en connaître. Ne comptez pas sur

les préfets qui passent leur temps à jouer les autruches.
0
— 1 réponse de l'auteur
Hervé - Le 19/08/2020 à 19:29:18
Bonjour, je n'arrive pas à afficher le texte de la pétition qui indique ce qu'on demande et à qui ça s'adresse. J'arrive juste à lire le rationnel.
0
— 1 réponse de l'auteur
Voir tous les commentaires
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
— 1 réponse de l'auteur
- Autre(s) Actualité(s) de la pétition -
Voir plus d'actualités