Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Mise à jour de la pétition

NON A L'IMPLANTATION DE QUATRE UNITES DE METHANISATION DANS LE LOT

Pétition : NON A L'IMPLANTATION DE QUATRE UNITES DE METHANISATION DANS LE LOT Mise à jour de la pétition

NON A L'IMPLANTATION DE QUATRE UNITES DE METHANISATION DANS LE LOT

7.055 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
ADPDEnv-46
26/10/2020

ACTUALISATION de LA PETITION

Nous revenons vers vous, chers amis signataires pour vous remercier et pour vous informez de l’évolution de la situation dans le SEGALA LIMARGUE.

Le rouleau compresseur de la méthanisation est en route : Bien que nous soyons en procès contre les quatre implantations des méthaniseurs et que les jugements sur le fond ne sont pas encore rendus, les promoteurs des projets, sans aucun respect de la procédure en cours sont passés outre et ont engagé les travaux  de terrassement avec l’aval de toutes les autorités, tant préfectorales que judiciaires.

Nous constatons, en fait, que les agriculteurs sont d’une certaine façon manipulés par la filière BIOGAZ. Les porteurs des quatre projets sur le SEGALA LIMARGUE ont été biberonnés par leur coopérative qui a reçu une subvention pour financer pendant plusieurs années le salaire d’un ingénieur de l’association SOLAGRO, partie prenante de la filière BIOGAZ.

En fait, si l’on réfléchit un peu, toute la filière BIOGAZ utilise les terres sur lesquelles seront  épandus les digestats bruts. La filière BIOGAZ phagocyte les terres à son profit !

Des agriculteurs qui AUTO justifient leurs pratiques de la méthanisation :

  • Une soit disant attente sociétale ! Sauf que l’enquête publique qui a reçu sur le projet l’avis de 250 citoyens. 220 étaient contre soit 88%
  • Un projet écologique : qualité de l’eau, des sols et de l’air. Quel scientifique digne de ce nom pourrait affirmé une telle baliverne!

Toutes les études menées par des scientifiques indépendants du lobby BIOGAZ montrent :

    1. L’ammoniaque présent en grande quantité dans les digestats se diffuse dans l’atmosphère lors des épandages et une partie pénètre dans la terre. L’ammoniac gaz est très irritant pour les muqueuses et au contact de l’air se transforme en oxydes d’azote cancérigènes et en nano particules responsables de l’aggravation des pics de pollution.
    2. L’ammoniaque liquide pénètre les sols et tues les bactéries présentes et les vers de terre rendant les terres de plus en plus stériles.
    3. Pour la pollution des eaux reportez-vous à tous les articles de la presse bretonne qui répète depuis des années les pollutions de l’eau aux nitrates
    4. Enfin les digestats, très pauvres en carbone, « En effet lors de la combustion du méthane il s’est vaporisé en C02 pour d’ailleurs accentuer encore le réchauffement climatique.

 

  • Les agriculteurs se réfèrent en permanence à « SOLAGRO association» : C’est l’ingénieur de SOLAGRO, rémunéré grâce à des subventions par les « FERMES DE FIGEAC. COOPERATIVE AGRICOLE », qui a accompagné la réalisation de ces projets. Etant rémunéré, la référence à SOLAGRO n’a aucune valeur !

De plus les arguments mis en exerce par SOLAGRO n’ont donc aucune réalité scientifique.

  • Les agriculteurs porteurs des projets se targuent d’avoir réalisé une centaine d’analyses des sols et aussi des centaines d’analyses environnementales. Nous avons réclamé ces analyses par LAR. Notre lettre à ce jour n’a reçu aucune réponse.

 

Nous avons demandé l’avis à un médecin, Yves VIER, d’ALVIGNAC 46500. Voici son analyse :

Les méthaniseurs sont le maillon d'une chaîne qui est l'agro-alimentaire industriel :

Cette composante majeure du néo libéralisme repose sur la croissance et la consommation.

Elle ne profite qu'à une infime minorité et fait le malheur de l'ensemble des populations.

On se rend compte encore plus aujourd'hui, en ces temps de reconfinement, des dégradations subies par notre planète et par la santé publique, ce qui nous interroge sur l'avenir de nos enfants :

Pour commencer par l'actualité, le COVID19 est l'arbre qui cache la forêt. Face aux réactions désordonnées et violentes des pouvoirs en place, il est important de prendre du recul : dans le domaine des infections, les nouveaux virus (les virus émergents) apparaissent à un rythme de plus en plus rapide depuis les années 60 (Ebola, SRASS, SIDA...).

 Il faut donc prendre du recul dans tous les autres domaines de la santé publique : en une quarantaine d'année le nombre de nouveaux cas de cancer en France est passé de 150 000 à 400 000.

Ceux qui sont à l'origine de ce fléau se défendent toujours avec le même type d'argument : "le dépistage généralisé du cancer de la prostate gonfle les statistiques" (en fait, à part le cancer de l'estomac, tous les autres cancers sont en augmentation), "c'est en raison de l'augmentation de la duré de vie" (en fait, les cancers augmentent dans toutes les tranches d'âge, y compris chez les enfants). L'épidémie d'obésité infantile progresse en France, contrairement à d'autres pays qui ont interdit les publicités pour les aliments très gras et très sucrés, ciblées sur les enfants et les adolescents.

Le diabète avec les maladies cardio-vasculaires qui s'ensuivent est également en forte progression chez les adultes.

La rapidité de la progression de ces fléaux n'est pas du tout en faveur de mutations génétiques et ne peut être attribuée qu'à l'action de l'homme sur son environnement. Ceci est confirmé par une multitude d'études épidémiologiques.

Nous sommes donc confrontés, Aujourd’hui, à un choix de civilisation :

  • soit nous continuons sur la voie de la croissance, de la consommation, de la déforestation, des transports des denrées et des individus sur de très longues distances, de la concentration des humains dans des centres urbains et ainsi on ne laisse que peu de chance à nos enfants
  • Soit on chasse les 1% qui sont les maîtres de la planète.

Cela va être très difficile dans notre pays qui est devenu une véritable démocratie totalitaire. La France est le seul pays d'Europe ou ceux qui gouvernent se sont mis à l’abri des tribunaux dont dépendent les simples citoyens grâce au fonctionnement de la haute cour de justice et tous les projet de loi visant à imposer un casier judiciaire vierge aux élus ont été repoussés par une très large majorité de députés qui ont par contre voté le secret des affaires.

Signer une pétition ne peut être que le départ d'actions d'envergure contre ce système en place qui menace de broyer les générations futures. Il va falloir nous interposer physiquement et de façon solidaire à toutes les actions néfastes en cours, des épandages de pesticides aux ouvertures de Macdo, en passant par la multiplication des méthaniseurs.

Soutenez notre association. Vos dons seront les bienvenus :

  • Pour un particulier : Vous bénéficierez d'une réduction d'impôt égale à 66% du total des versements dans la limite de 20% du revenu imposable de votre foyer
  • Pour une société : Vous bénéficierez d'une réduction d'impôt égale à 60% du total des versements  

Virement par IBAN : FR76 1120 6000 9200 6684 9690 303

Par retour du courrier vous recevrez une Attestation Fiscale

Encore merci et continuez nombreux à faire circuler la pétition!

7.055 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
Le 29/10/2020 à 09:18:41
OLALA NOTRE SANTÉ EST MISE À RUDE ÉPREUVE !!!! ONDES 5 G, EOLIENNES, ANTENNE RELAIS, COMPTEUR LINKY, PESTICIDES, HERBICIDES ETC...... ET L'ON NOUS FAIT CROIRE AVEC LE COVID QUE L'ON S'INQUIÈTE POUR NOTRE SANTÉ !!!!!!! AH MAIS LAISSEZ MOI RIRE !!!!!!!!!!! JE PEUX RIRE ENCORE ??????????? JE PEUX RIRE ENCORE ???????????? MOI JE RIS CAR ILS S'EN FOUTENT BIEN DE NÔTRE SANTÉ CAR SINON ILLICO ON SUPPRIMERAIT LES NEONICOTINOIDES DE LA TERRE !!!!!!!!! ÇA CELA NOUS TUENT TOUS VRAIMENT SANS EXCEPTION AINSI QUE LA NATURE, NOTRE NATURE !!!!
0
— 1 réponse de l'auteur
Andre - Le 26/10/2020 à 15:34:04
Il faut arrêter de construire tout et n'importe quoi, sans tenir compte de l'environnement, des populations.

Que les personnes qui décident de cela le fassent près de chez elles. On verra si elles le supportent.
0
— 1 réponse de l'auteur
Aline - Le 03/12/2020 à 10:54:06
En plus de toutes ces nuisances, il ne faut pas oublier les animaux car les agriculteurs qui font la méthanisation ne sortent plus les vaches dans les près. Il est vrai que pour eux le bien être animal ne pèse pas lourd face à leurs profits.
0
— 1 réponse de l'auteur
Voir tous les commentaires
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
— 1 réponse de l'auteur