Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions nature et environnement Non à l'implantation d'une antenne relais à Beuvry, à proximité des habitations et en zone naturelle préservée
Pétition

Non à l'implantation d'une antenne relais à Beuvry, à proximité des habitations et en zone naturelle préservée

Non à l'implantation d'une antenne relais à Beuvry, à proximité des habitations et en zone naturelle préservée Pétition
271 signatures
Plus que 229 signatures pour que cette pétition soit diffusée dans la newsletter MesOpinions !
Auteur
Auteur(s) :
Le collectif des habitants du marais l'avoué
Destinataire(s) :
Opérateur Bouygues Telecom
La pétition
Actualité(s)

Nous nous mobilisons contre l’installation d’une antenne relais de 32 mètres de haut dans la partie la plus rurale de la ville de Beuvry, le quartier de Gorre-Le Hamel. 

Son emplacement est prévu au croisement des rues du Marais l’Avoué et de la Veine (commune de Festubert) - parcelle AV 113 Beuvry, à proximité immédiate des habitations et en zone naturelle préservée.


Ce projet, à l’insu des riverains, a été porté une première fois en mairie en 2019 par un propriétaire foncier non résident. Il avait alors été rejeté par la commune. Par voie de recours au tribunal, le projet se voit recevoir en date du 29.05.2020 d’une décision de non-opposition à une déclaration préalable. En réponse à cette décision, Madame Nadine Lefebvre, mairesse de la ville, a usé de toutes les voies et moyens pour s'opposer à l’implantation de cette antenne. Cependant, l'adoption de la loi 2020-320 du 25 mars 2020, - aménageant les procédures d’implantation d’installation des communications électroniques - a retiré aux maires tout droit de contestation. 


La dernière voie de recours pour s’opposer à cette antenne est la mobilisation des citoyens. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de porter ce projet à la connaissance de tous et de nous mobiliser contre. Voici, plus précisément les points de désapprobation qui nous amènent aujourd’hui à contester son installation :


Nous ne sommes plus en situation d’urgence sanitaire 


Revenons sur l'ordonnance n° 2020-320 adoptée par le Président de la République, qui a permis de faire approuver le projet par le tribunal. Elle permet d’adapter les délais et les procédures applicables à l’implantation ou la modification d’une installation de communications électroniques afin d’assurer le fonctionnement des services et des réseaux de communications électroniques.


Gageons que les amendements pris sont temporaires. Ces derniers ne pourront perdurer au-delà de deux mois à compter de l’expiration de l’état d’urgence sanitaire, et ce afin de permettre le démantèlement des installations (cf. rapport au Président de la République relatif à l’ordonnance n° 2020-320 du 25 mars 2020).


Nous exigeons puisque l'état d’urgence sanitaire a pris fin pour rappel le 10.07.2020 : 



  • Une annulation de la décision du tribunal et un respect du rejet motivé par la commune


  • Dans le cas où le projet viendrait à ne pas être annulé d’ici le 10.10.2020, une sollicitation de l’ANFR conformément à la dérogation consentie au cinquième alinéa du I de l’article l. 43 du CPCE.

Un service et un réseau de communication existant efficace 


Il n’a jamais été constaté, et ce durant toute la période de l’état d’urgence sanitaire, d’une quelconque saturation des services et des réseaux de communication électronique dans la commune. En effet, nous bénéficions déjà d’une très bonne couverture 4G par les ondes d’une antenne relais située à moins d’un kilomètre (commune de Festubert, n°2123986 / Opérateur Orange, non mutualisé), et de 4 supplémentaires dans un rayon de 3 kilomètres.


De plus, le projet "France Très Haut-Débit", particulièrement soutenu dans les Hauts-de-France, nous a permis à tous, et sans exception, de bénéficier d’un raccordement au réseau fibré à la toute fin 2019. Nous jouissons donc d’une connexion très haut débit, permettant de télétravailler dans de bonnes conditions.


> Au vue de la quantité et de la qualité des infrastructures existantes, nous nous opposons à l’installation d’une nouvelle antenne et nous appelons à 



  • étudier la possible mutualisation des antennes existantes, comme acté par l’article D.98-6-1 paragraphe II du code des postes et des communications électronique : “lorsque l'opérateur envisage d'établir un site ou un pylône et sous réserve de faisabilité technique, il doit privilégier toute solution de partage avec un site ou un pylône existant".

Un emplacement mal considéré 


L’emplacement choisi, à proximité immédiate des habitations (à moins de 50 mètres de la première), ne répond pas au principe de précaution et nous inquiète fortement. Nous redoutons des effets néfastes des ondes radioélectriques et électromagnétiques sur la santé des habitants résidant à moins d’1.5 kilomètres.


Par ailleurs, les conséquences financières impactant directement les riverains ne sont pas à minimiser, avec une dévalorisation de 20 à 30% de la valeur de nos biens immobiliers à la revente. 


Les préjudices pour le site ne sont pas non plus sans conséquences. L’édification d’une antenne de 32 mètres de haut, dans un lieu dénué de toute végétation haute, contraste évidemment avec son environnement. Le lieu est aussi une terre de culture (classée zone naturelle préservée du PLU), s’en suivra donc une dégradation de la qualité paysagère du site.


Notons que le site présente aussi un risque de mouvement de terrain en temps de sécheresse et qu’il est situé en zone inondable, ce qui questionne quant à la viabilité du projet.


>Les habitants du quartier de Gorre, attachés à leur terre et à leur ville, doivent pouvoir continuer de jouir du site qu’ils affectionnent tant.


Nous demandons à l’opérateur concerné Bouygues Telecom qu'un site alternatif soit recherché, qui garantisse la santé et le bien-être de tous, et qui respecte les paysages de notre ville. 


Merci de nous soutenir en signant cette pétition dès que possible, nous sommes tous concernés.

271 signatures
Signez avec votre email
Plus que 229 signatures pour que cette pétition soit diffusée dans la newsletter MesOpinions !
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
- Actualité(s) de la pétition -
77 commentaires
Le 04/10/2020 à 20:24:52
Impact environnemental
0 0
Thierry - Le 05/10/2020 à 20:25:39
tout à fait solidaire de cette pétition,, encore un exemple du déni de démocratie en France, Macron réforme par ordonnance ou décrets pour imposer ses diktats qui court-circuite le processus du libre arbitre du peuple souverains ainsi que celui de ses élus devenus coquille vide.
0 0
Le 11/10/2020 à 20:48:09
Car c’est inadmissible de venir détruire un environnement tel que la où ils souhaitent l’implanter . De plus c’est nocif pour les administrès
0 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions nature et environnement Non à l'implantation d'une antenne relais à Beuvry, à proximité des habitations et en zone naturelle préservée