Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Mise à jour de la pétition

Une ferme de 400 vaches ne peut être protectrice de l'environnement !

Pétition : Une ferme de 400 vaches ne peut être protectrice de l'environnement ! Mise à jour de la pétition

Une ferme de 400 vaches ne peut être protectrice de l'environnement !

68.217 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Collectif de refus des élevages intensifs et industriels
30/09/2021

Création de l'association REI (Refus des Elevages Industriels)

Bonjour à vous toutes et tous ami(e)s signataires!

Que de chemins parcourus depuis la création de notre collectif !

Notre association est enfin prête ! Depuis début Juillet !Nous l'appelons Association REI et c'est en partie aussi grâce à vous ,à votre solidarité par vos signatures, commentaires et partages!

Nous avons créé une page Facebook au nom de l'asso:"Association REI,refus des élevages industriels sur laquelle vous pourrez lire un extrait de nos statuts ,la publication du dernier article et l'adresse mail et numéro de téléphone de l'association si vous voulez nous contacter.

Avec votre soutien ami(e)s signataires et avec l'appui d'autres associations - L214 et Picardie Nature - nous engagerons une procédure judiciaire auprès du Tribunal Administratif de Lille pour obtenir l'annulation de l'arrêté préfectoral d'enregistrement de la SCL du Ménage.

On vous tient au courant ! Merci pour votre solidarité !

Extrait de nos statuts :
L’association REI a pour objet d’agir pour la sauvegarde de la nature, de l’environnement, du bien-être animal, et du cadre de vie, face aux activités d’élevages industriels, et à l’agriculture productiviste.
L’association REI entend utiliser tous les moyens utiles à la réalisation de son objet social, qu’ils soient médiatiques, ou contentieux, afin de :
- lutter contre les pollutions et les nuisances ayant pour origine les activités agricoles, les activités industrielles liées à l’agriculture, les méthaniseurs industriels,
- agir pour la prévention des risques liés à ces activités,
- veiller au respect de la réglementation environnementale et urbanistique applicable à ces activités par les exploitants,
- protéger l’environnement et le cadre de vie des habitants des communes concernées par ces activités,
- soutenir les habitants face à tout projet d’élevage industriel,
- contribuer à la préservation des ZNIEFF concernées par les plans d’épandage,
- conserver et protéger la biodiversité animale et végétales, les paysages, les bocages,
les milieux et les ressources naturelles que sont l’eau, l’air, le sol et le sous-sol,
- lutter contre les atteintes à la condition animale dans les installations d’élevage
industriel,
- Sensibiliser les citoyens sur les méfaits de ce type d’élevage,
- Militer pour un modèle agricole respectueux de l’environnement, du climat, des animaux, des humains et des paysans.
Pour ce faire, l’Association REI pourra :
- Mener des actions de sensibilisation, auprès du public, des autorités administratives, des élus et de la presse,
- Participer aux enquêtes publiques, et concertations publiques, portant sur les demandes d’autorisations administratives, relatives à des élevages relevant de législation des ICPE,
- Mener toutes les actions en justice : porter plainte, se constituer partie civile, agir en responsabilité pour les dommages causés à l’environnement, solliciter l’annulation de décisions administratives, relatives à des élevages soumis à la législation des ICPE.


L’association REI exerce ses activités sur les 3 cantons suivants :
- Canton du Cateau-Cambrésis (code insee 5910),
- Canton d’Avesnes sur Helpe (code insee 5907),
- Canton de Guise (code insee 0207).
Ces cantons ont fait l’objet de trop nombreuses créations, et agrandissement, d’élevages industriels, ces dernières années (Grand Fayt : 400 vaches, Le Favril : 400 vaches, Prisches : 400 vaches, à nouveau Prisches : 260 vaches, La Groise : 260 vaches,
Catillon-sur-Sambre : 399 vaches, La Neuville-lès-Dorengt : 300 vaches,
Lavaqueresse : 348 vaches) qui sont incompatibles avec la protection environnementale de cette zone, et en particulier les ZNIEFF suivantes : « bocages et forêts de Thiérache », « forêt domaniale de bois l’Evèque et ses lisières », « bocages de Prisches et bois de Toillon », « complexe écologique de la forêt Mormal et des zones bocagères », « la Thiérache bocagère », « haute vallée de la Sambre entre le bois de l’abbaye et Ors », « forêt d’Andigny », « bois de Vendegies au bois le duc et bocage »,« haute vallée de la Selle en amont de Solesmes ».
L’association REI est indépendante des groupements de nature politique, syndicale, confessionnelle ou économique."

 

68.217 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
Le 30/09/2021 à 20:56:01
Il faut arrêter les élevages intensifs.

C'est de la barbarie, les animaux souffrent. Stop , respect à l'animal ,qui est comme nous il est sensible stressent , souffrent.

Ce n'est pas un objet !!!!

Katy
7
— 1 réponse de l'auteur
Genevieve - Le 30/09/2021 à 21:02:29
Il faut revenir à des élevages à taille humaine et arrêter de fournir tous ces linéaires de viande dans les super marchés pour le bien-être de tous,humains et animaux.
7
— 1 réponse de l'auteur
Estelle - Le 30/09/2021 à 20:24:18
STOP À L’HORREUR DE L’ÉLEVAGE INTENSIF !
4
— 1 réponse de l'auteur
Voir tous les commentaires
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
— 1 réponse de l'auteur
- Autre(s) Actualité(s) de la pétition -
Voir plus d'actualités