Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Mise à jour de la pétition

Une ferme de 400 vaches ne peut être protectrice de l'environnement !

Pétition : Une ferme de 400 vaches ne peut être protectrice de l'environnement ! Mise à jour de la pétition

Une ferme de 400 vaches ne peut être protectrice de l'environnement !

68.492 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Collectif de refus des élevages intensifs et industriels
24/11/2020

Consultation publique -Avis du Collectif

Dossier SCL Du Ménage à Catillon- sur- Sambre :


En pleine crise sanitaire,en plein réchauffement climatique et en pleine crise sociale,ce projet d'élevage de 400 vaches (399), dans «le parc naturel de l'Avesnois» n'est pas en accord avec un modèle de société, plus juste, plus humain, plus respectueux des animaux,de l'environnement et des biens communs de l'humanité que sont l'eau que nous buvons,l'air que nous respirons,la terre que nous cultivons dans le respect de la biodiversité.

 

Crise sanitaire : Ce modèle d'élevage intensif en pleine crise sanitaire de coronavirus,n'est pas synonyme de progrès mais de régression :


Le lien est à faire entre les pandémies et la concentration des élevages intensifs. Dans l'exemple de la ferme du Ménage, sans pâturages,les vaches seront enfermées à vie dans un bâtiment en béton.Le bien être animal sera inexistant.


Si la méthanisation est une solution intéressante dans le cadre d'une recherche d'autonomie énergétique,elle ne doit pas être un prétexte à l'industrialisation des fermes sous couvert de projet écologique.


La méthanisation prévue de 3000 m3 de lisier, accompagnée de l'épandage en quantité industrielle,sur les terres agricoles de notre territoire,à ciel ouvert,va répandre des foyers infectieux qui vont forcément se développer et polluer nos sols et nos nappes phréatiques,nos rivières (Sambre),risquant de provoquer ensuite de nouvelles pandémies.


Réchauffement climatique ou transition écologique ? :


La circulation des camions,des tracteurs, transportant ,la collecte du lait,la nourriture pour le bétail ou le lisier va générer une augmentation des gazs à effet de serre en contradiction complète avec les engagements de la cop21. Ces allers et venues incessants vont également produire des nuisances sonores et olfactives. Comment peut on classer une installation de ce type,ICPE?Installations classées pour la protection de l'environnement...
Crise sociale ou planification écologique :


Ce type d'élevage intensif,est victime d'un modèle productiviste qui a fait disparaître en quelques dizaine d'années depuis les années 80,70% des emplois agricoles et 50% des petites exploitations.Il n'est donc pas créateur d'emploi car les grandes exploitations intensives n'emploient que 7% de la population rurale. Le développement de ces fermes d'élevage industriel ne profite pas aux agriculteurs mais aux grands groupes,ici dans cet exemple,Lactalis à Petit Fayt qui est épinglé par Médiapart pour pollution des eaux,(l'Helpe) et dans de nombreuses régions de France. Petit à petit,les agriculteurs deviennent les victimes,les esclaves modernes de ces firmes industrielles. Ceux ci sont contraints de toujours produire plus,de s'agrandir,de s'endetter,c'est une course folle à la compétitivité. Ce jeune agriculteur de la ferme du Ménage,n'y échappera pas. Les propriétaires fonciers qui cèdent leurs terres agricoles aux agriculteurs productivistes sont en partie responsables des dégâts occasionnés par ce modèle,sur l'environnement,la santé.
Les terres agricoles devraient être cédées aux agriculteurs de l'agriculture paysanne,aux maraîchers Bio qui ont tant de mal à s'installer car ne trouvant pas de terres.


Les subventions de la PAC (100,000 euros) pour un élevage de 400 vaches aurait pu servir au développement de l'élevage BIO et circuits courts et filières Bio,seuls créateurs d'emploi! Pourquoi ce jeune agriculteur de la ferme du Ménage ne s'oriente il pas vers une production raisonnée de lait Bio de qualité? Le modèle de société que nous recherchons c'est un modèle alternatif,solidaire avec relocalisation de l'économie,un modèle respectueux de l'environnement,de l'humain,des animaux,de la biodiversité.Un modèle créateur d'emploi car pas uniquement basé sur le profit.L'avenir se situe dans le développement de l'agriculture paysanne, pas dans la course en avant vers le gigantisme d'exploitations qui transforment les agriculteurs en nouveaux esclaves modernes dans un environnement dévasté! Oui à l'agriculture Paysanne et Bio,protectrice de l'environnement!

68.492 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
Le 13/12/2020 à 11:53:24
Tout a déjà été dit (qualité du produit fini, malbouff' et Cie, maltraitance des animaux, dégagement de méthane, etc ...). Ça suffit ! Comment faut-il le leur dire, aux décideurs qui ne voient que leur intérêt immédiat sans aucune prospective malgré les faits, malgré les résultats des analyses, des constats, des chiffres qui sortent de partout dans le monde et qui , se recoupant confirment une certaine vérité que l'on s'obstine à pas vouloir voir ni accepter pour le seul profit. Ça suffit ! Il y en a vraiment marre. Un jour, ça va exploser, très fort. Ce serait dommage.
0
— 1 réponse de l'auteur
Nicole - Le 04/12/2020 à 16:30:07
VIVE LZ LIBERTÉ POUR LES VACHES !!!????????????
0
— 1 réponse de l'auteur
Voir tous les commentaires
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
— 1 réponse de l'auteur
- Autre(s) Actualité(s) de la pétition -
Voir plus d'actualités