Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

EXPROPRIATIONS CAP LA HOUSSAYE-EPERON

Pétition : EXPROPRIATIONS CAP LA HOUSSAYE-EPERON Pétition

EXPROPRIATIONS CAP LA HOUSSAYE-EPERON

44 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Le Collectif des Propriétaires Cap la Houssaye-Eperon
Destinataire(s) :
LES AUTORITES
La pétition

PETITION POUR LE RETRAIT DU PROJET D’EXPROPRIATION CAP LA HOUSSAYE-EPERON


Collectif des Propriétaires Cap la Houssaye-Eperon / bouloum@wanadoo.fr


Préambule


Une enquête publique conjointe (DUP et enquête parcellaire) s’est déroulée du 01/10 au 17/10 et prolongée au 24/10/19.


Le Conservatoire du Littoral possède 200 ha de savane sur le Cap la Houssaye-Eperon qu’il gère déjà. Il en souhaite d’avantage pour préserver et valoriser une zone plus importante. Si des propriétaires concernés réunis en collectif de propriétaire Cap la Houssaye-Eperon, sont pour la préservation et la valorisation de ces espaces, et souhaitent travailler avec le Conservatoire du Littoral, ils sont contre le projet d’expropriation présenté tant sur la forme que sur le fond.


-Il n’y a pas d’urgence à une telle procédure (d’une célérité extrême) ce qu’ont reconnus tous nos interlocuteurs (élus de la Région, élus départementaux, députés, sous-préfet,…L’objectif visé par le Conservatoire du Littoral(courrier du conservatoire du 02 août 2001) est atteint par l’inconstructibilité de toutes ces zones classées « espaces naturels remarquables du littoral-coupure d’urbanisation ».


-Le dossier d’enquête contient une note de 36 pages, aucune pièce jointe, aucun avis des personnalités qualifiées, aucun avis d’élus de la Réunion, aucun délibéré des conseils d’administration du Conservatoire du Littoral et leurs cartographies associées.


-A aucun moment n’ont été présentées, étudiées de solutions alternatives, alors que des projets alternatifs existent et sont proposés.


-Les débats historiques et culturels ne sont pas clos.


Le Collectif de Propriétaires Cap la Houssaye-Eperon demande le retrait de ce projet pour obtenir un débat public.


De nombreux membres du Conseil d’Administration du Conseil des Rivages Lacustres de l’Océan Indien, des élus de la République, des responsables politiques (de tous bords) soutiennent cette démarche, et ont déjà signé et continuent à signer la motion du Collectif demandant le retrait du projet DUP expropriation Cap la Houssaye-Eperon pour ouvrir un débat public plus approfondi avec l’ensemble des réunionnais.


Nous pétitionnaires, demandons le retrait de ce projet pour ouvrir un débat public plus approfondi avec l’ensemble des réunionnais

44 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
9 commentaires
Claudine - Le 21/11/2019 à 19:14:10
Respect de la biodiversité, respect de la nature ...Cette région fait partie de la France ? Et votre président fait la leçon aux autres pays ? La France fait la morale au Brésil? Mais en France , on peut prolonger l utilisation des pesticides interdits par le Parlement Européen ( grâce à l assemblée Nationale de la France)on peut massacrer des blaireaux; des renards, des corneilles , etc...En France, on peut construire n importe où ? Et on peut aussi déboiser et vendre le bois aux chinois ? En France, on signe le Mercosur et le CETA alors que les paysans se suicident ? J ai du mal à comprendre ; on critique les jeunes qui défendent le Climat, on critique les gilets jaunes qui défendent leur salaire précaire et les acquis sociaux qui se détériorent et qui vont bosser avec leur vieille auto . Mais François Bellot laisse la SNCF supprimer des gares et des trains dans les Hauts de France ( et ailleurs ...) Le ministre Blanquer sait qu on supprime des classes et des écoles alors qu il y a plein d élèves DYS qui n ont pas de personnel encadrant ni d auxiliaires ... ...Cette région d Outre Mer est superbe, magnifique ,elle est à protéger de toute urgence ...Trop de politiciens n écoutent pas les scientifiques et ce pour se faire du fric ....Ill est temps de revenir au bio pour tous comme ce fut le cas durant mon enfance quand tout était bio...Il est temps d arrêter d urbaniser pour le fric...Il est temps de ne plus construire d autoroutes et de revenir à une mobilité douce ...Depuis les années 1970, nos enseignants disaient de protéger la planète mais celle-ci devient une poubelle à ciel ouvert partout ...Et je vois que certains pays émergents nous renvoie nos déchets ...Bon courage dans votre bataille pour la sauvegarde de vos beaux paysages de la Réunion ...Une retraitée belge
0
Sophie - Le 21/11/2019 à 17:54:54
Il est impératif que de tels projets soient soumis à des référendums. Sous couvert de la preservation de l'environnement certains élus décident sans concertation. Je suis bien sûr pour la préservation du littoral et le respect de la faune et la flore. Mais, lorsque je vois fleurir plus ou moins loin des côtes des immeubles, des lotissements et des commerces (voir pointe du Raz qui est une aberration !) ; j'ai des doutes sur les motivations ....
0
Le 21/11/2019 à 19:15:00
ENTIER SOUTIEN! Encore un exemple de pratiques inadmissibles alors que parallèlement il Y A DE LA COMMUNICATION PRESSE SUR LA PRESERVATION DU PATRIMOINE, DE LA BIODIVERSITE, DE l'ENVIRONNEMENT !!! DANS LA STATION THERMALE LA ROCHE POSAY, SITUATION SIMILAIRE ! LISEZ PARTAGEZ SIGNEZ LA PETITION 75305 - MERCI!!!
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs