Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Victoires Logo Mobilisation pour la Cause Animale Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions nature et environnement Défendre les terres de Marienia, jusqu’à l’abandon du projet d’artificialisation
Pétition

Défendre les terres de Marienia, jusqu’à l’abandon du projet d’artificialisation

Défendre les terres de Marienia, jusqu’à l’abandon du projet d’artificialisation Pétition
597 signatures
Avec 408 signatures de plus, cette pétition sera plus facilement recommandée à des signataires engagés.
Auteur :
Auteur(s) :
OSTIA
Destinataire(s) :
Citoyens
La pétition

En français plus bas

Marieniako lurrak defendatuko ditut, artifizializazio proiektua bertan behera utzi arte


2024ko martxoaren 12an, OSTIA* sareko lau militante epaituak izanen dira Baionako auzitegian. 2022ko abenduan, Angeluko Bouygues multinazionalaren lokalean, Kanboko Marienia eraikuntza proiektuaren maketa bat andeatzea leporatzen diete.


Hogeita bost bat pertsonak burutu ekintza hau dinamika zabalago batean kokatzen da. Marieniako ordokiko lurrak laborantzako balio handikoak dira, eta behin artifizializatuz gero, betiko galduko dira eta ez dira elikagarriak izanen. Duela bederatzi urtetik hona, baliabide juridikoak, manifestazioak, ekintzak eta eremuaren hiru eguneko okupazioa gertatu dira. Auzitegi administratiboak obra baimena ezeztatu zuen 2023ko ekainean, baina Bouyguesek bere proiektuarekin tematzen da eta auzapezak baimen berri bat izenpetu berri du.


Hiru hektarea betoiez estaliak izateko mehatxuaren aurrean, OSTIAk hiru metro karratu baino gutxiagoko maketa bat lurrez estali du. Mezu argi batekin: Marieniako lurrak babestuak eta defendatuak izanen dira proiektua behin betiko utzi arte, desobedientzia ekintzen bidez ere, beharrez gero.


Laborantza eta natura lurren artifizializatzearen kontra, sustengu osoa adierazten diet Bouyguesko lokaletan burutu ekintza kolektibo horrengatik epaituak izan direnei.


Geroan, eraikuntza lanak hasiko balira, Marieniako lurren defentsarako erakunde desberdinek erabakiko dituzten ekimenetan parte hartzeko engaiamendua hartzen dut, betoiatze proiektu hori trabatzea ahalbidetuko dutenak.


Egoera hori gerta ez dadin, tokiko botere publikoei eskatzen diet dosier horretaz serioski eta azkarki axola daitezen. Interes komunaren izenean, Marieniaren artifizializazioa ez dadin gerta, eta ordokia PLUI-ren bitartez laborantza lur gisa sailkatua izan dadin.


* OSTIA, Ipar Euskal Herrian antolaturiko sare bat da, laborantza lurraren defentsaren alde, lurren artifizializazioaren aurka eta lur eta etxe espekulazioaren aurka borrokatzeko xedea duena.


-------------

Je m’engage à défendre les terres de Marienia, jusqu’à l’abandon du projet d’artificialisation


Le 12 mars 2024, quatre militant-e-s du réseau OSTIA* seront jugé-e-s au tribunal de Bayonne. Ils sont accusés d’avoir, en décembre 2022 dans les locaux de la multinationale Bouygues à Anglet, dégradé une maquette du projet de construction de Marienia de Cambo-les-Bains.


Cette action menée par environ vingt-cinq personnes se situe dans une dynamique plus large. Les terres du plateau de Marienia sont d’une haute valeur agricole et une fois artificialisées, elles seront perdues à tout jamais et ne seront plus nourricières. Depuis neuf ans, recours juridiques, manifestations, actions et occupation temporaire du site se sont succédés. Le tribunal administratif a annulé le permis de construire en juin 2023, mais Bouygues persiste et le maire vient de signer un nouveau permis.


Face à la menace que trois hectares soit couverts de béton, OSTIA a recouvert de terre une maquette de moins de trois mètres carrés. Avec un message clair : les terres de Marienia seront protégées et défendues jusqu’à l’abandon définitif du projet, y compris par des actions de désobéissance si cela s’avère nécessaire.


Opposé-e à l’artificialisation des terres agricoles et naturelles, je soutiens pleinement les personnes jugées pour cette action collective menée dans les locaux de Bouygues.


A l’avenir, si les travaux de construction venaient à démarrer, je m’engage à participer aux initiatives décidées par les différentes organisations impliquées dans la protection de Marienia, qui permettront de bloquer ce projet de bétonisation.


Pour éviter que ces situations se produisent, je demande aux pouvoirs publics locaux de s’emparer sérieusement et rapidement de ce dossier. Pour qu’au nom de l’intérêt commun, le bétonnage de Marienia ne voie jamais le jour, et que le plateau soit reclassé en terre agricole par le PLUI.


*OSTIA est un réseau organisé au Pays Basque nord. Son but est de lutter pour défendre la terre nourricière, contre l’artificialisation des terres et la spéculation foncière et immobilière.

597 signatures
Signez avec votre email
Avec 408 signatures de plus, cette pétition sera plus facilement recommandée à des signataires engagés.
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
En signant la pétition, j'accepte que MesOpinions traite mes données à des fins de gestion de signatures et des commentaires. J'accepte également d'être informé(e) des actions citoyennes initiées via MesOpinions. Pour en savoir plus, sur ces traitements et sur mes droits, je consulte les conditions d'utilisation.
Partagez la pétition avec vos amis :

Lancez votre propre pétition

La personne ayant lancé cette pétition a décidé d'agir pour la cause qui la concernait.
En ferez-vous de même ?
Je lance ma pétition
52 commentaires
Didier - Le 08/02/2024 à 21:06:11
Laissez la terre cultivable nourrir les hommes
1 0
Elu - Le 08/02/2024 à 17:12:15
Aurrera,geure errepublika lortu arte.
1 0
Log - Le 08/02/2024 à 17:13:31
JE VOUS SOUTIENS À 1000% . ET OUI UNE FOIS DE PLUS TOUT CA POUR LE FRIC ! C'EST A VOMIR ! NON A CE PROJET!
1 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions nature et environnement Défendre les terres de Marienia, jusqu’à l’abandon du projet d’artificialisation