91 778 441 signatures sur MesOpinions.com

Non au second crématorium dans le Nord-Est parisien !

Sauvegarde en cours...
Pétition : Non au second crématorium dans le Nord-Est parisien !
Par Association Les 5 Chemins / Ecopan

Pétition adressée à Anne Hidalgo, François Dagnaud, Bertrand Kern, Meriem Derkaoui, Stéphane de Paoli, Bastien Lachaud, Stéphane Troussel, Valérie Pecresse

La Ville de Paris a choisi à nouveau le Nord-Est de Paris pour implanter son second crématorium. (cf. Conseils municipaux ici et )


Nous,  les premiers riverains concernés de Pantin, d’Aubervilliers, de Bobigny et de Paris 19ème, déplorons l’absence de transparence et demandons la suspension du projet. 


POURQUOI UN TEL MANQUE DE TRANSPARENCE ? 


Après l’étude dans le plus grand secret de 12 sites d’implantations possibles, la Mairie de Paris a imposé l’implantation de son second crématorium à Porte de la Villette, dans l'entrée de ville de Pantin et d'Aubervilliers. 


Une répartition géographique équitable aurait cependant commandé que ce second crématorium parisien après celui du Père-Lachaise s’installe plutôt dans le Sud-Ouest de Paris


Mise devant le fait accompli, mais faisant preuve d’un réflexe de solidarité devant l’augmentation des recours à la crémation par les Parisiens, la ville de Pantin propose de déplacer le projet aux abords du Fort d’Aubervilliers, dans un des rares poumons verts que constitue le cimetière situé quelques centaines de mètres plus loin dans la ville. 


POURQUOI UNE TELLE INCOHÉRENCE ? 


L’incohérence est à la fois sanitaire, environnementale, urbanistique et sociale. 


Les risques d’un crématorium pour la santé et l’environnement sont peu connus, car peu étudiés. Rares sont les relevés des émissions de monoxyde de carbone, de mercure et de dioxines de furanes que des filtres aux normes ne pourront éviter. Avec ses 4000 crémations prévues par an à son lancement, le nouveau projet promet également de générer un trafic routier significatif. Ces risques pour la santé n’ont pas été présentés au cours du vote au Conseil de Paris … 


Pourtant le crématorium, que ce soit à Porte de la Villette ou à Pantin, serait tout proche de nombreuses habitations, d’écoles, de complexes sportifs, de parcs ou jardins familiaux.


Il jouxterait deux projets d’aménagement très attendus par les habitants, caractérisés par une « excellence environnementale » et des ambitions urbaines très fortes : le Fort d’Aubervilliers et l’Eco-quartier de Pantin.


A l'heure du Grand Paris et des JO 2024 en Seine-Saint-Denis, ces deux emplacements se situent dans un territoire en mutation qui perdra alors fortement en attractivité.


 


CE QUE NOUS DEMANDONS : 


Déjà affectés par une forte pollution et des difficultés sociales, les habitants des communes de Pantin, Aubervilliers, Bobigny et Paris 19ème ne veulent plus que le Nord-Est de Paris soit systématiquement le lieu d’accueil des activités les moins séduisantes, comme cela a pu être le cas par le passé ! 


Comprenant et soutenant cependant la volonté des élus de Paris de répondre à l’augmentation de la demande des Parisien.ne.s  en termes de crémation, nous demandons : 



  • Une suspension du projet dans le Nord-Est. 



  • Une reconsidération des autres sites étudiés, ou l’inclusion de nouveaux, avec une totale transparence sur les raisons du choix qui sera fait. 



  • Une décision d’implantation basée sur les niveaux de pollutions déjà existants ainsi que sur les ambitions urbanistiques déjà déclarées. L’analyse des risques, en particulier sanitaires, sera communiquée auprès des habitants.

135 signatures
  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Vous pourriez soutenir aussi

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition